Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 313
Vidéocours

le (55m35s)

j-L'éthique communicationnelle

Dans ce cours, Olivier Clain évoque les différentes formes de gestion des problèmes posés par le développement de la technoscience. Il traite aussi des différentes formes de réactions intellectuelles à travers la question de la légitimité des comités d'éthique pour présenter les fondements de l'éthique communicationnelle.GénériquePrésentation : Bureau de l'enseignement à distance Université Laval Collaboration : Département de Sociologie Université Laval Responsable du cours : Olivier Clain Département de Sociologie Université Laval Assistant de recherche : Monique Fourrier Martin Meunier Marc Rioux Musique : Joseph Haydn Trio n° 97, 3ème mouvement Maquillage : Diane Aubin Nous remercions de sa collaboration ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h27m23s)

La technoscience: entre technophobie et technophilie

Pour certains penseurs de la science et de la technique contemporaine, Heidegger, Habermas, Ducassé, Ellul, Jonas, Simondon, Engelhardt, Henry, Laffitte, Marcuse, la question de l'autonomie de la technique se pose à des degrés divers et selon des perspectives variées. Une vision plus personnelle de notre civilisation technoscientifique et pluriculturelle, à la charnière de la modernité et de la postmodernité sera également développée par l'auteur.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h20m50s)

Ethique de l'investigation scientifique sur l'être humain

Conférence du 20 janvier 2000 par Anne Fagot-Largeault. Au sens large, l'expérimentation humaine est aussi ancienne que la médecine, la pédagogie et la politique : les pédagogues ont toujours innové, et les médecins essayé de nouveaux remèdes. Au sens strict, le passage de l'expérimentation humaine 'empirique' à la 'méthode expérimentale' s'est lentement opéré, en médecine et dans les autres sciences humaines, au cours des deux derniers siècles. L'exposé vise à montrer les difficultés de cette évolution, les étapes de la définition des règles (méthodologiques et éthiques) d'une investigation scientifique correcte lorsque des êtres humains en sont l'objet, les grands principes ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h25m8s)

Vieillesse et hormones stéroïdes - Etienne-Emile BAULIEU

Conférence du 26 janvier 2000 par Etienne-Emile Baulieu. L'exposé traitera du rôle des hormones dans le processus de vieillissement, y compris de la DHEA, et le situera au regard des aspects génétiques. Il développera l'idée que beaucoup de dysfonctionnements associés à l'âge sont réversibles pourvus que l'environnement, les comportements et les "traitements" soient bien conçus et suivis. Le but est de procurer au maximum de personnes une longévité accrue dans de bonnes conditions physiques et mentales, permettant une activité intellectuelle, personnelle et sociale.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m17s)

La transgenèse et ses applications

La découverte de la structure de l'ADN et du code génétique ainsi que la mise au point des techniques du génie génétique ont logiquement conduit à la modification du patrimoine génétique des cellules et des organismes entiers. Celle-ci est obtenue par le transfert direct de gènes isolés natifs ou modifiés, à l'aide de techniques qui sont adaptées aux différentes espèces concernées. La transgenèse consiste, soit à ajouter une information génétique étrangère, soit à remplacer très précisément un gène endogène par un gène étranger. Ces modifications génétiques sont définitives et elles conduisent à l'obtention de lignées d'animaux ou de plantes transgéniques.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m40s)

Les enjeux éthiques de la génétique

Conférence du 31 janvier 2000 par Axel Kahn. Au XIXème siècle, la théorie de l'évolution, qui s'applique à l'Homme et le dépossède donc de son privilège de créature à l'image de Dieu, a constitué une onde de choc dont les effets se font encore sentir aujourd'hui. En effet, les grandes idéologies qui ont si cruellement marquées le XXème siècle, notamment l'eugénisme et le racisme ont massivement emprunté à la science de l'évolution ce qui leur semblait de nature à conforter leurs préjugés. La génétique a plus modifié l'énoncé des idéologies enracinées dans une conception pervertie de l'évolution qu'elle ne les ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte