Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 474
Séminaires

le (1h55m27s)

Retour sur « Irréductions » (in B. Latour, Pasteur. Guerre et paix des microbes, La Découverte, Poche n°114, 2001 ; édition originale : 1984)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m21s)

Voir le cerveau penser

L'imagerie par Résonance Magnétique (IRM) permet depuis une vingtaine d'année de produire des images de l'anatomie ‘statique' du cerveau, c'est-à-dire des coupes virtuelles montrant les détails des structures cérébrales (matière grise, matière blanche) avec une précision millimétrique. Cette imagerie ‘anatomique' est utilisée par les radiologues pour la détection et la localisation de lésions cérébrales. Plus récemment, l'IRM est aussi devenue ‘fonctionnelle' (IRMf), montrant l'activité des différentes structures qui composent notre cerveau. L'imagerie neurofonctionnelle par IRMf repose sur deux concepts fondamentaux. Le premier, soupçonné depuis l'Antiquité mais clairement mis en évidence au siècle dernier par les travaux du chirurgien français Paul ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h6m16s)

"Sylvie de Nerval et les genres lyriques : l’idylle, l’élégie, la satire" et "Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval" (par Jean-Nicolas Illouz)

Conférence n°1 : Sylvie de Nerval et les genres lyriques : l’idylle, l’élégie, la satire.À partir des catégories de Schiller, distinguant la « poésie naïve » et la « poésie sentimentale », nous montrerons comment le récit de Sylvie, en faisant jouer l’opposition de l’idéal et de la réalité, relève d’une poétique hybride, associant les trois genres lyriques fondamentaux que sont, selon Schiller, l’idylle (représentée par Sylvie), l’élégie (représentée par Adrienne), et la satire (portée par la voix narrative).Conférence n°2 : Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval.Entre 1842, où il paraît sous le titre « Les Vieilles Ballades françaises » dans la Sylphide, et 1854 où ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (19m21s)

La p53, gardienne du génome.

Les recherches sur p53 ont récemment pris une ampleur extraordinaire en cancérologie. La protéine p53 fonctionne normalement comme un frein de la prolifération cellulaire, permettant de maintenir la croissance cellulaire à un niveau normal et assurant de ce fait une protection contre le cancer. Une défaillance de cette protéine causée par une mutation (altération du gène et de son produit) constitue une étape presque universelle dans le déclenchement ou la progression d'un cancer. La protéine p53 a été découverte en 1979 par P. May et son équipe (M. Kress, E. May, R. Cassingena et P. May, 1979) à un moment ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte