Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 264
Vidéocours

le (9m20s)

4b.4 - Le rôle des ONG et de la société civile

Si la prison apparaît comme le domaine régalien de l’État, cette séquence montre que les associations, ONG et plus largement la société civile jouent un rôle important, à la fois comme lanceurs d’alerte pour dénoncer d’éventuelles violations des droits des prisonniers, mais aussi comme partenaires pour améliorer les conditions de détention. Le témoignage d’une responsable d’ONG sud-africaine nous apprend ainsi comment la société civile peut être sollicitée pour apporter des solutions aux violences en prison.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (14m46s)

4b.5 - L’expérience réformatrice d’un ancien prisonnier politique : Pierre-Claver Mbonimpa

Dans cette séquence, le militant des droits humains burundais PierreClaver Mbonimpa retrace son parcours : comment il a créé une association de défense des droits des prisonniers, puis travaillé en partenariat avec les autorités afin de remédier au phénomène de la détention provisoire prolongée, emprisonnant injustement des personnes sans qu’elles aient été jugées. Il a ainsi activement contribué à la réforme de la justice au Burundi, obtenant également la pénalisation de la torture. Toutefois, ces avancées réformatrices sont fragiles et peuvent être remises en cause par des revirements politiques.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (11m32s)

4b.1 - Définir des « standards » carcéraux, entre droits de l’homme et sécurité

Cette séquence est consacrée aux normes qui encadrent l’enfermement, à la fois pour définir des règles de protection des droits des prisonniers, et des « bonnes pratiques » en matière pénitentiaire. Les conventions internationales ont des déclinaisons locales en Afrique mais, pour autant, les pratiques sont très hétérogènes, en raison d’obstacles matériels (insuffisance des budgets) ou politiques (contextes autoritaires, préoccupations sécuritaires).
Voir la vidéo
Vidéocours

le (11m56s)

4b.2 - Marchés de la réforme et circulation des modèles

Cette séquence est consacrée aux politiques de réformes des prisons, qui font partie des programmes d’aide au développement soutenus par des bailleurs de fonds internationaux et mis en œuvre par des agences de coopération, cabinets de conseil, ONG. Par les logiques d’appel d’offre, un véritable marché de la réforme se met en place, ciblant des programmes prioritaires. Loin d’être simplement imposées de l’extérieur, ces politiques de réforme pénitentiaire sont aussi un instrument de construction de l’État au niveau national.
Voir la vidéo
Colloques

le (15m47s)

La biodiversité, une ressource mais aussi un fardeau ? Intérêt et limites des notions de services et disservices écosystémiques pour repenser les interactions nature-sociétés et la trajectoire des socio-écosystèmes

... Sustainability  Research Unit, Nelson Mandela University, George, South Africa –  Afrique du Sud 4  Hwange LTSER  –  Zone Atelier Hwange, Dete, Zimbabwe –  Zimbabwe 5  LTSER  Zone Atelier « PYRÉNÉES  GARONNE », 31320...
Voir la vidéo
Entretiens

le (11m57s)

Mobilisations sociales, politique et société dans le Kirghizistan contemporain, par Asel Doolotkeldieva (podcast)

Asel Doolotkeldieva est docteure en sciences politiques et chercheuse associée à l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) à Bishkek. Après avoir réalisé une partie de ses études en France, Asel a soutenu en 2016 sa thèse portant sur les origines des mobilisations sociales au Kirghizstan à l’Université d’Exeter. Grâce à l’appel entre la FMSH et l’Institut Française d’Etudes sur l’Asie Centrale (IFEAC) du Programme de mobilité Atlas, elle a pu venir revenir en France en 2019 afin de poursuivre ses recherches et avancer sur son projet de livre. Les soulèvements populaires qui ont lieu ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m40s)

Critical Listening Tools and Tactics for Sound Specialists by James Clemens-Seely

James Clemens-Seely presents a practical introduction to the merits and pitfalls of technical ear training as an approach to increasing critical listening and analytic skills in developing audio professionals.  Ear training topics discussed include training tools, self-study vs. large class sizes, sensible goals and overall usefulness in career development. James Clemens-Seely supervises the learning experience of participatants of the Audio Recording Engineer Practicum at the Banff Centre, AB, and has taught Technical Ear Training at McGill University, QC.
Voir la vidéo
Conférences

le (50m49s)

Roundtable discussion about Critical Listening and Technical Ear Training

Dr. Paul Thompson (Leeds-Beckett University, UK) and James Clemens-Seely (Banff Centre, Alberta) explore differing viewpoints on the benefits and limitations of using ‘Technical Ear Training’ (TET) modules to train as a sound engineer. Facilitated by Kelsey Taylor (University of Lethbridge, Alberta), this round table highlights Clemens-Seely’s teaching strategies that promote TET, and Thompson’s preference for other approaches of critical listening in a learning environment. Sharing pedagogical methods and audio education thoughts, the panelists address anti-education feelings in the audio industry and discuss to which extend TET can actually help audio students to create better music.  
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h1m27s)

Roundtable discussion about De-colonizing the Digital Audio Workstation

Dr. Eliot Bates (Graduate Centre, City University of New York), and  Éliézer Oubda (Hope Muziks Studio, Burkina Faso) share their experiences working and teaching within and around the confines of the Eurocentric Digital Audio Workstation (DAW) that has become a music production standard in today’s digital era. Leonard Menon (University of Lethbridge, Alberta) ask them questions about their background as audio engineers and their opinion regarding the techniques, limitations, and prospects of the increasingly accessible DAW, which they discuss from a personal and professional perspective as the democratization of digital audio technologies has reached a point of ubiquitous attainability.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte