Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5795
Autres

le (3m51s)

Chronique aka, 13 juin 2006, Békélé, Lobaye, RCA : sifflet mo.beke, yodel et polyphonie par Ginza et Cie

Improvisation de pièces de sifflet mobeke, alternant avec des yodels et un accompagnement polyphonique lors d'une soirée au campement de Békéle en juin 2006.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p). volume II (2) phonème B 1993, 57 fig., 389 p.béké (N: 3/4 = mo.béké/mè.béké) *  1. sifflet (aérophone) ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (11m46s)

Toilette de personnes en bois (Côte d’Ivoire)

Au domicile d’une komian anyi, les enfants lavent ses statues qui représentent les entités invisibles (boson) qui s’adressent aux humains, par son intermédiaire, lors de rituels ou de consultations divinatoires. Tels des humains, chaque statue est savonnée, rincée, enduite de graisse voire pour l’une d’entre elle maquillée d’un trait de kaolin sur les yeux. A partir de 11’31 : La technique de maquillage du visage avec les doigts et de la poudre de kaolin et différents dessins réalisés.
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h2m55s)

Aux funérailles d'une amie komian

En pays anyi, les funérailles d'une komian sont l'occasion de rassemblement des membres de la corporation : sont présents ceux et celles qu'elle a initiés ainsi que ces confrères et consœurs. Ce film a été réalisé en accord avec le fils de la défunte. Le film débute le jour du décès, le dimanche 14 novembre 1999, alors que le corps est exposé. Différents rituels sont effectués jusqu’à l’enterrement le lendemain. Durant les funérailles, la caméra permet à l'anthropologue-vidéaste de trouver sa juste place, en tant que proche, touchée par la mort de celle qui était devenue son amie.cf. Duchesne, 2008, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (14m30s)

Les rites de l’enfance à La Réunion : Sévé mayé

La cérémonie dite des "cheveux maillés", présente à l’île de La Réunion dans la majeure partie de la population, permet d’observer comment, au travers des différentes versions d’un rite de la petite enfance, les réunionnais affirment, par la recherche puis le refus d’une mémoire ancestrale, une nouvelle identité créole. Cette pratique rituelle apparaît comme le support d’une gestion de l’ethnicité particulière qui tient compte des diverses origines des habitants de l’île par la manifestation possible d’ancêtres issus des différents groupes en présence. Mais au delà de ce "marquage ancestral ", la pluralité des communautés concernées exprime la mixité, l’interpénétration des ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (14m14s)

Jeanine

Cynepsy, Jeanine, avec Jeanine Joffre et la participation des commerçants de Paris. Image : Jean-Marc Taieb Son : Nicole Le Piniec Musique : sonate en sol majeur, BWV 1001, J.S. Bach Réalisé par Serge Durand Raucher, Patricia Gineste Bretonniere, Guy Hanon, Nicole Le Piniec, Remi Seguin, Jean-Marc Taieb Avec le concours de Pierre tredez, Albert Santelli (L’Eclipse Paris), et le soutien de l’équipe de l’hopital de jour du XIè arrondissement de Paris, Service du Proesseur Lanteri-laura. Coproduit par Cinepsy, C.H.S. Esquirol (94) @ Dec 1990 À 17 ans elle entre en ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m27s)

Chronique aka 1993, Motonga : Gbédéle, femme, fille et mère

Chronique pygmée, juin, décembre 1994, Mongoumba, Lobaye, RCA Filmé dans un campement de pygmées aka, sous-préfecture de Mongoumba, Gbédélé : femme, fille et mère Lobaye, R.C.A. Image et son Alain Epelboin Dans le campement pygmée aka de Woto, en République centrafricaine, suivi au cours de deux journées ordinaires des interactions entre un bébé (âgé de 3-4 mois puis 9-10 mois), de sa mère adolescente, Gbédélé , de Mowo, sa grand-mère et des membres du campement, sans compter les tantes et les cousins, cousines. Gbédélé donne à téter ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte