Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5577
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m47s)

Les biocarburants

Les biocarburants figurent en bonne place dans nos journaux. C'est à n'en pas douter un sujet d'actualité. Il semble utile de pouvoir faire le point sur le passé, le présent et l'avenir. Comprendre pourquoi un tel engouement se manifeste depuis quelques années. Examiner les différentes voies possibles au niveau des techniques mises en oeuvre. Cerner l'état du marché en progression fulgurante. Analyser les perspectives et les facteurs limitants.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Le désert des nomades - Pierre BONTE

L'un des traits qui caractérise l'adaptation des nomades à la rude vie dans les déserts est la mobilité. Au Sahara où j'ai mené mes recherches d'ethnologue, ils se déplacent de pâturages en pâturages, de points d'eau en points d'eau pour satisfaire les besoins de leurs animaux, chameaux, vaches, moutons ou chèvres qui ne pourraient survivre dans ce milieu difficile sans l'intervention de l'homme. La tente, cet abri mobile qu'ils transportent lors de leurs déplacements est l'emblème de leur mode de vie, artefact complexe malgré la simplicité apparente de sa construction
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m51s)

Distances et savoirs -  Table ronde - le rôle de revues scientifiques

Distances et savoirs– Symposium international– 10-11/12/2009 Les textes d’intervention ainsi qu’une abondante bibliographie sélective liée aux thèmes du symposium sont accessibles à www.cned.fr/ds/symposium.htm Le Conseil scientifique de Distances et savoirs, Martine Vidal, Monique Grandbastien et Pierre Moeglin. ____________________________________________________________ Forte de l'acquis de ses sept volumes annuels (2003-2009) Distances et Savoirs a organisé un dialogue international autour de la collaboration de D&S avec Michael G. Moore, rédacteur en chef de l’American Journal of Distance Education, père de la théorie de la « distance transactionnelle » et coordonnateur du Handbook of Distance Education les 10 et 11 décembre ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m16s)

Institut du Thermalisme de Dax : Journées d'Automne 2009 - 2/4

Journées d'Automne 20092e Symposium Européen de Recherche ThermaleOrganisées dans le cadre du 2e Symposium Européen de Recherche Thermale et des 3e Rencontres Internationales de l'Institut du Thermalisme, les Journées d'Automne 2009 ont rassemblé divers spécialistes autour du thermalisme et de ses effets cliniques sur les curistes. Elles ont été l'occasion d'exposer les résultats de différentes enquêtes et études sur les bénéfices d'une cure thermale chez les patients atteints de problèmes dermatologiques, rhumatologiques, cardio-vasculaires...et de présenter outre le projet de coopération européen TERMARED, quelques travaux originaux de l'Institut du Thermalisme.Les conférences :N. Moore : Etude médico-économique ESCAPE L'objectif de cette étude ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m28s)

Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1

Sophie Fétro, maître de conférences à l’Université de Paris 1, s’interroge sur une continuité contrariée du modèle du Bauhaus à l’école de design la Hochschule für Gestaltung d’Ulm, en Allemagne. Fondée sous l’impulsion d’Inge Aicher-Scholl, grâce à des fonds américains, la Hochschule für Gestaltung voit le jour en 1953. Max Bill qui sera à la fois l’architecte de la HfG d’Ulm (1953-1968) et son premier directeur (1955-1957), est un ancien Bauhausler qui aura connu à la fois la direction de Walter Gropius et celle de Hannes Meyer. Entrant à 19 ans à Dessau, il suivit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m45s)

Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse

Joanne Pouzenc, enseignante et directrice de la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées s’intéresse à des questions sur l’apprentissage et le travail convivial. Quel héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines ? « Not the product, but man, is the end in view. » László Moholy-Nagy, The New Vision: Fundamentals of Design, Painting, Sculpture, Architecture, trans. Daphne M. Hoffmann, rev. ed. (New York : W. W. Norton, 1938), En 1938, László Moholy-Nagy revient sur son enseignement au Bauhaus et le définit comme portant non pas sur un produit, mais sur l’homme lui-même, comme objet du design. Cet homme, révolutionnaire, exercerait ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte