Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 150
Conférences

le (1h52m57s)

Jack Goody et l'empire de la littératie (version intégrale)

Jack Goody et l'empire de la littératie est une Grande Leçon en anthropologie de l'écrit proposée par Mohammed Kara et Jean-Marie Privat (Université de Lorraine).Cette ressource est accessible pour les personnes atteintes de handicaps visuels et auditifs.Jack Goody parle de l’écriture pour souligner tout d’abord qu’il s’agit à ses yeux de l’invention la plus importante dans l’histoire de l’Humanité. Mais d’où provient cette puissance performative, cette force qui crée un monde sur le papier et qui s’impose de plus en plus à (en) nous ? D’un système de signes dont l’efficace repose sur le principe sémiotique de la substitution : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m43s)

Commencements de l’écriture et impacts civilisationnels - Chapitre 1

Commencements de l’écriture et impacts civilisationnels constitue le premier chapitre de la Grande Leçon Jack Goody et l’empire de la littératie.Lorsque le Professeur Jack Goody évoque les modes de communication différenciés que sont pour l’anthropologue l’oralité et l’écriture, il entend, sans accréditer l‘idée d’un « Grand partage » oral/écrit, mettre en évidence une propriété majeure de l’écriture (son pouvoir cumulatif), là où les productions de la parole se distinguent par leur mouvance.Cette ressource est accessible pour les personnes atteintes de handicaps visuels et auditifs.
Voir la vidéo
Conférences

le (27m15s)

Les récepteurs à dépendance : Interface entre apoptose et développement du système nerveux

La recherche des mécanismes de réception de signaux extracellulaires par une cellule a jusqu'ici toujours été considérée selon le schéma classique suivant: un ligand fixe un récepteur, ce récepteur devient alors actif et transduit un signal intracellulaire. Un tel schéma n'a pourtant pas permis d'expliquer dans tous les cas, pourquoi et comment de nombreux récepteurs sont impliqués à la fois dans des phénomènes tumoraux mais aussi au cours du développement. Très récemment, nous avons proposé que certains récepteurs, en absence de ligand, ne sont pas forcément inactifs mais au contraire pourrait alors médier une signalisation menant la cellule à sa ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (19m21s)

La p53, gardienne du génome.

Les recherches sur p53 ont récemment pris une ampleur extraordinaire en cancérologie. La protéine p53 fonctionne normalement comme un frein de la prolifération cellulaire, permettant de maintenir la croissance cellulaire à un niveau normal et assurant de ce fait une protection contre le cancer. Une défaillance de cette protéine causée par une mutation (altération du gène et de son produit) constitue une étape presque universelle dans le déclenchement ou la progression d'un cancer. La protéine p53 a été découverte en 1979 par P. May et son équipe (M. Kress, E. May, R. Cassingena et P. May, 1979) à un moment ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m42s)

Les gènes homéotiques et l'évolution des animaux

L'idée que les modifications que subissent les espèces au cours de l'évolution sont causées par des altérations du développement de l'embryon est apparue dès le XIXe siècle. Néanmoins, l'ignorance dans laquelle nous étions des mécanismes fondamentaux de l'embryogenèse, c'est-à-dire le développement progressif d'un animal juvénile composé de milliers de cellules, de tissus différenciés et d'organes complexes à partir d'une seule cellule, l'oeuf fécondé, a empêché jusqu'à une date récente toute avancée significative dans le domaine des mécanismes embryologiques de l'évolution. Cette situation a radicalement changé depuis une trentaine d'années. Des progrès considérables ont été faits dans la compréhension de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m36s)

La pollution de l'air à Paris : origines et tendances

Comme toutes les grandes agglomérations mondiales l'atmosphère Parisienne est soumise à une pollution atmosphérique dont les origines sont très variées : trafic routier, industrie, évaporation de solvants, etc… Toutefois la pollution en Ile-de-France n'a pas pour seule origine l'Ile-de-France. Paris se trouve dans un vaste « bassin d'air » incluant le Nord-Ouest de l'Europe. Je montrerai, à travers des analyses d'observations et des simulations numériques comment la chimie et le transport des polluants interagissent pour former des épisodes aigus de pollution, avec un accent sur la pollution par l'ozone. J'analyserai les évolutions passées et les prévisions futures des tendances de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m1s)

Entretien avec Niles Atallah (Rencontres 2011)

Niles Atallah, cinéaste chilien-étasunien, revient sur sa formation artistique, sa trajectoire atypique, et les personnages de son film "Lucía", premier long métrage de fiction passé par "Cinéma en Construction" [festival Rencontres d'Amérique latine, Toulouse), qui cherche une esthétique de l’incommunication, montrant les barrières sociales et les vieux traumatismes d’une société qui n’offre guère d’alternative à l’isolement. La jeune femme sur qui pèsent tant de lourdeurs non dites finit par se confondre avec la vieille maison qu’elle habite, elle crée des décors surannés comme les objets qui l’entourent, au milieu des rumeurs environnantes qui ne donnent que des nouvelles qui ne ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m41s)

Paris : origines et structures géologiques du site

Je vais vous parler de l'origine de la structure géologique de Paris. Aujourd'hui la prise de conscience de l'importance de l'impact de l'homme sur l'environnement entraîne un regain d'intérêt pour la géologie. En effet, en 1950, il y avait 2,4 à 2,5 milliards d'hommes sur terre, aujourd'hui il y en a 6 milliards. Pour accompagner ce développement, il a fallu coloniser de l'espace, utiliser des terres nouvelles pour loger l'homme. Cette surface, cette terre solide est, par essence, de nature géologique. Il a fallu utiliser les ressources du sol pour nourrir l'homme. L'outil a été l'élément le plus important ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

p53 , supresseur de tumeurs

La p53: mise en évidence, réarrangement et invalidation du gène Le virus simien 40 (SV40) exprime un oncogène, l'antigène grand T (AgT), qui est capable de transformer des cellules en culture et d'induire des tumeurs chez l'animal. Dans les cellules transformées, cet antigène viral s'associe à la protéine p53. C'est ainsi qu'en étudiant l'AgT, on a découvert la protéine p53. Les animaux porteurs de tumeurs induites par le virus SV40 produisent des anticorps contre l'AgT. Or, ces animaux synthétisent également des anticorps contre la protéine p53. Des études ultérieures menées chez l'Homme ont montré qu'environ 10 % des patients atteints ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte