Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 524
Conférences

le (1h5m1s)

LES MÉTÉORITES, TÉMOINS DE LA FORMATION ET L'ÉVOLUTION DU SYSTÈME SOLAIRE

Si l'origine extraterrestre des météorites est reconnue depuis un peu plus de deux cents ans, il a fallu attendre les découvertes scientifiques et technologiques de la première moitié du XXe siècle pour commencer à décrypter les messages qu'elles renferment. Depuis la genèse du Soleil à partir de matériaux interstellaires ensemencés par les produits de la nucléosynthèse d'étoiles disparues jusqu'à la formation et l'évolution interne des planètes, toutes les étapes ayant conduit au Système solaire tel que nous le connaissons aujourd'hui ont laissé leurs marques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h3m25s)

LE TÉLESCOPE SPATIAL JAMES WEBB

Le télescope spatial James Webb (JWST) est une mission conjointe de la NASA et des agences spatiales européenne (ESA) et canadienne (CSA). Ce télescope qui sera lancé dans l'espace en 2021 par une fusée Ariane 5 s'annonce comme l'un des observatoires majeurs de cette décade. Au cours de cette conférence, je présenterai d'abord le JWST et les défis rencontrés pour concevoir, réaliser et envoyer dans l'espace un télescope cryogénique avec un miroir primaire de 6,5m de diamètre. Je donnerai ensuite quelques exemples de programmes scientifiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m14s)

LES GALAXIES LOINTAINES : PREMIÈRES ÉTOILES, PREMIERS TROUS NOIRS, LA CLÉ DES GALAXIES ELLIPTIQUES MASSIVES ?

En moins de 30 ans, les télescopes les plus remarquables ont découvert des galaxies superlointaines et donc super-massives (environ mille milliards de soleils) détectées à plus de 13 milliards d'années-lumière de nous (redshift z>9) ! Plus surprenant encore, des trous noirs supermassifs (équivalent à 1 milliard de soleils) sont découverts au cœur de galaxies aussi lointaines. Les modèles d'évolution qui suivent la population stellaire et les trous noirs stellaires, comme le code Pégase, expliquent ces premières galaxies monstrueuses comme l'origine de nos galaxies elliptiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m2s)

IL PLEUT DES PARTICULES COSMIQUES

Il y a cent ans avait lieu ce que l'on pourrait appeler la première expérience physique spatiale : Victor Hess embarquait un électroscope à bord d'un ballon et mesurait un flux de particules extra-terrestres qui nous bombarde continuellement et qui fut baptisé alors "rayonnement cosmique". Depuis leur découverte, les rayons cosmiques tour à tour nous intriguent et éclairent nos pas dans la physique et l'astrophysique modernes : ils ont permis l'émergence de la physique des particules et la question de leur origine reste encore aujourd'hui l'une des plus grandes énigmes de l'astrophysique. Je présenterai certains pans de la recherche actuelle sur les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m32s)

À LA RECHERCHE DE L'UNIVERS INVISIBLE... MATIÈRE NOIRE, ÉNERGIE NOIRE, TROUS NOIRS

Après avoir exploré l'Univers dans toutes les couleurs du visible et de l'invisible, après avoir repoussé les limites de l'Univers observable jusqu'à l'aube des premières lumières cosmiques, un autre invisible s'impose aux astrophysiciens. Une part invisible qui se révèle par ses effets sur la dynamique de l'Univers, de ses galaxies, de ses étoiles et qui conduit les chercheurs à s'interroger sur leurs théories. Nouvelles composantes de matière et d'énergie, trous noirs tueurs de galaxies, théorie du Tout, Univers holographique... Et si la gravité nous jouait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m32s)

RELATIVITÉ ET QUANTA, LE MARIAGE IMPOSSIBLE ?

Dès la naissance des deux grandes théories à la base de la physique du vingtième siècle, la relativité et les quanta, le problème de leur possible unification a paru comporter des difficultés insurmontables (des difficultés qui, comme le dit Einstein s'élèveraient « jusqu'au ciel »). Une cause essentielle de ces difficultés est due au fait que, d'un côté, la théorie de la relativité générale, au fondement de la cosmologie moderne est d'une très grande beauté du point de vue conceptuel mais semblait, à l'origine, ne comporter ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m19s)

EXPLOSIONS ET SURPRISES : LA VIOLENCE DE NOTRE GALAXIE VUE EN RAYONS GAMMA

Le satellite Fermi et les télescopes HESS sont dédiés à l'observation du rayonnement le plus énergétique qui bombarde la Terre : les rayons gamma. Ils observent le ciel depuis plus de dix ans à présent et ont fourni une pléiade de résultats tous plus inattendus les uns que les autres. Je présenterai les surprises rencontrées dans notre propre Galaxie. Des sursauts titanesques de la nébuleuse alimentée par le pulsar du Crabe, en passant par les bulles de rayons gamma de plus de 50° émis au centre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h44m34s)

Les horloges atomiques mesurent précisément l'espace-temps

Depuis leur invention au milieu du 20ème siècle, les horloges atomiques se sont considérablement améliorées pour atteindre aujourd'hui des précisions exceptionnelles correspondant à une dérive d'une seconde au bout de 3 milliards d'années. De telles précisions sont nécessaires pour répondre à de grands enjeux de la recherche et des applications : tests des lois fondamentales de la physique, positionnement par satellites, synchronisation de réseaux, navigation, etc.L'exposé présentera différents concepts de mesure du temps, détaillera le principe de fonctionnement d'une horloge atomique et en décrira quelques applications majeures.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m7s)

La mesure du temps

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Noël Dimarcq, directeur du laboratoire Système de référence Temps-Espace, Observatoire de Paris, le 5 novembre 2013.La précision de la mesure du temps ne cesse de s'améliorer grâce au développement de nouveaux types d'horloges atomiques dont les meilleures ne dérivent aujourd'hui que d'une seconde au bout de 3 milliards d'années. L'exposé présentera différents concepts de mesure du temps, détaillera le principe de fonctionnement d'une horloge atomique et en décrira quelques applications majeures : tests des lois fondamentales de la physique, positionnement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m24s)

2èmes États Généraux de la Formation et de la Recherche Médicales - Les IHU, DHU, FHU: et après ?

Titre : 2èmes États Généraux de la Formation et de la Recherche Médicales - Les IHU, DHU, FHU: et après ?Intervenant : Serge UZANAR1 – IHU, LABEX, IDEX, DHU : ET APRÈS … ?Animateurs : S. Uzan (Pierre et Marie Curie), M. Humbert (CRMBSPParis Sud)Intervenants : K. Clement (Pierre et Marie Curie), A. Magnan(Nantes), J. Sibilia (Strasbourg)Objectifs pédagogiques :- Quel est l’historique de la réflexion ? Comment faire évoluer nosstructures sans les empiler ? Peut-on faire de la recherche ?- Quel est l’apport des IHU au fonctionnement des structures desoins, d’enseignement et de recherche ?- Quelle est l’organisation des AAP/DHU à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte