Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6408
Label UNT Conférences

le (1h12m29s)

La symétrie ici et là

La symétrie est introduite à partir du miroir. Pour initier à sa structure on introduit les notions de transformation et d'invariance qui donnent les fondements de la théorie des groupes, clef de voûte de la symétrie en mathématiques. L'application choisie au départ concerne les lettres de l'alphabet. Cependant, la symétrie ne se réduit pas à cela. Elle a des applications naturelles à l'art, l'architecture, la musique, la poésie, le sport, la biologie, la physique, etc. et elle intervient dans d'autres domaines moins immédiats, comme le théâtre, la morale, l'histoire ou la métaphysique. Dans l'impossibilité de traiter ces aspects dans le ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m29s)

La relativité générale

Conférence du 1er juillet 2000 par Thibault Damour. La Théorie de la Relativité Générale, due à Einstein (1915), est une des théories fondamentales de la physique du vingtième siècle. On exposera les concepts de base de cette théorie : la conception de l'espace-temps comme une quantité dynamique, qui peut être "courbée" par la présence de matière ; et l'identification de cette "courbure" à la gravitation. On passera en revue ses vérifications expérimentales. Toutes les données expérimentales présentées confirment, avec un haut niveau de précision, la validité de cette théorie. Enfin, on évoquera le fait que les développements actuels de la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m20s)

Volcanisme et évolution de la vie sur terre

Les causes les plus fréquemment citées des extinctions en masse des espèces biologiques comprennent les impacts d'astéroides, les éruptions volcaniques massives (traps), les variations du niveau de la mer, les événements anoxiques (plus d'oxygène dans les eaux profondes des océans), et aussi des mécanismes purement biologiques liés a la dynamique des espèces. Cet exposé fera le point sur les résultats récents concernant l'âge des principaux traps continentaux et océaniques et montrera un nombre croissant de corrélations avec les extinctions et les événements anoxiques. Seule la limite Jurassique-Crétacé (145 millions d'années) ne semble pas correspondre à un trap et pourtant il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m5s)

Xéno-transplantation cardiaque ou coeur artificiel : un défi pour la médecine de demain

Tous les jours on entend parler de nouvelles maladies qui menacent, qui se développent, qui renaissent, qui virulent à nouveau, mais on entend assez peu parler de l'insuffisance cardiaque et des moyens de la traiter. Parmi ces moyens il y a, pour l'avenir, la xeno-transplantation cardiaque et le coeur artificiel. Un traitement complexe porteur d'espoir mais encore limité étant donné les nombreux problèmes qui se posent comme le manque de « donneurs » ou les phénomènes de rejet.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m33s)

Les neutrinos, des particules surprenantes

Les neutrinos sont des particules élémentaires intéragissant très peu avec la matière. Depuis 70 ans ils jouent un rôle prépondérant en physique des particules. Les progrès de ces dernières années ont été époustouflants, sinon surprenants. Nous savons désormais que les neutrinos sont massifs! Je reprendrai pas à pas l'épopée des neutrinos pour dévoiler comment plusieurs générations de physiciens ont révélé les secrets de ces particules fantomatiques, et utilisé les neutrinos pour sonder à la fois l'infiniment petit et l'infiniment grand. J'insisterai sur les développements expérimentaux récents et je discuterai finalement des recherches actuelles.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m21s)

L'allergie ou la démesure hypersensible - David Bernard

"On estime qu'il existe en France 10 millions de sujets atteints de maladies allergiques dont les ¾ (soit environ 15% de la population) sont des allergies respiratoires. On compte 2000 décès par asthme sévère chaque année. En réalité, le terme ""allergie"" correspond à un état d'hypersensibilité de l'organisme dont la fonction première est de réagir contre des substances étrangères par des mécanismes immunologiques très élaborés. Cette réaction de défense qui a pour but de protéger l'organisme contre une agression spécifique peut, outrepasser son rôle (bénéfique) et devenir excessive favorisant alors l'expression pathologique de l'allergie. Les manifestations cliniques les plus fréquentes ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte