Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6854
Vidéocours

le (10m11s)

L’empathie animale

Élise Huchard, chargée de recherche au CNRS, explore dans cette vidéo la question de l'empathie entre les animaux. Elle discute tout d'abord de son origine puis, sur la base d'un modèle conçu par le primatologue Frans de Waal, en expose trois différents degrés : la contagion émotionnelle, le souci empathique et la prise de perspective. Différents exemples, pris notamment chez des mammifères, viennent illustrer cela.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (10m17s)

Intégrer l'animal et l'éthique animale à l'école

Marie-Laure Laprade, présidente d’Éducation Éthique Animale, et Marie Pelé, maître de conférences à l'Université Catholique de Lille, discutent dans cette vidéo de l'intégration de l'éthique animale à l'école. Après avoir mis en lumière les fondements de cette intégration, elles passent en revue les opportunités pour le faire, notamment dans les programmes et les disciplines scolaires.
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h25m32s)

Le libéralisme dans tous ses Etats : le libéralisme dans les relations entre l'Union Européenne et l'Afrique par Karine ABDEREMANE

Karine Abderemane, Maître de conférences de Droit public à l’Université Paris-Saclay, membre de l’IEDP     Sur « Le libéralisme dans le droit européen de la coopération 'UE-Afrique' »   Présentation de l'intervention : S’interroger sur le libéralisme dans les relations « UE-Afrique » semble a priori relever de la gageure. Non seulement parce que de nombreux États africains ont entretenu avec certains États membres de l’UE des relations de soumission, de dépendance et d’autorité qui paraissent contraires à toute conception classique du libéralisme, mais aussi parce que ...
Voir la vidéo
Conférences

le (53m24s)

Napoléon et l’Islam

Romantique représentant des Lumières en faveur de l’islam, fin politique pour instrumentaliser les sentiments religieux, lecteur assidu des « <em style="box-sizing: border-box; color: rgb(102, 102, 102); font-family: "Libre Franklin", Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 15px; text-align: justify;">Ruines » de Volney, de « Mahomet politique » de Savary et de la traduction du Coran de ce « littérateur déiste », Napoléon Bonaparte est tout cela à la fois. Souvent confondu avec ses ambitions politiques orientales et ses sentiments religieux, il aura des idées parfois naïves, souvent ambigües envers l’islam pendant son règne sur l’Empire français et encore plus lors de son exil ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte