Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 800
Conférences

le (1h23m20s)

J.-B. Bost - Techniques d’algébrisation en géométrie analytique, formelle, et diophantienne II (Part 2)

Dans ce cours, nous nous proposons d’expliquer comment des théorèmes d’algébrisation classiques, concernant des variétés ou des faisceux cohérents analytiques, possèdent des avatars en géométrie formelle et en géométrie diophantienne. Nous mettrons l’accent sur les points communs entre les preuves de ces différents théorèmes, et sur leurs conséquences "concrètes" concernant la géometrie et l’arithmétique des variétés algébriques.      1. Algébrisation de sous-schémas formels de variétés projectives.     2. Théorèmes de Lefschetz et géométrie formelle: les théorèmes de Grauert et de Grothendieck.     3. Algébrisation en géométrie diophantienne.     4. Applications aux feuilletages.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m52s)

Conférence Sylvie LE LAIDIER - Les statistiques sur les élèves et leurs parcours, le cas des élèves en situation de handicap

Sylvie Le Laidier est administrateur de l’Insee, experte sur les suivis d'élèves et les parcours scolaires à la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du Ministère de l’Éducation nationale.Depuis 2013, la DEPP a mis en place un panel d’élèves en situation de handicap nés en 2001 et en 2005. L’étude que pilote Sylvie Le Laidier effectue, année après année, une enquête minutieuse sur le devenir de ces élèves. Chaque année l’étude s’enrichit de résultats nouveaux : quels sont les poids respectifs du handicap et de l’origine sociale dans le destin scolaire de ces jeunes ? ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m25s)

La physique quantique (Philippe Grangier)

Nous décrirons des expériences permettant de mettre en évidence des propriétés simples et fondamentales de la physique quantique, comme l'existence de superpositions linéaires d'états, ou celle d'états "enchevêtrés" ou "intriqués". Nous montrerons ensuite comment de tels états peuvent être utilisés dans le domaine très actif de "l'information quantique", pour réaliser des dispositifs de cryptographie parfaitement sûrs, ou pour effectuer certains calculs de manière potentiellement beaucoup plus efficace qu'avec des ordinateurs usuels.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte