Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6065
Documentaires

le (13m0s)

La Révolution néolithique

Série Aventure des hommes de la préhistoire. Entre 10 000 et 15 000 ans, avec le néolithique, s'amorcent la transformation du milieu naturel et la mutation de l'histoire de l'humanité à partir de laquelle l'homme produit désormais sa propre nourriture. On retrouve les traces de destruction de la forêt, de domestication d'animaux d'élevage, des premiers habitats sédentaires et de l'agriculture. En témoignent les grottes de Fontbregona, Font-Juvénal. Le travail de la pierre atteint une qualité étonnante : c'est l'âge de la pierre polie. Vues réelles - reconstitutions graphiques - schémas animés.
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m0s)

Les Premiers Métallurgistes

Série Aventure des hommes de la préhistoire. Il y a 4 500 ans, le métal apparaît au sein des sociétés qui développent l'agriculture et l'élevage. C'est l'âge de bronze, né probablement avec la recherche d'objets de parure. Le Proche-Orient, l'Europe, la Méditerranée révèlent avec leurs gisements d'outils, de bijoux et d'armes les conséquences économiques et sociales prodigieuses qu'apporte à l'homme la connaissance de la métallurgie. Vues réelles - reconstitutions graphiques - schémas animés.
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m0s)

Origines de l'homme

Série Aventure des hommes de la préhistoire. Un important congrès réunissant plus de 3 000 spécialistes venus de 88 pays s'est tenu en 1976, à Nice, pour faire le point des connaissances sur les origines de l'homme. Sept spécialistes interviewés expliquent cette évolution depuis 70 millions d'années (depuis l'ère tertiaire et à partir des ancêtres des primates) jusqu'à 6 millions d'années avec le grand tournant des australopithèques et l'invention de l'outil façonné. Vues réelles - reconstitutions graphiques - schémas animés.
Voir la vidéo
Documentaires

le (34m0s)

Une ferme en Vendée, 20 ans après

Modifications agricoles entre 1956 et 1976 dans le bocage vendéen : changement de techniques (attelages, tracteurs), de vie, sur deux générations, dans la même famille. Comparaison des techniques agricoles en 1956 et 1976 dans une même famille : la diversité des tâches et des productions en 1956 (labours attelés, les foins, le battage du grain, etc.) - la production orientée sur le bétail et la viande en 1976 (la stabulation, l'ensilage, etc.). Activités commentées par les acteurs. Vues réelles - diapositives ou photos.
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m37s)

Chronique aka, janvier 1980, campement de Mandembe, Bagandou, RCA : en pleine épidémie de rougeole, divination par l’ampoule électrique et le feu.

Première Chronique aka vidéographique (1980-2006), enregistrée en Super 8 dans le campement de Mandembé, un nganga, un devin-guérisseur. À La demande de l'ethnologue Mandembé accepte qu'une divination par scrutation d'une ampoule électrique soit filmée.Elle est suivie d'une danse autour du foyer central du campement qui sert lui aussi de support à la divination.Cette première mission en RCA d’Alain Epelboin (AE), médecin anthropologue et cinéaste en janvier février 1980, en collaboration avec Pascal Sobélé, dit Chacal, ancien assistant-traducteur de Serge Bahuchet, et Paul Akoya, (P. A.), collaborateur centrafricain du CNRS, tous les deux non-Aka, a été interrompue ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m27s)

Sortie de masques agraires luguta et kore à Ibel, Sénégal Oriental. en 1983.

Extrait de : 1983 Epelboin A. Savoirs médicaux et phytopharmacopées des Fulbé bandé et des Nyokholonké (Sénégal oriental): essai d'ethnomédecine. Doctorat de 3ème cycle en ethnologie, 2 vol (573p + 371p.) Université Paris V, 1983.https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01360761ISLAM ET MASQUES CHEZ LES FULBE BANDE p 80 Vol1Les fulBe bande sont avant tout musulmans et obéissent aux préceptes de l'Islam : ils suivent essentiellement les principes de la confrérie quadrija. Ils observent scrupuleusement les interdits de consommationde boissons alcoolisées et de viande de phacochère. Une bête égorgée par un Bedik n'est théoriquement pas consommable. Un phacochère abattu est abandonné ou donné aux Bedik.Les ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte