Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 913
Conférences

le (1h4m53s)

Les déchets, les éliminer, les revaloriser, les éviter

Les déchets proviennent aujourd'hui surtout de l'activité industrielle de l'homme : les déchets miniers et de fabrication, les produits au rebut, et les emballages. Les problèmes des déchets se posent au lieu de " chute " (end of pipe), la solution préférée étant encore souvent leur élimination, normalement dans le cadre légal. Mais les déchets sont aussi issus de nos systèmes de valeur et de responsabilité. Au lieu de perfectionner leur élimination, nous pourrions essayer de les revaloriser ou de les éviter. " Déchet " veut dire un bien avec une valeur perçue comme négative et sans propriétaire. Des politiques ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m33s)

La Chine et le monde contemporain : l'avenir du communisme

La Chine d'aujourd'hui se trouve dans une situation paradoxale. En effet, après l'avoir longtemps refusée ou éludée, les dirigeants de Pékin ont enfin pris la décision de participer au monde. Or, au même moment, celui-ci se transformait, non seulement dans sa hiérarchie, mais aussi dans son organisation et dans sa texture sociétale. La mondialisation qui s'est accélérée au lendemain de la guerre froide constitue pour la Chine une chance extraordinaire, dont ses dirigeants s'efforcent de profiter, mais elle fait aussi peser de lourdes menaces sur leur pouvoir et sur leur régime. Elle fait également ressortir les graves faiblesses de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m34s)

Confucianisme, post-modernisme et valeurs asiatiques

Même si elle apparaît à bien des égards comme accessoire dans les tourmentes révolutionnaires qui ont secoué la Chine tout au long du XXe siècle, la question de la survie du confucianisme dans une société qui se veut moderne, voire post-moderne, ne manque pas de provoquer une certaine perplexité. Comme chacun sait, le confucianisme a fourni pendant deux mille ans un soubassement idéologique et institutionnel à un régime impérial qui n'a définitivement disparu qu'en 1912. À ce titre, l'héritage confucéen, rendu responsable de l'arriération de la Chine et perçu comme la source de tous ses maux, a été la cible ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m29s)

Le fascisme au XXème siècle

Après plus d'un demi-siècle de paix, le monde industrialisé, et en premier lieu l'Europe, bénéficient d'une adhésion quasi unanime au modèle démocratique et d'un rejet aussi large des dictatures de " droite " et de " gauche ". Il n'en a pas toujours été ainsi. Notre continent a été, ne l'oublions pas, le berceau des totalitarismes, et en particulier celui du fascisme, cette idéologie qui, rapprochant dans leur commune hostilité aux idéaux de la démocratie libérale des individus et des groupes venus de l'ultra-droite et de l'ultra-gauche, a donné naissance entre les deux guerres à des régimes visant au formatage ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h27m46s)

Colonisation, décolonisation, postcolonialisme

A trois mots, trois concepts et toute une série de pratiques qu'ils désignent, approuvées bruyamment par les uns, rejetées avec force par les autres. A eux trois, ces mots pourraient à première vue résumer toute l'histoire de l'Afrique au XXème siècle, en même temps qu'ils semblent vouloir baliser les voies du devenir africain pour les temps à venir. A y regarder de plus près, découper le XXème siècle africain en ces trois séquences ne va pas sans problèmes. Si cette succession semble aller de soi, c'est parce qu'on sait, par expérience et par définition, que tout empire périra. Mais, quel ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m5s)

L'humanitaire et les ONG

Quand il est question d'humanitaire de quoi est-il en fait question ? L'histoire de la construction actuelle du mouvement humanitaire s'appuie sur quelques dates-clés que nous évoquerons mais c'est peut être dans un contexte plus contemporain, celui de notre dernière moitié de vingtième siècle qu'il faut identifier ce qui sous-tend le travail des organismes de solidarité internationale. Aujourd'hui, et après un travail de près de vingt ans, nous sommes confrontés à un certain nombre de défis, mais également confrontés à d'importants paradoxes. Les défis actuels touchent entre autres à l'exigence de professionnalisation, aux risques de normalisation de nos actions, à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m3s)

Les humanités : critique de la spécialisation

Les humanités, humanitates. Il y avait encore dans les années 1960 une excellente revue publiée par l'Éducation Nationale sous ce titre, destinée aux professeurs de français-latin-grec. Elle est aujourd'hui oubliée. Beaucoup d'autres choses ont été oubliées en même temps qu'elle. Les " humanités " dataient de la Renaissance, et elles avaient fait alors renaître la notion d'humanitas, inventée par Cicéron. En quoi consistaient-elles ? Pourquoi ont-elles soudain disparu de notre horizon ? Pourquoi leur disparition rend-elle creux et vains bien des discours que nous entendons aujourd'hui sur l'humanisme et l'humanité ? Pourquoi les experts, les compétents, les spécialistes qui fourmillent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m10s)

La parole poétique

Une réflexion sur la poésie, ce quelle est, ce qu'elle devrait être. Existe-t-il une unité de l'objet de cette réflexion, unité qu'il est nécessaire de rappeler, d'indiquer ? Il est certain que sous ce nom de « poésie » se présente, à nous qui les reconnaissons sans hésiter, des oeuvres ou des actions d'apparences souvent diverses ou contradictoires. Quelle ressemblance y a-t-il entre un poème de François Villon, où un coup de dé n'a jamais aboli le hasard, entre la majesté sereine du texte de l'Odyssée ou les cris d'Antonin Artaud. Beaucoup de façons donc d'être poète, beaucoup de pensées ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m37s)

Le cinéma à l'épreuve de la mondialisation

La politique cinématographique n'a jamais été objet de consensus international. Traité comme une marchandise ordinaire par une majorité d'Etats adeptes du libre échange, le film est considéré par une poignée d'autres, sous la pression d'une partie de leurs opinions, comme une oeuvre d'art dont il faut protéger l'élaboration et la circulation. La France, championne de l'exception culturelle, a convaincu ses partenaires de mettre le cinéma et l'audiovisuel à l'abri de la libre concurrence. En même temps, au nom du principe de non discrimination, elle a dû étendre les bénéfices de son système d'aide aux ressortissants de l'Union européenne tout en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m36s)

Sommes-nous responsables de nos croyances ?

Les croyances ont des causes plutôt que des raisons, et beaucoup d'entres elles sont soumises à des déterminations sociales. Si la croyance n'est pas volontaire, comment pourrions-nous être responsables de nos croyances? Peut-on reprocher à quelqu'un de croire des choses stupides? Et pourtant on peut blâmer un individu pour ses croyances racistes ou pour ses opinions irrationnelles, et nombre de conceptions de la croyance religieuse en font des engagements volontaires. Depuis le fameux argument du pari de Pascal, on a également soutenu que les raisons pratiques de croire pouvaient, dans certains cas, l'emporter sur les raisons théoriques de croire. Y-a-t-il ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte