Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5587
Entretiens

le (42m58s)

COMMENTAIRES SUR DES RUSHS AYANT SERVI À LA RÉALISATION DE FILMS PROMOTIONNELS D'ENTREPRISE PAR JEAN-PIERRE DUBOUR, ANCIEN DÉCOLLETEUR PUIS CARISTE CHEZ CASE.

Jean-Pierre Dubour réagit à la présentation de rushs ayant servi à la réalisation de films publicitaires de l'entreprise Case-Poclain à Vierzon. Il apporte des éclairages sur la seconde chaine de montage des tractopelles, la station automatique de soudure des chassis (Sermati), sur les opérations de lessivage, de contrôle qualité du 580 K, sur le bureau des études, etc...Les prises de vue ont été effectuées par la Maison de l'Image de Bourges en 1989. Elles sont conservées au sein de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique.Visionnez l'intégralité des rushs :Rushs 1Rushs 2Rushs ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (50m43s)

ÉVOCATION DE L'ANCIENNE USINE CASE (VIERZON) AU TRAVERS D'UN ENSEMBLE DE PHOTOGRAPHIES, PAR JEAN-PIERRE DUBOUR, ANCIEN DÉCOLLETEUR PUIS CARISTE

Jean-Pierre Dubour commente des photographies de l'usine CASE de Vierzon (anciennement Société Française de Matériel Agricole et industriel). Les descriptions précises qu'il nous livre nous permettent d'appréhender l'étendue des bâtiments de ce site industriel emblématique de la Ville, ainsi que son évolution entre les années 1940 et 2000. Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h46m25s)

MICHEL BLOT, ANCIEN TOURNEUR SUR MÉTAUX CHEZ CASE (ENTRETIEN 2, PARTIE 1)

Après l’obtention de son certificat d’étude, Michel Blot intègre le collège d’enseignement technique Henri Brisson pour apprendre le métier de tourneur sur métaux. Son CAP en poche, il est recruté le 3 juillet 1966 par la société Case à Vierzon qui l’avait parrainé pendant son apprentissage. Exerçant au départ comme tourneur sur métaux, il travaille sur de nombreuses pièces détachées et de rechange pour les tracteurs et les presses à paille datant de l’époque de la Société Française de Machinisme Agricole. Il s'impliquera à plus d'un titre dans l'entreprise.Dans ce deuxième entretien, Michel Blot revient sur la création d'une association ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (53m14s)

MICHEL BLOT, ANCIEN TOURNEUR SUR MÉTAUX CHEZ CASE (ENTRETIEN 2, PARTIE 2)

Après l’obtention de son certificat d’étude, Michel Blot intègre le collège d’enseignement technique Henri Brisson pour apprendre le métier de tourneur sur métaux. Son CAP en poche, il est recruté le 3 juillet 1966 par la société Case à Vierzon qui l’avait parrainé pendant son apprentissage. Exerçant au départ comme tourneur sur métaux, il travaille sur de nombreuses pièces détachées et de rechange pour les tracteurs et les presses à paille datant de l’époque de la Société Française de Machinisme Agricole. Il s'impliquera à plus d'un titre dans l'entreprise.La seconde partie de ce deuxlème entretien est l’occasion de revenir sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m1s)

Self-Supervised Visual Learning and Synthesis

Computer vision has made impressive gains through the use of deep learning models, trained with large-scale labeled data. However, labels require expertise and curation and are expensive to collect. Can one discover useful visual representations without the use of explicitly curated labels? In this talk, I will present several case studies exploring the paradigm of self-supervised learning — using raw data as its own supervision. Several ways of defining objective functions in high-dimensional spaces will be discussed, including the use of General Adversarial Networks (GANs) to learn the objective function directly from the data. Applications of self-supervised learning will be ...
Voir la vidéo
Autres

le (15m18s)

Jean-Claude Risset - Inharmonique (1977 - 2019, 2ème version) avec Hélène Fauchère

Dans le cadre d’un projet de recherche, la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, le laboratoire Musidanse/CICM - Centre de recherche en informatique et création musicale - de l’Université Paris 8 et la Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Lisbonne se sont associés pour produire une nouvelle version de ce chef d’œuvre pionnier et innovant en musique, composé à l’Ircam en 1977 (et créé au Centre Georges-Pompidou par la soprano Irène Jarsky). L’objectif du projet est de pérenniser le code informatique tout en prenant en compte la spatialisation et l’interaction homme-machine. Note de programme de la version originale ...
Voir la vidéo
Autres

le (10m36s)

João Svidzinski - Les Cris du Sixième Cercle (2019) avec Pauline Feracci

« ... On voit de vastes champs parsemés de tombeaux, Telle on voyait partout cette immense étendue,Bien que d’une façon mille fois plus horrible ; [...] Les couvercles pourtant demeuraient relevés, Et l’on en entendait de si tristes soupirs, Que l’on comprenait bien leur deuil et leur misère... » Sur le sixième cercle. Dante Alighieri, Chant IX. L’enfer dans la Divine Comédie. Edgard Varèse disait que la musique ne raconte pas une histoire, elle est tout simplement la musique. Cependant, un compositeur peut éprouver un grand plaisir à trouver le titre de ses œuvres. Dans cette perspective, le ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (50m39s)

Jean-Jacques Glassner - Divination et sociétés dans l’Antiquité : le cas de la Mésopotamie

Jean-Jacques Glassner - Divination et sociétés dans l’Antiquité : le cas de la MésopotamieIntervention dans le cadre du séminaire « La magie dans l'Orient juif, chrétien et musulman : recherches en cours et études de cas » (IISMM-EHESS, IRHT-CNRS et Césor-EHESS)  Lundi 2 décembre 2019Organisation : Jean-Charles Coulon Captation et montage : Alain Epelboin et Jean-Marc Taïeb
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m22s)

L'ACTIVITÉ SOLAIRE ET LES RELATIONS SOLEIL-TERRE

Après une présentation générale du Soleil, la conférence se focalisera sur les phénomènes les plus spectaculaires qui caractérisent l'activité périodique de cette étoile « ordinaire », que la météorologie spatiale vise à prévoir. Les événements, plus ou moins violents, comme les éjections coronales de matière aux conditions physiques encore mal comprises, participent aux relations entre le Soleil et la Terre, dont les impacts sur notre planète peuvent être à la fois grandioses sous la forme des aurores polaires ou à risque pour l'activité technologique humaine.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte