Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 41
Label UNT Entretiens

le (1h42m4s)

les PCEM2 parrainés par Madame le Ministre Haigneré

Madame le docteur Claudie Haigneré, spationaute, ancien Ministre, est la marraine de la promotion 2007 de la Faculté de Médecine de Nancy. Ils sont 280 dont 60 % de filles alors qu'ils étaient 1600 l'année d'avant. Claudie Haigneré obtient son bac à 15 ans, est major de sa promo PCEM1 . Elle part à la Cité des Etoiles à Moscou. Puis intégre la mission Cassiopée. puis Andromède. Elle évoque l'esprit de conquête, de découverte, et les conditions de vie extrêmes dans la navette spatiale. Elle a également été appelée auprès du Ministère ; elle propose l'excellence et la passion pour ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h52m29s)

Transition écologique, reconversion, emplois. Quelles normes (soft law vs hard law), quelles négociations et à quel niveau (local, branche, national) ?

Quels seront les effets de la transition écologique sur le niveau d’emploi ? Va-t-elle en créer ? En détruire ? Comment assurer les reconversions nécessaires ? Comment protéger les salariés, sécuriser leurs parcours et leurs revenus ? Quel sera le rôle des partenaires sociaux ? Comment et à quel niveau négocier ? Et au-delà, cette transition pourrait-elle être l’occasion de repenser la place du travail dans notre société ?
Voir la vidéo
Conférences

le (25m6s)

Le Danube, une frontière de la Chrétienté ? / Benoît Joudiou

Le Danube, une frontière de la Chrétienté ? / Benoît Joudiou. In "Penser les frontières européennes au XXIe siècle", journée d'études organisée dans le cadre des "Amphis de l'Europe" par le laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA, UTM), l'Université Toulouse-Capitole et l'Institut d'études politiques, sous la responsabilité scientifique de Bertrand Vayssière. Toulouse, Université Toulouse II-Le Mirail, 21 mars 2014. Thématique 2 : Les frontières externes de l'UE : un ferment d'identité ? Séance 1 : Où s'arrête l'Europe ?
Voir la vidéo
Conférences

le (58m0s)

Le 10 février 1763 — Le traité de Paris : la France peut être heureuse sans Québec

Ce matin du 10 février, le duc de Choiseul observe le duc de Bedford signer le fameux traité par lequel la France cède, à la Grande-Bretagne, le Canada et diverses autres possessions à travers le monde. Il s’y prépare depuis trois ans. Cette guerre qui a duré sept ans a coûté trop cher à la France. Il a bien hâte de croiser Voltaire qui lui écrivait quelques mois plus tôt : « Je suis comme le public, j’aime mieux la paix que le Canada et je crois que la France ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte