Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 404
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo
Entretiens

le (32m29s)

La littérature urbaine

Lors de cet entretien, Harri Veivo aborde les grands thèmes de société contemporains à travers un choix de textes en rapport avec : la crise de la ville, les problèmes d'intégration, le communautarisme, la marginalité. Mais Harry Veivo ne limite pas ce champ littéraire au simple domaine de l'exclusion sociale et évoque de nombreux écrits en prise sur la ville, au ton et à la forme très variés.Harry Veivo est professeur de sémiotique à l'université de Helsinki (Finlande) ainsi que le coordinateur de l'Université finlandaise de réseau de sémiotique (the Finnish Network University of Semiotics). Son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m11s)

Naissances, gestes, objets et rituels, Kienfange, Burkina Faso, 1995. Rasmane du soir au matin : soins au nourisson chez les Mossi

Naissances, gestes, objets et rituels, Kienfange, Burkina Faso, 1995.Rasmane du soir au matin : soins au nourisson chez les MossiMontage vidéo réalisé pour l’exposition « Naissances : objets, paroles et rituels » du Musée de l’homme 2005-2006DESCRIPTION ETHNOGRAPHIQUE DES SOINS DE MATERNAGE (Marc Egrot)Les soins sont faits deux fois par jours avec minutie par la mère ou par une femme de la cour dans l’hypothèse où la mère est considérée comme trop inexpérimentée pour les réaliser sans erreur. Ces soins commencent dès le premier jour de vie et se poursuivront pendant toute la durée de l’allaitement, soit environ ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h3m26s)

Les origines intellectuelles du mouvement d'indépendance de l'Inde (1893-1918)

Prithwindra MUKHERJEE est chercheur au CNRS au Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale (LACITO). Il est un historien renommé dans les domaines de l'Histoire de la Pensée Moderne et de la sociologie historique.Ses nombreux travaux contribuent à la connaissance de l'Inde plurielle. Il travaille plus particulièrement dans les domaines de la littérature orale et de l'ethnomusicologie où il étudie les systèmes Hindustâni et Karnâtique.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h57m52s)

La politique, le croire et les représentations dans un contexte en mouvement

Patrick MICHEL est directeur de recherche au CNRS et chercheur au CERI (CNRS-FNSP). Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris tout en étant responsable des sections 40 (depuis septembre 2002) et 36 (depuis septembre 2003) du CNRS. Depuis le 1er janvier 2004, il est directeur scientifique adjoint du Département des Sciences de l’Homme et de la Société du Centre National de la Recherche Scientifique.Son travail vise à analyser les recompositions contemporaines du rapport au politique, saisies à travers l’évolution des modes de croire et des représentations. L’objectif est de «cadrer», par le politique, l'économie contemporaine du croire dans son ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h49m8s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séances de l'après-midi - 6 novembre 2014. Partie 1

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m59s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séance de l'après-midi - 6 novembre 2014. Partie 2

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h27m58s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séances de l'après-midi - 8 novembre 2014. Partie 1

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte