Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 404
Séminaires

le (1h25m22s)

L'identification ethnique et raciale dans la société péruvienne en perspective comparée avec David SULMONT (Pontificia Universidad Católica del Perú)

Approches d’analyse, identification des inégalités sociales et de la discrimination. Les débats qui eurent lieu et les critères utilisés pour définir les questions sur l’identification ethnique de la population péruvienne (comme celui sur l’auto-identification ethnique dans le recensement national de 2017) illustrent les tensions politiques et les dynamiques sociales qui se jouent autour des problèmes de l’ethnicité et du racisme dans la société péruvienne contemporaine.
Voir la vidéo
Documentaires

le (3m42s)

En mémoire et en honneur à Dina Correa Mendy

Hommage à la napëne Dina Corréa Mendy, guérisseuse traditionnelle manjak qui a exercé plus de quarante ans. Elle nous a quitté le 8 février 2018. Entre Dakar au Sénégal et la région de Canchungo en Guinée Bisssau, Dina Corréa travaillait sans relâche, réparait, toujours à l’écoute. Pour ses obsèques les bapëne lui ont rendu un grand hommage en insistant sur le fait qu'elle était la plus puissante des bapëne depuis plusieurs générations.
Voir la vidéo
Conférences

le (55m17s)

Guillaume Dezecache - Le rôle de l'affect dans la production vocale chimpanzée

Guillaume Dezecache est maître de conférence en psychologie sociale et expérimentale à l'Universté Clermont Auvergne. Il est aussi chercheur au Laboratoire de Psychologie Sociale et COgnitive (LAPSCO). Il a donné cette conférence, « Le rôle de l'affect dans la production vocale chimpanzée », le 4 février 2020 à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand, dans le cadre du séminaire annuel « L’homme & l’animal en société ».
Voir la vidéo
Conférences

le (1h49m2s)

Patrimoine et immigration

La séance interroge la notion de patrimoine et le processus de construction patrimoniale à l’aune des phénomènes migratoires de la société française (Kabyle, Espagnols, Portugais, etc).À l’articulation du social, du politique et du culturel, le patrimoine signe la reconnaissance de cultures particulières une fois celles-ci intégrées à l’État français. Que seraient alors ces patrimoines d’immigrés qui sitôt signalés seraient neutralisés et naturalisés ? La littérature serait-elle un art apte à la patrimonialisation ? Le patrimoine deviendrait-il mémoire une fois celle-ci sortie de l’espace privé où ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte