Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 533
Label UNT Documentaires

le (1m47s)

Oscillatoria, une cyanobactérie filamenteuse

Les Cyanobactéries sont des procaryotes. Elles ne possèdent pas de systèmes cloisonnés par des membranes (compartimentation). En particulier, de même que toutes les bactéries, elles ne possèdent pas de noyau limité par une membrane nucléaire. Comme Spirulina ( voir : La cyanobactérie et la diatomée http://www.canal-u.tv/video/tele2sciences/la_cyanobacterie_et_la_diatomee.10640), Oscillatoria est animé de mouvements lents et amples plus ou moins oscillatoires, d'où son nom.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m46s)

Frontonia leucas, un cousin de Paramecium

Frontonia est apparenté à la paramécie. Les deux se rencontrent fréquemment dans les mêmes milieux. Certains exemplaires de très grande taille avoisine le demi millimètre et semblent particulièrement voraces à en juger par le contenu des vacuoles digestives. Ce sont principalement des micro-algues vertes et bleues, comme les cyanophycées filamenteuses du gente Oscillatoria qui déforment l'animal. Frontonia, comme Paramecium, se divise par scissiparité. C'est la reproduction asexuée.Une constriction transversale apparaît au milieu du grand axe de l'animal et deux individus naîtront de cette division.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m44s)

Le repas de Chaetonotus

Chaetonotus, toujours en mouvement, est en quête de nourriture. Ses cils antérieurs dirigés comme les vibrisses d'un chat, explorent l'environnement. L'animal rencontre ici et là de minuscules proies, cyanobactéries et algues vertes unicellulaires qu'ils semble dédaigner. Soudainement, il s'arrête, fixe l'une d'entre elles, l'accole à sa bouche circulaire et l'aspire. Le contenu de l'algue verte est absorbé.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m44s)

Stylaria lacustris, oligochaete des eaux stagnantes

Curieux vers que ce cousin éloigné du vers de terre, Stylaria lacustris, habitué des eaux douces vaseuses. Il possède une évagination du pharynx ou "trompe" collante qui sert à récolter diatomées et autres algues présentes dans le milieu. Latéralement, les soies peu nombreuses (oligochaete), mais de grande taille, sont bien visibles. La transparence des tissus permet de voir son anatomie interne et notamment le tractus intestinal avec ses mouvements péristaltiques.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m44s)

Mayorella, une amibe vorace

Mayorella, particulièrement vorace et prolifique, vit dans les eaux stagnantes riches en protistes dont elle se nourrit. Volontier charognard et détritivore, cette amibe contribue à elliminer les déchets animaliers. Cette amibe développe de multiples pseudopodes côniques prolongés par une cape yaline. Dans le cytoplasme, on peut observer de nombreuses vésicules digestives réfringentes, parfois de grande taille.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m43s)

Triturus vulgaris, les mélanophores

La larve de triton vulgaire, commune dans nos mares dormantes, possède un épiderme transparent. Ainsi, les cellules pigmentaires ou chromatophores apparaissent facilement à l'observateur. Sur la face dorsale, notamment au niveau de la tête, ils sont disposés en grand nombre. Ceux-ci renferment de la mélanine : ce sont les mélanophores.A un plus fort grossissement, les mélanophores apparaissent étalés, de forme irrégulière et denticulée. Certains laissent voir l'emplacement du noyau.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m42s)

Chaetonotus gravide

Les gastrotriches possèdent la réputation d'être parthénogénétiques. C'est le cas de Chaetonotus, fréquent dans les mares d'eau stagnante. Il n'existe donc que des femelles qui pondent des oeufs femelles. Deux types d'oeufs sont produits : les oeufs de printemps et d'été (c'est le cas sur cette video prise le 20 mai 2011), et les oeufs de fin d'été et d'automne aux enveloppes plus épaisses et plus résistantes, destinés à passer l'hiver au fond de la mare pour éclore au printemps et ainsi régénérer la population de Chaetonotus à la belle saison suivante.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte