Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 447
Conférences

le (22m22s)

Dan Sperber, Pragmatique de l'interprétation

CHAIRE DE PHYSIOLOGIE DE LA PERCEPTION ET DE L'ACTIONM. Alain BERTHOZ, ProfesseurSéminaire 2007-2008 sous forme de colloque internationalLA PLURALITÉ INTERPRÉTATIVEFONDEMENTS HISTORIQUES ET COGNITIFS DE LA NOTION DE POINT DE VUE.Organisé avec les Professeurs Brian Stock et Carlo Ossola12 et 13 Juin 2008Amphithéâtre Marguerite de Navarre14h30 Dan Sperber, Pragmatique de l'interprétation Voir la liste des vidéos
Voir la vidéo
Conférences

le (29m17s)

Julie Grèzes (INSERM. ENS), Bases neurales des relations avec autrui

CHAIRE DE PHYSIOLOGIE DE LA PERCEPTION ET DE L'ACTIONM. Alain BERTHOZ, ProfesseurSéminaire 2007-2008 sous forme de colloque internationalLA PLURALITÉ INTERPRÉTATIVEFONDEMENTS HISTORIQUES ET COGNITIFS DE LA NOTION DE POINT DE VUE.Organisé avec les Professeurs Brian Stock et Carlo Ossola12 et 13 Juin 2008Amphithéâtre Marguerite de Navarre14h00 Julie Grèzes (INSERM. ENS), Bases neurales des relations avec autrui
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m33s)

Emmanuel Decaux, l'exemple des droits de l'enfant

CHAIRE DE PHYSIOLOGIE DE LA PERCEPTION ET DE L'ACTIONM. Alain BERTHOZ, ProfesseurSéminaire 2007-2008 sous forme de colloque internationalLA PLURALITÉ INTERPRÉTATIVEFONDEMENTS HISTORIQUES ET COGNITIFS DE LA NOTION DE POINT DE VUE.Organisé avec les Professeurs Brian Stock et Carlo Ossola12 et 13 Juin 2008Amphithéâtre Marguerite de Navarre16h00 Emmanuel Decaux, Universalité des droits de l'homme et pluralitéinterprétative : l'exemple des droits de l'enfantVoir la liste des vidéos
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (55m10s)

La forme des émotions

Partant de l’affirmation que l’action est subordonnée à l’état affectif, Jean-Didier Vincent nous entraîne dans les méandres des émotions, formes du corps et formes de l’âme. Tous les comportements humains et animaux sont organisés autour de deux états affectifs : le plaisir et l’aversion, il s’agit pour l’homme de jouir le plus et de souffrir le moins. Nous avons donc tous en nous une forme de subjectivité qui nous fait être ce que nous éprouvons.Traduction de notre état affectif, les émotions ont donc une fonction communicante, elles nous permettent par le biais de notre gestuelle, de notre visage de partager ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte