Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 617
Conférences

le (49m22s)

Ouverture du colloque sur l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m56s)

Etudier l'exil - Première partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h33s)

Le sujet exilique

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h52m57s)

Politiques de l'exil - Première partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m31s)

Table ronde "Face aux acteurs": Permanence de l’exil - question ancienne, question nouvelle

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m53s)

Table ronde "Face aux acteurs": Le sujet perdu - le sujet retrouvé

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h57m52s)

La politique, le croire et les représentations dans un contexte en mouvement

Patrick MICHEL est directeur de recherche au CNRS et chercheur au CERI (CNRS-FNSP). Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris tout en étant responsable des sections 40 (depuis septembre 2002) et 36 (depuis septembre 2003) du CNRS. Depuis le 1er janvier 2004, il est directeur scientifique adjoint du Département des Sciences de l’Homme et de la Société du Centre National de la Recherche Scientifique.Son travail vise à analyser les recompositions contemporaines du rapport au politique, saisies à travers l’évolution des modes de croire et des représentations. L’objectif est de «cadrer», par le politique, l'économie contemporaine du croire dans son ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h48s)

La conception des barrages

Les barrages participent au développement de plusieurs façons. Dans les territoires où la ressource hydrique est irrégulière, ils permettent de régulariser les débits d'eau pour les besoins de l'irrigation (c'est l'objet de plus des deux tiers des barrages), de l'eau domestique et industrielle. Ils participent à l'écrêtement des pics de crue et permettent dans certains cas d'améliorer la navigabilité des fleuves. Dans les territoires riches en ressources hydriques, ils sont un des éléments de la production d'énergie hydroélectrique, une énergie renouvelable et très flexible dans son adaptabilité aux variations de la demande électrique. Comme le barrage d'Assouan une génération plus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (8m48s)

Jean Potocki, pérégrinations : ouverture du colloque / M.-C. Jaillet, M. Lehmann, K. Joucaviel

Jean Potocki. Pérégrinations : ouverture du colloque. Marie-Christine Jaillet, Michel Lehmann, Kinga Joucaviel. Colloque organisé par la section de slavistique de l'UFR de Langues, Littératures et Civilisations Etrangères de l'Université Toulouse II-Le Mirail dans le cadre de la "Semaine polonaise". Université-Toulouse II-Le Mirail, 14-15 avril 2011.- Discours de bienvenue par Marie-Christine Jaillet, Vice-présidente du Conseil Scientifique.- Accueil par Michel Lehmann, directeur de l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) et directeur du Centre d'Initiatives Artistiques du Mirail.- Présentation du colloque par Kinga Joucaviel, enseignante-chercheure, directrice de la section Polonais de l'UFR Langues, organisatrice de la Semaine Polonaise ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Politiques de l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte