Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17
Entretiens

le (3m10s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Introduction à l'Anthroplogie Bio Culturelle

Qu'est-ce que l'anthropologie biologique ? L'amplitude du champ de recherche concerné par l'anthropologie biologique est souvent mal définie car ses limites sont souvent en superposition avec d'autres disciplines (celles du savoir médical, celles de l'ethnologie, celles de la sociologie ou de la nutrition...) Les modèles bioculturels mis en avant concernent : l'évolution des hominidés, les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (13m33s)

Patrick Touron - L’identité : point de vue d’un criminaliste

Pour un criminaliste, l'identification repose sur une expertise d'une qualité à la fois hautement technique, résolument éthique et indépendante. C'est à ces conditions que l'expertise garantit le respect de l'individu et du droit, et qu'elle permet de redonner une identité à des victimes, d'identifier des coupables et d'innocenter des personnes incriminées à tort.Le colonel de gendarmerie Patrick TOURON est directeur adjoint de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN).
Voir la vidéo
Conférences

le (1h44m9s)

Table-Ronde "Participations politiques et citoyenneté"

Des Asiatiques en Île-de-France : nouveaux regards, nouvelles images  Colloque organisé par Simeng Wang (CNRS) dans le cadre du "Tour du CNRS en 80 jours", avec le soutien du CNRS, de la Mairie de Paris et de l'IEA de Paris. Cet événement s'inscrit dans le programme “Emergence(s)” Chinois.es en (Île de) France : identifications et identités en mutations.Table-ronde « Participations politiques et citoyenneté »  
Voir la vidéo
Conférences

le (2h3m12s)

Rencontre autour de deux ouvrages sur l’eau Eau & Sciences Sociales : nouvel intérêt ou changement de paradigme ?

Mardi 17 juin 2014, à la librairie « le comptoir des presses universitaires » À quelques mois d’intervalle, en 2013, deux numéros spéciaux de revues de sciences sociales ont traité du thème de l’eau. Comment expliquer ce (nouvel ?) attrait pour l’eau en SHS ? Au-delà « d’histoires d’eau », ces ouvrages posent la question cruciale des approches à privilégier pour aborder aujourd’hui le rapport d'une société à l'eau et pour décortiquer la construction sociale que représente la gestion de l'eau. Avec Alice Ingold est historienne, maître de conférences à l’EHESS. Ses thèmes de recherche sont ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (10m0s)

Stephane Gros "Kham Project : Territories, Communities, Exchanges in the Sino-Tibetan Kham Borderlands"

Stéphane Gros est un ethnologue spécialiste des minorités ethniques de la Chine du sud-ouest et des régions frontalières sino-tibétaines. Au cours des quatre dernières années, il a été chercheur principal et coordinateur d’un projet financé par le Conseil européen de la recherche (Starting grant ERC n° 283870, 2012-2016) intitulé “Territoires, communautés et échanges dans les régions frontalières sino-tibétaines du Kham”. Dans le cadre de ce projet, l’équipe pluridisciplinaire a étudié des thèmes tels que le commerce, les rapports de pouvoir, la territorialité, la politique culturelle, etc. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (37m35s)

Genetic provenance for the Maoris Heads from the former collections of Musée de l'Homme (4/8)

À l’occasion de la restitution des têtes maories à la Nouvelle-Zélande qui a eu lieu le 23 janvier 2012, le Muséum national d’Histoire naturelle a organisé un colloque scientifique, avec la participation des représentants du Musée de Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa de Wellington, le 20 janvier 2012, dont l’objectif était de présenter les études effectuées sur les têtes maories avant leur restitution à leur pays d’origine.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m11s)

L'Histoire naturelle de l'homme au siècle des Lumières

Au siècle des Lumières s'écrit le premier chapitre de l'histoire naturelle. L'anthropologie fait connaître l'homme sous ses différents aspects physiques et moraux. L'histoire naturelle de l'homme est physicalisée (physique Newtonienne). Elle prend la forme d'une loi que l'on peut découvrir de mnière empirique: loi de rétroévolution. Buffon oppose l'esthétique normative au relativisme des valeurs.1er volet du cycle de conférences "L’anthropologie de Buffon – Primates et postérité"Pour voir les deux volets suivants : 2. Milieux physiques et variétés humaines3. Des variétés aux races humaines
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m58s)

Des variétés aux races humaines

Approche du concept physique et différentialiste de race dont Buffon en est à l'origine.Buffon n'était pas raciste et ne pouvait pas l'être à son époque mais les anthropologues vont peu à peu se convertir à l'éthiologie raciale. Buffon a toujours soutenu la thèse de la réversibilité de la race. Il y a eu un changement vers le polygénisme de l'homme au XIXème siècle.Dernier volet du cycle de conférences "L’anthropologie de Buffon – Primates et postérité" Pour voir les deux volets précédents1. L’histoire naturelle de l'homme au siècle des Lumière2. Milieux physiques et variétés humaines
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte