Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5023
Autres

le (1h53m30s)

Histoire impériale, histoire coloniale

Les catégories d’histoire coloniale et d’histoire impériale sont devenues des outils analytiques fondamentaux dans la production historiographique, même si les malentendus intellectuels qu’elles ont pu parfois engendrer n’ont pas toujours été clairement dissipés. Quelles sont les limites de leur emploi dans le temps et dans l’espace ? Sont-elles compatibles l’une avec l’autre, ou se situent-elles sur des plans historiques ou historiographiques différents ? Engagent-elles des lectures centrées sur le point de vue des puissances coloniales et/ou impériales et sont-elles une autre manière de faire de l’histoire européenne hors de l’Europe, ou bien ouvrent-elles un vrai espace de réflexion sur les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m46s)

Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après : introduction et hommage à Françoise Collin / Sylvie Chaperon, Isabelle Lacoue-Labarthe

Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après : introduction et hommage à Françoise Collin / Sylvie Chaperon, Isabelle Lacoue-Labarthe. In colloque dédié à Françoise Collin (1928-2012) organisé par l'Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien de la MSH-T, l'IEP de Toulouse, la Mission égalité entre les hommes et les femmes (UT2-IUFM), la Fédération RING, l'ANEF... Avec la participation des doctorants (colloque Jeunes chercheurs) ainsi que l'aide des étudiants du Master 2 "Politiques sociales et rapports sociaux hommes-femmes". Toulouse, Université Toulouse II-Le Mirail, École supérieure de commerce de Toulouse, 14-15 décembre 2012.En décembre 1982, se tenait à Toulouse le colloque intitulé « Femmes, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (48m12s)

La dynamique pré-réfléchie de l'expérience vécue et l'expérience d'apprendre

L’exposé portera sur une dimension profondément pré-réfléchie de notre expérience vécue, la dimension « ressentie », qui semble jouer un rôle essentiel dans la microgenèse d'une idée comme dans celle d’une compréhension, d'un sens. À partir de plusieurs exemples, il sera montré qu’elle possède des caractéristiques structurelles spécifiques, différentes de celles de l'expérience dont nous sommes habituellement conscients. Les étapes du processus qui permet d’en prendre conscience seront examinées et  le rôle de cette prise de conscience dans l’expérience d’apprentissage sera interrogé.  
Voir la vidéo
Conférences

le (45m12s)

L'invisible, c'est imprévisible

Les théories constructivistes présupposent que l’élève s’oriente de façon intentionnelle vers le savoir (l’objet d’apprentissage) qu’il est sensé construire. Mais comment l’élève peut-il s’orienter vers la construction d’un savoir qu’il ne connait pas encore ? En utilisant des exemples illustratifs dans le domaine de la perception, W.-M. Roth développe – en se basant sur les travaux de P. Maine de Biran, M. Merleau-Ponty, M. Henry, et J.-L. Marion – une théorie phénoménologique de l’apprentissage comme donation. Il présente une analyse détaillée d’un épisode extrait d’un cours de mathématique en deuxième année ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m51s)

Une anthropologie des moments critiques : Entretien avec Georges Balandier

Qu'il s'agisse de l'Afrique ou du monde occidental, Georges Balandier se veut l'observateur attentif et engagé des crises, des conflits, des ruptures qui troublent la vie sociale. Le hasard, l'accident, l'imprévus sont pour lui des objets privilégiés ; il porte le même intérêt à l'inventivité et aux ruses qui permettent aux sociétés de surmonter leurs "moments critiques".
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte