Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 621
Entretiens

le (1h57m52s)

La politique, le croire et les représentations dans un contexte en mouvement

Patrick MICHEL est directeur de recherche au CNRS et chercheur au CERI (CNRS-FNSP). Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris tout en étant responsable des sections 40 (depuis septembre 2002) et 36 (depuis septembre 2003) du CNRS. Depuis le 1er janvier 2004, il est directeur scientifique adjoint du Département des Sciences de l’Homme et de la Société du Centre National de la Recherche Scientifique.Son travail vise à analyser les recompositions contemporaines du rapport au politique, saisies à travers l’évolution des modes de croire et des représentations. L’objectif est de «cadrer», par le politique, l'économie contemporaine du croire dans son ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h48s)

La conception des barrages

Les barrages participent au développement de plusieurs façons. Dans les territoires où la ressource hydrique est irrégulière, ils permettent de régulariser les débits d'eau pour les besoins de l'irrigation (c'est l'objet de plus des deux tiers des barrages), de l'eau domestique et industrielle. Ils participent à l'écrêtement des pics de crue et permettent dans certains cas d'améliorer la navigabilité des fleuves. Dans les territoires riches en ressources hydriques, ils sont un des éléments de la production d'énergie hydroélectrique, une énergie renouvelable et très flexible dans son adaptabilité aux variations de la demande électrique. Comme le barrage d'Assouan une génération plus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (8m48s)

Jean Potocki, pérégrinations : ouverture du colloque / M.-C. Jaillet, M. Lehmann, K. Joucaviel

Jean Potocki. Pérégrinations : ouverture du colloque. Marie-Christine Jaillet, Michel Lehmann, Kinga Joucaviel. Colloque organisé par la section de slavistique de l'UFR de Langues, Littératures et Civilisations Etrangères de l'Université Toulouse II-Le Mirail dans le cadre de la "Semaine polonaise". Université-Toulouse II-Le Mirail, 14-15 avril 2011.- Discours de bienvenue par Marie-Christine Jaillet, Vice-présidente du Conseil Scientifique.- Accueil par Michel Lehmann, directeur de l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) et directeur du Centre d'Initiatives Artistiques du Mirail.- Présentation du colloque par Kinga Joucaviel, enseignante-chercheure, directrice de la section Polonais de l'UFR Langues, organisatrice de la Semaine Polonaise ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Politiques de l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (35m43s)

Être juif dans l’Allemagne d’aujourd’hui, interview avec Jeffrey Peck

Jeffrey Peck est professeur de communication, culture et technologie à la Georgetown-University à Washington/DC et actuellement professeur invité à la Humboldt-Universität de Berlin. Monsieur Peck est juif et il a écrit sur la vie juive en Allemagne après 1989. Being jewish in the new Germany, tel est le titre du livre. Sorti aux États-Unis en 2006, il est le résultat d'une longue recherche et propose des thèses tout à fait provocantes.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m15s)

Les séismes et les risques sismiques

Depuis toujours synonymes de catastrophes, les séismes ont marqué l'histoire des hommes comme un accélérateur des transformations sociales ou économiques. Par nature phénomènes violents et parfois destructeurs, émanant des profondeurs, les séismes ne sont devenus objets d'études scientifiques que depuis un siècle. Ce sont avec des outils de mesures et d'enregistrements qu'a commencé l'approche rationnelle de ces phénomènes. Même lorsque l'on est capable d'enregistrer ses tremblements, la Terre n'en est pas moins opaque et les sismologues ont dû parcourir un long chemin avant d'être capables de proposer des images du processus à l'oeuvre pendant les séismes. C'est ce cheminement que ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h30m47s)

Hypertexte et document numérique

Fabrice PAPY est professeur des universités, enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication. Ses travaux de recherche l’amènent à s’intéresser depuis plusieurs années au rôle de la médiation technologique dans la construction socio-technique de la Société de l’Information. Il a dirigé plusieurs ouvrages scientifiques autour des problématiques technologiques, organisationnelles et sociotechniques des bibliothèques numériques : - « Les bibliothèques numériques » (2005), - « Usages et Pratiques dans les bibliothèques numériques » (2007), - « Digital Libraries » (2008) et - « Evolutions sociotechniques des bibliothèques numériques » (2010). Directeur scientifique du domaine éditorial « Traitement de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h39m38s)

Centre d'Etudes Mongoles et Sibériennes

Roberte Hamayon est directeur d'études émérite à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) de la Sorbonne et responsable du Centre d’Etudes Mongoles et Sibériennes (CEMS). L’objet central de ses recherches est le chamanisme, substrat religieux traditionnel des peuples autochtones de Sibérie et de Mongolie. Il se présente sous des formes variant avec le contexte et connait des interactions tant avec le christianisme russe orthodoxe (à l'ouest et au nord de l'aire considérée) qu'avec le bouddhisme (au sud et à l'est) mais aussi avec l'idéologie communiste. Système symbolique de tradition orale, le chamanisme fait l'objet d'une démarche d'anthropologie religieuse tenant ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte