Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8721
Conférences

le (20m38s)

5 - Débat entre les intervenants / Rendez-vous de crise: mais que fait l’école (suite...) ?

Mais que fait l’école ? (Suite...) Rendez-vous de crise Enregistré le lundi 9 janvier 2012 à l'Amphithéâtre de l'EHESS  Le thème de la crise de l’école s’est durablement installé dans le débat français. Crise de confiance des parents et élèves à l’égard d’un système qui semble ne plus être en mesure de remplir ces fonctions élémentaires d’instruction, d’insertion ou de promotion sociales, crise chez les enseignants face à la double méfiance que manifestent à leur endroit l’État et l’opinion, insurrection des « traditionnalistes » contre le déclin du savoir, indignation des « modernistes » face à une école encore trop ankylosée par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (7m58s)

Ouverture : Elikia M’Bokolo et Bernard Heyberger

Au delà des dichotomies : le Soudan, de la formation du pays à l’indépendance du Sud, 1869-2011 Le CEAf, UMR 194 (EHESS-IRD) en collaboration avec l’IISMM (EHESS) Elena Vezzadini, Université de Bergen/CEAf, Pierre Liguori, CEAf/EHESS Paris & IREMAM Aix-en-Provence présentent une journée d’études sur le Soudan : Lundi 12 novembre 2012 – EHESS, 96 bd Raspail, Paris 6è Résumé Cette journée d’étude voudrait proposer une réflexion sur la complexité de l’histoire soudanaise, de l’émergence d’une entité politique unifiée au ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (10m50s)

Claude Lefort et la pensée du Politique 7 et 8 mars 2012 Partie 1/10 Ouverture François WEIL Président de l'EHESS, Gilles BATAILLON, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA)

Colloque du CESPRA EHESS 7 et 8 MARS 2012Amphithéâtre François-Furet, 105 Bd Raspail, 75006 Paris- Le propos de ce colloque est double : revenir sur les grandes interrogations comme sur les penseurs qui ont mobilisé l’attention de Claude Lefort et au regard desquels s’est forgé sa conception du Politique ; enfin partant des questions qui furent les siennes interroger les mutations politiques qui impriment leur marque au début du XXIe siècle. Une première série d’interventions seront ainsi consacrées à la pensée de Claude Lefort comme aux auteurs qu’il a lu et médité. Une seconde partie partira de ses réflexions pour interroger tout ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h47m32s)

2 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 2e table ronde : Sociologie française et sociologie allemande : les rapports ambivalents entre deux modes de pensée

Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 Journée d’études organisée par le CESPRA et la Société des Amis de R. Aron. Enregistré à l'EHESS - Amphithéâtre François-Furet le jeudi 14 juin 2012Ouverture de la journée d’études par Philippe Urfalino, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, directeur du CESPRA.Présentation de la journée d’études par Serge Paugam, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, responsable de l’Equipe de Recherches sur les Inégalités sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs.1ère table ronde : Des classes sociales aux inégalités et aux discriminations ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h47m30s)

3 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures

Science et conscience de la société. Les transformations de la sociologie française depuis 1960  Journée d’études organisée par le CESPRA et la Société des Amis de R. Aron Enregistré à l'EHESS - Amphithéâtre François-Furet le jeudi 14 juin 2012 « Science et conscience de la société » est le titre de l’article de Raymond Aron publié dans le premier numéro des Archives Européennes de Sociologie en 1960. Il s’interroge sur la fonction sociale de la sociologie et, en partant des recherches sur les classes sociales – objet central des recherches sociologiques dans les années 1960 – tente de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m54s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde.03 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m16s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 05 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Débat 1er table ronde

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m24s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 2ème Table ronde. 07 Comment faire circuler les textes ? Points de vue d’acteurs de la chaîne du livre

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m59s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde .01 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Ouverture Christophe Prochasson, Pierre Judet de la Combe

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m47s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 3ème Table ronde.16 Pour une politique européenne de soutien à la traduction Christophe PROCHASSON

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte