Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3378
Vidéocours

le (14m30s)

Contrôle par les ressources et par les prédateurs des réseaux trophiques

Gérard Lacroix, chargé de recherche au CNRS, discute dans cette vidéo (14'31) du fonctionnement des réseaux trophiques, et plus particulièrement du rôle des ressources et des prédateurs. Il explique pourquoi, pour une même quantité de ressources données, des organismes se développent plus ou moins, sur la base de l'étude d'écosystèmes lacustres. Face à la complexité des modèles tentant d'appréhender ces interactions, il souligne l'intérêt de considérer les groupes fonctionnels, plus que les espèces.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (8m6s)

Le pilotage des services écosystémiques

Jean-Christophe Lata, maître de conférence à l'Université Pierre et Marie Curie, discute dans cette vidéo (8'06) du pilotage de la complexité des écosystèmes, tout particulièrement appréhendé à travers la notion de services écosystémiques. Sur la base d'exemples comme la nature en ville ou les toitures végétalisées, il montre les éléments sur lesquels devrait reposer la recherche de seuils et de compromis dans les stratégies d'ingénierie écologique.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (9m35s)

Les définitions de l'ingénierie écologique

Manuel Blouin, professeur à AgroSup Dijon, discute dans cette vidéo (9'35) des définitions qui ont été faites et qui aujourd'hui pourraient être proposées de l'ingénierie écologique. Au-delà d'un inventaire des définitions et de leurs auteurs, il met en évidence une grille de critères et d'enjeux qui lui paraissent pertinents pour tenter de définir les contours de cette ingénierie écologique.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (10m2s)

Services écosystémiques et multifonctionnalité

Sébastien Barot, chercheur à l'IRD, discute dans cette vidéo (10'02) de la relation entre l'ingénierie écologique, les services écosystémiques et la multifonctionnalité. Analysant les écosystèmes sous l'angle des services et des disservices qu'ils apportent aux sociétés humaines, il montre quelle devrait être la finalité des manipulations humaines. Il propose sur cette base une définition de l'ingénierie écologique.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte