Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 41
Entretiens

le (45m10s)

Jean Cuisenier : voyages du corps et de l'esprit

Ce programme est consacré à la carrière de Jean Cuisenier. Il propose ainsi de reconstruire une partie de l'histoire de l'anthropologie française et de rendre compte de l'exceptionnalité du parcours de ce chercheur, de ses engagements scientifiques, de ses activités de divulgation, ainsi que de ses passions personnelles. Celle de Jean Cuisenier est une histoire à la fois unique et exemplaire qui a marqué profondément l'évolution de l'anthropologie française.GénériqueEntretiens réalisés parRichard LIOGERConception et réalisation des prolongements pédagogiquesFederica TAMAROZZIImageDidier PARDONNETSonStéphane MANCHEMATINMontageRaphäel LEHRERMise en ligneClaude ROCHETTEChargé de productionClaude ROCHETTEDirecteur de ProductionDidier PARDONNET
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h32m17s)

Sociologie de l’exotisme culinaire et de l’obésité

Les principaux sujets de recherche de Faustine REGNIER sont l'exotisme alimentaire en France et en Allemagne, des années 1930 à nos jours, et l'obésité en tant que fait social. Ce sont ces deux objets de recherche qui sont présentés, discutés et exemplifiés au cours de cet entretien. > Pour en savoir plus, consultez le site de l'unité de recherche : ALISS - Alimentation et Sciences Sociales à l'INRA.Faustine REGNIER est sociologue, chargée de recherche à l'INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - tout d'abord au sein du Laboratoire de Recherche sur la Consommation et depuis ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h41m39s)

Perspectives sur les institutions européennes : Quel avenir pour l'Europe ?

En un certain sens, la construction européenne a débuté, entre autres, suite à une première prise de conscience et une reconnaissance des limites de l'état-nation tel qu'il avait été conçu jusque-là. Face à la réalité d'un continent fracturé et affaibli, l'Europe était la seule réponse qui permettait d'aller de l'avant. On pourrait presque dire que le processus d'intégration européenne -d'abord économique- qui visait à garantir la paix a été "pathologiquement extorqué". La logique utilitariste peut également fonctionner pour expliquer la nécessité d'une Europe forte face au processus de globalisation de l'économie, d'une Union européenne capable de peser notamment dans les ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m26s)

Les conflits et les guerres de demain

La conférence débutera par une présentation de l'évolution de la situation stratégique du Monde après le bouleversement introduit par la fin de la guerre froide. Il s'agira de montrer comment nous vivons une période de transition de l'ordre international bipolaire vers un nouvel ordre. Une deuxième partie proposera une typologie des crises et des conflits qui devraient marquer les années à venir. Elle précisera les cadres dans lesquels ces conflits pourraient être gérés. La troisième partie exposera les caractéristiques des armées de demain. Elle montrera l'évolution d'armées nombreuses, reposant sur la conscription, vers des forces professionnalisées utilisant le progrès technologique.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h9m42s)

La concentration économique et ses limites

La concentration économique recouvre un processus dynamique de regroupement des entreprises, qui tend à conférer aux firmes concernées un certain pouvoir d'influence sur les marchés dont l'aboutissement extrême serait un pouvoir de monopole. Selon la théorie économique, la meilleure forme d'organisation des marchés est celle de la concurrence pure et parfaite. Pour préserver l'intérêt général, il faut donc surveiller la concentration et les conséquences qu'elle peut avoir sur la vigueur de la concurrence. C'est aux États-Unis que cette fonction de surveillance a été établie, dès 1890 à la suite de la première loi antitrust, le Sherman Act. La concentration économique ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte