Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 67
Conférences

le (1h1m34s)

2 - les recompositions du travail

De février à mai 2013, les Cercles de formation de l’EHESS organisent un cycle de débats initulé « Le travail dans tous ses états : une question d'actualité ». Des spécialistes de différentes disciplines (histoire, sociologie, philosophie, droit, économie) échangeront leurs points de vue et confronteront leurs analyses sur le travail et sur ses mutations.  Au programme de cette seconde séance : Les recompositions du travail et leurs multiples défis (flexibilité, tertiairisation, participation des salariés, délocalisations, restructurations). Enregistré le 25 mars 2013 Séquence 1 Présidence et modération : Stéphane Beaud Intervenants :  - Isabelle Ferreras ...
Voir la vidéo
Autres

le (20m43s)

L’antisémitisme à gauche

Présentation vidéo de l'ouvrage "L’antisémitisme à gauche : Histoire d’un paradoxe, de 1830 à nos jours" de Michel Dreyfus (Paris, La Découverte, 2009, 348 p.) Existe-t-il ou a-t-il existé un antisémitisme spécifique à la gauche ? Longtemps négligée par les historiens, cette question délicate est traitée pour la première fois, et retrace l’histoire des positions de la gauche française vis-à-vis de l’antisémitisme sur deux siècles. Des débuts de la révolution industrielle à nos jours, des composantes de la gauche ont tenu des propos antisémites, mais sous des formes très différentes dans l’espace et dans le temps. À l’antisémitisme économique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m5s)

Joueur-lecteur et autoconstruction du sens dans un environnement vidéoludique / Toviraaj Ramcharit

Le joueur/lecteur et l’autoconstruction du sens dans un environnement vidéoludique : le dirigisme comme constante / Toviraaj Ramcharit. Le dispositif « écranique » réfracte souvent les projecteurs loin du joueur, cet "acteur" devenu simple "spectateur" de la strate logicielle. En effet, pris entre le cognitif (i.e. ses émotions, sa subjectivité naturelle) -incarnée par la manette de jeu, les périphériques d’entrée et de contrôle et le volitif (i.e. une certaine objectivité)- l’implacable écran, l’homo ludens [1] voit sa lecture du jeu lui échapper. A ce titre, Émile Benveniste fut suffisamment lucide pour discerner le réel enjeu du « programme ». Quel ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte