Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5716
Colloques

le (2h8m21s)

Journée d’étude du CTAD : Luis de Molina et l'esclavage africain - regards croisés (Partie 1/3)

Luis de Molina (1535-1600) est l’un des plus célèbres jésuites espagnols du XVIe siècle,appartenant à la dite « École de Salamanque ». Alors qu’il est aujourd’hui connu des théologiens, surtout pour la question de l’exercice du libre arbitre en relation avec la prédétermination de la volonté divine, tout comme des économistes, pour sa théorie de la valeur subjective du prix, Luis de Molina reste encore largement méconnu chez les juristes. Cette journée d’étude se concentrera sur le deuxième traité de son De iustitia et iure, publié en 1593 et dans lequel Molina s’intéresse à la justice commutative des biens, ...
Voir la vidéo
Colloques

le (1h47m32s)

Journée d’étude du CTAD : Luis de Molina et l'esclavage africain - regards croisés (Partie 2/3)

Luis de Molina (1535-1600) est l’un des plus célèbres jésuites espagnols du XVIe siècle,appartenant à la dite « École de Salamanque ». Alors qu’il est aujourd’hui connu des théologiens, surtout pour la question de l’exercice du libre arbitre en relation avec la prédétermination de la volonté divine, tout comme des économistes, pour sa théorie de la valeur subjective du prix, Luis de Molina reste encore largement méconnu chez les juristes. Cette journée d’étude se concentrera sur le deuxième traité de son De iustitia et iure, publié en 1593 et dans lequel Molina s’intéresse à la justice commutative des biens, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m39s)

La belle inconnue. La peinture religieuse française du XVIIIe siècle

La peinture du XVIIIe siècle est souvent assimilée à la fête galante d’Antoine Watteau, aux nymphes de François Boucher ou bien encore à la peinture néo-antique de Jacques-Louis David. Pourtant, le siècle des Lumières fut aussi en France celui de l’apogée de ce que l’on nommait les grandes « machines » d’histoire religieuse. Or, cette peinture s’épanouit de manière variée sur un siècle, de la révocation de l’Édit de Nantes en 1685 à la Révolution française de 1789. Émanation de la politique royale, expression de l’opposition janséniste du siècle ou étendard brandi contre les idées philosophiques, le tableau d’autel fut souvent conçu ...
Voir la vidéo
Colloques

le (1h14m34s)

Colloque les interprétations concurrentes de la constitution : partie 3 Interprétations concurrentes et observateurs

Interprétations concurrentes et observateurs Sous la présidence de Charlotte Girard, Université Paris Nanterre 11h40 : La doctrine, interprète concurrent ?Véronique Champeil-Desplats, Université Paris Nanterre 11h50 : Les amis de la CourAdja Mbengue, Université Paris 1 Panthéon la Sorbonne 12h00 : Les opinions séparéesWanda Mastor, Université Toulouse 1 Capitole
Voir la vidéo
Colloques

le (1h25m19s)

Colloque les interprétations concurrentes de la constitution : partie 5 Interprétations concurrentes et harmonisation suivis de propos conclusifs

Interprétations concurrentes et harmonisation Sous la présidence de Lionel Zevounou, Université Paris Nanterre 15h40 : Les discours péri-décisionnels des cours constitutionnellesEmma Grego, Université de Montpellier 15h50 : Les juges du Conseil d’État et de la Cour de Cassation dans la procédure de la Question prioritaire de constitutionnalitéMarina Kalara, Université Paris 1 Panthéon La Sorbonne 16h00 : Concurrences d'interprétation et contrôle concret de constitutionnalité : la situation des juridictions constitutionnelles française et allemandeAntoine Corre-Basset, Université de Rouen 16h10 : La garantie des droits sans la séparation des pouvoirs : observations sur la mutation du principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs au regard du contentieux européen des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte