Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5347
Séminaires

le (0s)

Mondialisation et démocratisation du monde. Au-delà de la fracture imaginaire Orient/Occident. Politique, sujet, pensée.

Mondialisation et démocratisation du monde Au-delà de la fracture imaginaire Orient / Occident Politique, sujet, pensée Les conférences d'Alain TOURAINE, directeur d'études à l'EHESS, et de Georges CORM, professeur à l'Université Saint-Joseph (Beyrouth), seront au coeur de cette rencontre qui comportera ensuite les interventions de discutant-e-s et un débat général. Depuis les printemps arabes, les initiatives et les formes de présence inédites des femmes dans l’espace public, puis les violences et les souffrances qui les assaillent, nous interrogent et orientent nos travaux, nos échanges même, d’une frontière à une autre ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Mondialisation et démocratisation du monde - Discussion

Mondialisation et démocratisation du monde Au-delà de la fracture imaginaire Orient / Occident Politique, sujet, pensée Les conférences d'Alain TOURAINE, directeur d'études à l'EHESS, et de Georges CORM, professeur à l'Université Saint-Joseph (Beyrouth), seront au coeur de cette rencontre qui comportera ensuite les interventions de discutant-e-s et un débat général. Depuis les printemps arabes, les initiatives et les formes de présence inédites des femmes dans l’espace public, puis les violences et les souffrances qui les assaillent, nous interrogent et orientent nos travaux, nos échanges même, d’une frontière à une autre ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h21m22s)

De la création

GAO Xingjian est né à Ganzhou en Chine en 1940 et vit en France depuis 1988 où il a obtenu l’asile politique, puis, dix ans plus tard, la nationalité française. Écrivain, dramaturge, metteur en scène, plasticien, cinéaste, il obtient le prix Nobel de littérature en 2000 pour son roman "La Montagne de l’âme". La parution aux éditions du Seuil en octobre 2013 de "De la création", son recueil de textes théoriques sur la littérature, sur les arts pictural et cinématographique, traduits par un collectif de sinologues sous la direction de Noël DUTRAIT – professeur de littérature à l’Université d'Aix-Marseille – ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m11s)

Une éthique de la finance pour aujourd'hui : penser le tournant performatif ?

Conférence co-organisée par le Collège d'études mondiales et la Fondation Calouste Gulbenkian. Conférence donnée par Christian Walter, titulaire de la chaire Ethique et finance du Collège d'études mondiales. Quels peuvent être les liens entre les représentations scientifiques de la finance et l’éthique? À ce jour, l’éthique financière est essentiellement une déontologie des pratiques professionnelles. Cette limitation, conséquence du positivisme en finance mathématique, reste sans effet sur les techniques financières. Le moment du tournant performatif est donc venu. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (54m0s)

Hommage à Françoise Héritier

La FMSH a pris l’initiative d’honorer Françoise HERITIER par une rencontre amicale dans les locaux du « France ». Il s’est agi de rendre hommage à la grande anthropologue, directrice d’étude à l’EHESS et Professeure au Collège de France, qui, tout en la prolongeant, a renouvelé l’anthropologie structurale de Claude Levi-Strauss autour de « la valence différentielle des sexes », mais également à celle qui n’a cessé d’être une anthropologue fortement engagée, aussi bien sur le terrain du féminisme que sur celui de la lutte contre le sida (elle fut la première Présidente du Conseil national du sida), et dont les réflexions atteignent aujourd’hui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h52m41s)

Éprouver (le rendu du vécu) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m1s)

Imaginer (les images et les formes) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m44s)

Imaginer (les images et les formes) - Partie 2

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m1s)

Table ronde : "Exils, migrations, mobilités dans l'oeuvre de Jochen Gerz"

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m41s)

Exposer (la scène muséale et patrimoniale) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte