Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 395
Entretiens

le (5m16s)

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Croissance osseuse et développement

Croissance osseuse en Imagerie. Kathia Chaumoitre. Michel Panuel entretien avec Laurent Maget.Variabilité de la maturation osseuse et validité des méthodes d’évaluation radiologiqueLes travaux sur la maturation osseuse entrepris dans le cadre de précèdent quadriennal doivent se poursuivre. Un des objectifs est de déterminer à partir des données obtenues dans le Service d’Imagerie Médicale de l’Hôpital Nord (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille, CHU Marseille) les intervalles de confiance de maturation osseuse pour les différentes tranches d’âges afin d’estimer la variabilité au sein d’une population. Si l’on considère la bibliographie, rares sont les publications où ces variables sont précisées ; par ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3m54s)

8 échantillons de recherches en SHS : Édition des œuvres complètes d'Auguste et Léon Walras

Jean-Pierre Potier / Pierre Dockès / Pierre-Henri Goutte - Economistes  - Laboratoire TRIANGLE Publication des œuvres complètes du père et du fils, économistes majeurs du XIXe siècle.Audiotypie : Jean-Pierre Potier : Chers amis, chers collègues, nous sommes très heureux de vous accueillir à Lyon aujourd'hui pour cette journée d'étude qui est destinée à marquer l'achèvement de la publication des oeuvres économiques complètes d'Auguste et de Léon Walras... Pierre Dockès : Léon Walras est probablement l’économiste le plus important de tous les temps. C’est l’homme qui a pensé les services publics. C’est l’homme ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (7m31s)

Parc national du Mbam et Djerem - Mbakaou - Cameroun

Site du parc national du Mbam et Djérem :  Créé en janvier 2000 au centre du Cameroun, il s'étend dans l'Adamaoua, dans une zone comprenant à la fois la forêt pluviale équatoriale (au sud et à l'est) et des zones de savanes de type soudano-guinéen. Le parc couvre 4 200 km2, dont la moitié est constituée de forêt tropicale de plaine, l'autre moitié de savane arborée et de savane boisée. Entre les deux, on observe une large ceinture d'écotone, c'est-à-dire de chevauchement des deux zones contigües. Ce chevauchement ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1m50s)

Traitement du sein amer ou du refus de téter 1983 Ibel Sénégal oriental)

Ibel, sous préfecture de Bandafassi, février 1983Images enregistrées sur pellicule Super 8.Une jeune femme consulte un guérisseur spécialisé dans le traitement de la maladie du sein amer, caractérisée par le refus de têter du nourrisson, associé ou non à de la fièvre, un début de maladie telle que'une infection des voies aériennes supérieures, une diarrhée, un paludisme... Cette maladie est attribuée à une corruption du lait, soit du fait de la présence d'animalcules spécifiques, soit du fait qu'un sorcier anthropophage est venu mystiquement succé les seins de la jeune mère.Le guérisseur prépare des feuilles qu'il a frotté dans de l'eau.La ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m54s)

Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite d'un rapport sexuel avec une femme villageoise

Jean-Marie Elima, Pygmée aka de Mongoumba, assistant et ami de l'ethnologue, est un un des premiers Aka à avoir été scolarisé du temps de l'Empereur Bokassa. Il est marié à deux femmes, l'une originaire de Mongoumba, l'autre de Bagandou, et père de deux enfants. En avril 1989, lors d'une campagne de pêche très fructueuse dans un campement proche de Bétou, il est l'objet du harcèlement sexuel d'une femme villageoise, désireuse d'obtenir du poisson en échange.Au delà de l'adultère, le racisme dont les Aka sont l'objet de la part des populations environnantes interdit toute relation sexuelle entre un homme pygmée et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (22m20s)

‘Aīd al-Siyaha — Siwa Oasis, Egypt (Vincent Battesti, October 2015)

Chaque année à la première pleine lune d’octobre se tient ce que l’on appelle ‘aīd al-siyaḥa dans l’oasis de Siwa, dans le désert Libyque égyptien. L’origine de ces trois ou quatre jours de festivités propres à cette oasis berbérophone est obscure. Et le nom actuel (‘aīd al-siyaḥa) n’y aide pas (en arabe et peut littéralement être compris comme « fête du tourisme »). Le récit local le plus courant dit que cela commémore une réconciliation entre les deux factions (« Orientaux » et « Occidentaux ») de l’oasis.  Ce que l’on peut en dire aujourd’hui, c’est qu’elle est au moins l’occasion de réunir les habitants ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (42m44s)

Entre le mil

« Entre le mil » de Jean Marc TAIEB  Le film décrit mon avancée à l’intérieur du Pays Dogon, ma recherche de contacts avec ses villageois et surtout ma quête de connaissance.  Il se poursuit avec des rencontres cocasses voire singulères, précédées des salutations rituelles interminables des dogon et  où j’essuie parfois quelques « hostilités » liées à la présence de la caméra ; il se termine sur le portrait haut en couleurs du maire du village de Sangha. (important village de la falaise) J’en repars sans doute plus riche et satisfait.Située dans ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (25m12s)

L'éducation c'est comme ça à Dakar-Pikine : une matinée à Malicka

Le déroulement d'une matinée dans la maison d'un fabricant de chapelets et de sa femme, fabricante de balayettes, à Malicka, faubourg de Dakar-Pikine au Sénégal. Tandis que l'artisan, assis dans la cour, fabrique un chapelet, les autres membres de sa famille s'activent à diverses tâches : balayage de la cour, puisage de l'eau, lessive, préparation du repas et service du thé... Les enfants, Wawa et sa copine Yacine sourde-muette notamment,  se livrent à différents jeux (corde à sauter, football...), à la fabrication de semelles de chaussures, chantent et participent à des conversations animées.6 s           ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte