Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 169
Conférences

le (1h38m52s)

Etudier l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Transcultural Spaces in videos from North African and the Middle East

Cette séance accueille Catherine BERNARD, autour de la thématique "Transcultural Spaces in videos from North African and the Middle East". Discutante : Seloua LUSTE BOULBINA. Transcultural Spaces; Videos from North Africa and the Middle East” investigates the films of Lamia Joreige, Zineb Sedira, Mohamed Bourouissa,Yto Barrada, Mounir Fatmi, and others artists who navigate the interstitial spaces that have been created through the entangled histories of the African continent and Europe. Their films resist the use of binary opposites to analyze the historical process by proposing alternatives and configurations that reflect on power relations, exploitation, hierarchies, in- and exclusion ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h57m58s)

L'exil dans les cinémas d'Afrique et de ses diasporas - Partie 1

L’initiative Non-lieux de l’exil (FMSH) organise, en partenariat avec le département Afrique de l’INALCO et avec  le séminaire “Cinéastes d’Afrique et d’ailleurs. Influence du cinéma soviétique” (EHESS), une journée d’étude consacrée aux représentations de l’exil dans les cinémas d’Afrique et de ses diasporas. Associé à la quête d’identité et au centre des thèmes développés par les cinémas d’Afrique subsaharienne nés après les indépendances, l’exil continue cinquante ans plus tard d’y occuper une place centrale, au point d’en devenir une de ses principales caractéristiques.  Qu’il s’agisse de l’exil interafricain, d’une région ou d’un pays à un autre, ou d’un exil au-delà du continent, l’exil y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h21m46s)

L'exil dans les cinémas d'Afrique et de ses diasporas - Partie 2

L’initiative Non-lieux de l’exil (FMSH) organise, en partenariat avec le département Afrique de l’INALCO et avec  le séminaire “Cinéastes d’Afrique et d’ailleurs. Influence du cinéma soviétique” (EHESS), une journée d’étude consacrée aux représentations de l’exil dans les cinémas d’Afrique et de ses diasporas. Associé à la quête d’identité et au centre des thèmes développés par les cinémas d’Afrique subsaharienne nés après les indépendances, l’exil continue cinquante ans plus tard d’y occuper une place centrale, au point d’en devenir une de ses principales caractéristiques.  Qu’il s’agisse de l’exil interafricain, d’une région ou d’un pays à un autre, ou d’un exil au-delà du continent, l’exil y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m19s)

"Noirs éclats / Or cruel", autour de l'œuvre de Sylvain George

NOIRS ECLATS   /  OR CRUEL : la rencontre de l'initiative "Non-lieux de l'exil" (Collège d'études mondiales, FMSH) du 20 novembre (16h-19h)  consacrée à l'oeuvre du réalisateur Sylvain George, en sa présence a eu lieu exceptionnellement à la Fondation Calouste Gulbenkian. Le réalisateur a présenté les extraits des films suivants : "Ils nous tueront tous" (2009) "Les Eclats (ma gueule, ma révolte, mon nom)" (2011) "Les nuées (My mama's face)" (2012) Cinéaste et écrivain, formé en philosophie, droit et sciences politiques, Sylvain George réalise depuis 2006 des films radicaux, poétiques, politiques et expérimentaux, sur la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h59m7s)

Présentation de l'ouvrage "Glossaire des mobilités culturelles"

Présentation de l'ouvrage "Glossaire des mobilités culturelles" (Bernd & Dei-Cas eds, Peter Lang 2014), qui regroupe plus de 20  contributions, transatlantiques, dont cinq de membres de l’équipe. Les formes de déplacements présentes dans nos sociétés sont multiples : géographiques et culturels, passages – inter-, multi- et transculturels tout autant qu’inter-, multi- et transnationaux –, transferts et autres mouvances dues aux interpénétrations ethniques et culturelles. Ce glossaire les rassemble, les expose et répond au besoin pressant d’une véritable recherche comparatiste faisant dialoguer les cultures des deux côtés de l’Atlantique.  C’est ainsi que dans les différents domaines des sciences humaines et sociales, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h26m13s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 2

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte