Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 67
Conférences

le (1h35m31s)

Le travail des utopistes (Cirevs - Green 2014-2015)

Master 1 + 2 de sociologie CIREVS et GREEN 2014-2015 « Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales », « Gouvernance des Risques Et de l’Environnement »  Séminaire des invités du mardi (14h15 – 17h15 en salle du Conseil, Lettres) Michel LALLEMENT, « Le travail des utopistes » (Professeur de sociologie au CNAM de Paris).Cette conférence a été filmée dans le cadre du séminaire annuel « Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales » et « Gouvernance des Risques Et de l’Environnement », au programme du Master recherche de Sociologie de l'Université de ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (55m18s)

l-Ethique et culture de la limite

L'objet de ce cours est essentiellement consacré à l'exposé des thèses de Denis Duclos touchant à la nouvelle éthique, nécessaire pour régler le développement de la technique et de la science. Olivier Clain montre alors que la thèse de Denis Duclos ne s'oppose pas frontalement à celle de Hans Jonas. Pourtant, c'est au niveau de la peur et du contrôle que Denis Duclos propose des perspectives différentes de celles de Hans Jonas. Générique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m5s)

Joueur-lecteur et autoconstruction du sens dans un environnement vidéoludique / Toviraaj Ramcharit

Le joueur/lecteur et l’autoconstruction du sens dans un environnement vidéoludique : le dirigisme comme constante / Toviraaj Ramcharit. Le dispositif « écranique » réfracte souvent les projecteurs loin du joueur, cet "acteur" devenu simple "spectateur" de la strate logicielle. En effet, pris entre le cognitif (i.e. ses émotions, sa subjectivité naturelle) -incarnée par la manette de jeu, les périphériques d’entrée et de contrôle et le volitif (i.e. une certaine objectivité)- l’implacable écran, l’homo ludens [1] voit sa lecture du jeu lui échapper. A ce titre, Émile Benveniste fut suffisamment lucide pour discerner le réel enjeu du « programme ». Quel ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (40m39s)

Liberté, Egalité, Fraternité

Héritage du siècle des Lumières et principal pivot de la rhétorique républicaine, la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » est malmenée dans notre société : - la liberté est refrénée par la loi- le combat des plus puissants contre les plus faibles reste toujours de mise- et au regard de l’un, l’Autre n’existe pasA-t-on oublié ce qu’elle voulait dire ? Que voulons-nous en faire ? Il dépend de la volonté de chaque citoyen de s’emparer de cette devise et de trouver une solution à sa condamnation.La conférence a été donnée à l'Université Victor Segalen Bordeaux 2 dans le cadre du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h28m9s)

L’écologie politique : entre champ scientifique et philosophie sociale / Floriane Clément, Guillaume Carbou

L’écologie politique : entre champ scientifique et philosophie sociale / Floriane Clément, Guillaume Carbou conférence présentée dans le cadre du Séminaire d’écologie politique-SEMECOL" organisé par L'Atelier d’écologie politique (Atécopol) et placé sous la responsabilité de Laure Teulières (laboratoire FRAMESPA, UT2), Gaël Plumecocq (laboratoire AGIR, INRA) et Julien Rebotier (laboratoire LISST, UT2). Université Toulouse Jean Jaurès, 15 novembre 2019.Cette conférence présente les différentes approches de l’écologie politique en tant que champ de recherche académique et comme courant de pensée. Floriane Clément (chargée de recherches en géographie et sciences politiques, INRA) aborde, en premier lieu, le champ scientifique de la Political ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m0s)

L'islamisme aujourd'hui - Hamit Bozarslan

Au tournant des années 1999-2000, un certain nombre d’ouvrages sont parus qui annonçaient la fin de l’islamisme. En France, l’un des plus marquants est celui de Gilles Kepel : Jihad, expansion et déclin de l’islamisme (2000). La thèse de l’impasse, voire de l’échec de l’Islam politique, avancée d’abord par Olivier Roy au début des années 1990, semble trouver alors sa confirmation. En effet, on assiste à ce moment précis à un essoufflement de l’islamisme qui s’était imposé comme la syntaxe politique hégémonique au Moyen-Orient depuis la Révolution iranienne de 1979.Cette période s’achève brutalement en 2001 ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte