Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 27
Label UNT Conférences

le (1h46m26s)

Algorithmes de transmission et de recherche de l'information dans les réseaux de communication

Dans cet exposé, Philippe Robert, après quelques mots sur son métier, explique les problèmes fondamentaux qui se posent dans un système distribué, en prenant le problème de la transmission de messages. Il montre que l'algorithmique est complètement différent dans ce cas, et que des modèles aléatoires permettent de faire l'analyse de la pertinences de tels mécanismes, et le détaille dans le cas de protocoles en arbre.Ce cours a été donné en juin 2010 lors des journées de formation à l'informatique organisées par l'INRIA à destination des professeurs de mathématiques d'Ile de France. Il est composé d'une présentation et d'une séance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m56s)

Les "Digital Humanities" dans l'enseignement : diversité des approches / Éric Ferrante, Franck Amadieu

Les "Digital Humanities" dans l'enseignement : diversité des approches / Éric Ferrante, Franck Amadieu. In journée d'étude "Les Digital Humanities : un renouvellement des questionnements et des pratiques scientifiques en SHS-ALL ?", organisée par les doctorants élus de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 28 mai 2013. Dans son intervention, Éric Ferrante ausculte le rapport entre enseignement et Digital Humanities en tentant de répondre à une série de questions qui peuvent être résumées en trois grandes questions : pourquoi enseigner les Digital Humanities ? Quoi enseigner ? Et comme les enseigner ? Les réponses sont recherchées en se référant à une ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (37m45s)

La mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire, leçon 4, 1/2)

Le cinéma est à la fois fiction (un plan de chien enragé ne mord pas) et documentaire (tout film documente au moins ses acteurs en train de jouer). Mais bien évidemment la visée documentaire diffère considérablement de celle de la fiction. La vérité historique n'est pas du même ordre (de production, de croyance) que la vérité dramatique ; elles ne réfèrent pas au monde de la même façon (même si elles peuvent se mêler) et ne relèvent pas du même geste, de la même intention (ni donc de la même réception).La nature documentaire du cinéma, de la prise de vue ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (48m48s)

Débat sur la mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire, leçon 4, 2/2)

Un débat organisé à partir de l'ouvrage de François Niney : "Le documentaire et ses faux-semblants" qui interroge la nature des images à la télévision et au cinéma. A quoi reconnaît-on un documentaire ? Qu'est-ce qui distingue, à l'écran, le monde réel d'un monde fictionnel ? Entre ceux qui croient aveuglément à l'objectivité des prises de vue (actualités ou archives) et ceux qui leur dénient toute vérité, n'y voyant que "mise en scène", le chemin est étroit et parfois sinueux (du fait que s'y croisent réel et imaginaire) mais c'est celui que ce livre cherche à tracer. Aucune prise de ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (52m6s)

Le documentariste et ses outils à travers les âges (Penser le cinéma documentaire : leçon 1, 1/2)

Le cinéma documentaire est né de la rencontre entre le désir des cinéastes d'explorer le monde et la passion des inventeurs d'enregistrer le réel :Entre Louis et Auguste Lumière, filmant le déjeuner en famille avec une caméra cinématographe noir et blanc muette et Dominique Cabréra se filmant elle-même avec une caméra DV numérique en couleurs et sonore, il y a cent ans d'écriture documentaire et d'inventions techniques.Les cinéastes ont cherché à transmettre, avec leur point de vue, la vie quotidienne de leurs contemporains en s'approchant progressivement au plus près de leur intimité, jusqu'à parfois devenir les propres "acteurs" de leurs ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (32m26s)

Le Documentaire et les images d'archives (Penser le cinéma documentaire : leçon 5)

De DzigaVertov à Frédéric Rossif, en passant par Alain Resnais et Chris Marker, de grandes signatures se sont prêtées à cet exercice bien particulier, qui consiste à faire un film sans tourner une seule image, un film qui va s’écrire entièrement sur la table de montage. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle bien souvent les documentaires d’archives des « films de montage ».Images d’actualité, émissions de télévision, archives industrielles, militaires, éducatives, films de famille, d’explorateurs ou d’ethnologues, les terrains de chasse du documentaire d’archives sont diverses et variées. Mais quelque soit l’origine du fonds qui va constituer la matière ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h3m53s)

Internet par satellite, protocoles et performances

Cet exposé traitera des protocoles Internet en général et de l'impact de l'insertion de liens satellites dans l'Internet sur les performances de ces protocoles. Dans un premier temps, je présenterai un bref aperçu sur l'architecture de l'Internet : - comment le réseau est constitué ; quelques détails sur les protocoles essentiels. Je présenterai ensuite les spécificités des liaisons satellites qui font en sorte que les protocoles définis pour l'Internet ne fonctionnent pas très bien dans un environnement comprenant des liens satellites. J'expliquerai ensuite comment ces protocoles ont été modifiés ou adaptés pour effectuer un transfert de données point à point ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (12m44s)

"De la théorie à la pratique de l'Anthropologie Visuelle" David Mac Dougall (Partie 3/3) : Questions - réponses

Le cinéaste propose de répondre à certaines questions qui éclairent sa pratique du cinéma anthropologique : 1. L'anthropologue doit-il être un cinéaste ? 2. Y a t-il une convergence entre l'anthropologie contemporaine et le cinéma ? 3. Quelles différences entre le film et le texte 4. Quelles relations entre le cinéaste, le sujet et le spectateur 5. L'écriture est-elle conçue uniquement au montage ? 6. Quelle type de connaissance propose l'anthropologie visuelle ?
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte