Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1773
Documentaires

le (19m27s)

Amie de l'eau

Ce documentaire dresse le portrait d'Anne Rivière, amie de l'eau et fondatrice de l'association Eau Vivante. Elle a à coeur de transmettre une approche globale et écologique de la gestion de l'eau. Sur le terrain, entre Belle-île en mer et le sud de la France, cette scientifique explique les solutions préconisées par l'association : l'assainissement des eaux grises par la phyto-épuration, les toilettes sèches et la récupération d'eau de pluie. Anne donne des conférences et organise des stages pratiques chez des adhérents de plus en plus nombreux et concernés par les problèmes de pollution de l'eau.
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m48s)

Léon IX - un homme, une légende [11ème s.]

Portrait du Pape Léon IX, né en 1002 en Alsace, cousin de l’Empereur, chef de guerre, poète et musicien.Durant les cinq années de son pontificat, il ne passe que neuf mois à Rome et voyage à travers l’Europe pour engager l’Eglise dans une profonde réforme politique et théologique à l’issue de la période la plus sombre du Moyen Age : affirmation de la suprématie pontificale, restauration de la discipline et du célibat au sein du clergé, refus de la vie de cour, condamnation des simonies...Un film sous forme d’enquête.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h19s)

Histoire(s) de l'ergonomie (6/7) - L’essaimage : La diffusion et l’internationalisation

 « L’essaimage : la diffusion et l’internationalisation » constitue la sixième partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie. Le développement de l’ergonomie en Europe (Suisse, Belgique, Pologne) est indissociable de l’ergonomie française et francophone. De grandes figures ont jalonné depuis plus de 50 ans les étapes de son évolution : Etienne Grandjean à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich ; Paule Rey à l’Université de Genève ; Jean-Marie Faverge et André Ombredane à l’Université Libre de Bruxelles ; et bien plus tôt, Wojciech Jastrzebowski à l’université de Varsovie. Le développement de l’ergonomie en Amérique du Nord ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (51m15s)

Histoire(s) de l'ergonomie (3/7) - La pratique : Le développement d'un métier

« La pratique : le développement d’un métier » constitue la troisième partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie. Ce dernier se décline selon deux axes : les compétences requises pour l’exercer et les différentes pratiques.En ce qui concerne les compétences requises, ces dernières couvrent un spectre très large selon qu’il s’agisse des ergonomes praticiens - entreprise ou consultant – ou des chercheurs. Elles demandent des savoirs académiques (production de connaissances, simulation de modèles de l’Homme au travail…) et des méthodologies adaptées aux attentes des milieux de travail (approches clinique, psychopathologique, organisationnelle, la construction sociale…)A propos des différentes démarches ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (5m34s)

Interféromètre de Michelson appliqué à l'OCT

Le montage de l'intérferomètre de Michelson est expliqué avec ses notions de figure d'interférence, de longueur de cohérence et de teinte plate. Puis un exemple d'utilisation est présenté au travers de la tomographie optique qui permet d'analyser ici la coupe de l'oeil d'un tétard.Vidéo issue du projet VideoManip dont l'objectif est la réalisation de courtes séquences filmées, montrant des expériences réelles, qui seraient à la fois trop complexes pour être montées et montrées en amphi, et pas assez riches d'enseignement pour justifier un TP de plusieurs heures. Les sciences de l'ingénieur consistent à utiliser un phénomène physique pour construire un ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (18m48s)

1. Les quatre temps du châtaignier

La châtaigne est un fruit de saison, on ne la voit apparaître sur les étals qu'à partir des mois d'octobre, novembre. Le reste de l'année, on n'entend pratiquement pas parler d'elle. Cela ne signifie pas que le castanéiculteur n'a rien à faire, bien au contraire. Tailler, planter, élaguer les arbres, nettoyer la châtaigneraie, tout cela se passe l'hiver, en morte saison. Dans les paysages en terrasses, le producteur se doit aussi, s'il aime les châtaigneraies, d'entretenir les murettes de soutènement, de restaurer les chemins, les canaux d'irrigation, les beals, les pesquiers, les calades.Au printemps démarre l'une des activités majeures de ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m29s)

2. Les origines du châtaignier

Le châtaignier est-il un arbre indigène ou un arbre importé, introduit par les Romains lors de leurs conquêtes ? Cet indigénat est confirmé par des analyses polliniques et anthracologiques attestant de sa présence plusieurs siècles avant la colonisation romaine. Des interrogations subsistent toutefois sur la situation de cet arbre à la fin des glaciations du quaternaire et sur l'origine de son développement lié à l'action de l'homme. Le châtaignier aurait migré vers le Nord pendant les interglaciations ou à la faveur du réchauffement qui a mis fin à cette période. Il aurait choisi des stations favorables à sa survie dans ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m59s)

3. La civilisation du châtaignier

Le châtaignier a joué, depuis des siècles, un rôle déterminant dans la vie des populations des moyennes montagnes du Sud européen. Il a été au centre des préoccupations quotidiennes des paysans, au cœur de leur système d'exploitation agricole, dans des zones rurales pauvres et défavorisées. Il a fourni à la fois du travail et de la nourriture à beaucoup de gens. La "civilisation du châtaignier" a lié des relations étroites, à la fois familiales et socio-économiques, autour de "l'arbre à pain", à travers un ensemble d'usages, de traditions, d'habitats, de règles, de techniques agricoles, d'un artisanat et de relations économiques ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (21m8s)

4. Le châtaignier, arbre du paysage

Les châtaigneraies constituent des paysages de grande homogénéité, elles sont un patrimoine naturel et culturel hérité du passé, que la collectivité, les pouvoirs publics souhaitent conserver à tout prix. En reconnaissant une forte valeur à ces paysages, riches en biodiversité, beauté plastique, avec des arbres monumentaux, des spécimens remarquables, une large frange de la population exprime une nouvelle sensibilité envers l'environnement et de nouvelles attentes sur la qualité de la vie et du temps libre.Outre la beauté plastique de ces paysages castanéicoles, il est aussi question dans ce film de la diversité biologique, du patrimoine bâti, de la dimension ethnographique ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (15m46s)

5. L'écologie du châtaignier

Arbre centenaire, voire millénaire, quand on le coupe ou qu'on le brûle, le châtaignier repousse toujours ; il a résisté à de nombreux fléaux, même à l'homme quand celui-ci s'est montré son pire ennemi. Pour lui, le châtaignier est un arbre à double vocation : il peut être utilisé conjointement pour la production de fruit et de bois (dans un système agro-forestier) ou exclusivement pour la production de bois (système forestier). Quand il est cultivé pour produire du bois, le châtaignier se présente sous forme de peuplements traditionnels, localisés surtout dans des espaces de moyenne montagne, sans distribution définie, composés ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte