Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5173
Label UNT Conférences

le (1h17m54s)

Microscopies en champ proche

L'homme a toujours cherché à observer le monde de l'infiniment petit qui l'entoure, le monde invisible à l'oeil nu. Pour cela, il invente la loupe (XVe siècle), puis le microscope optique (XVIIe siècle) pour observer des cellules sanguines ou des bactéries, mais il semble impossible d'observer les éléments ultimes dont est faite la matière : les atomes. Il faut attendre la découverte de la mécanique ondulatoire pour que l'espoir renaisse. Les particules qui constituent la matière peuvent se comporter comme des ondes de longueur d'onde très petite : 0,1 nm (10-10 mètre), c'est-à-dire de la taille d'un atome. De cette ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m13s)

La chimie quantique

En évoquant d'abord les différentes périodes qui ont marqué le développement de cette discipline théorique, située à la charnière de la Physique et de la Chimie, on essayera de faire comprendre quels sont ses objets, et la spécificité de sa pratique. De fait, la Chimie Quantique a fourni à la fois des concepts cruciaux pour l'intelligibilité de phénomènes à l'échelle moléculaire, aidant même parfois les chimistes dans leur invention d'édifices nouveaux, et des outils de prédiction quantitative fiables des énergies et des structures de ces édifices. On essayera de montrer les défis qu'elle affronte aujourd'hui dans sa recherche de puissance ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h46m55s)

Histoire(s) de l'ergonomie (5/7) - L'institutionnalisation : Le développement d'institutions d'ergonomie et d'ergonomes

Cette cinquième partie « L’institutionnalisation : la création des organisations de support et de développement de l’ergonomie » de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie permet de mettre en évidence la manière dont l’ergonomie s’est constituée en discipline scientifique structurée par des sociétés savantes en France et à l’international, en lien avec des organismes publics de recherche, des universités, des associations de chercheurs, des organisations syndicales et patronales.Il s’agit également de comprendre comment les institutions de formations à l’ergonomie et de recherche en ergonomie se sont développées de manière à produire des professionnels pour les secteurs de l’industrie, des mines, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m29s)

L'art et la science - Jacques Morizot

Le clivage qui régit les rapports entre science et art est profondément lié à notre histoire culturelle. De nombreux processus ont modifié au cours du temps l’image du savant et de l’artiste : le romantisme, la spécialisation des sciences, la vulgarisation scientifique...Retour sur des siècles d’histoire culturelleUne conférence de l'UTLS au lycée. Avec Jacques Morizot (philosophe, Université d’Aix-Marseille 1). Lycée Pierre Mendès France (13 Vitrolles)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m45s)

L’aventure du mobilier -Tim BENTON historien de l’architecture

Tim Benton, historien de l’architecture, s’intéresse à l’aventure du mobilier du Bauhaus et interroge le rôle des chaises en métal. L’acte de conception au Bauhaus était toujours relié à un objectif pédagogique. Si on prend l’exemple des meubles en acier, on peut constater que les designers européens et russes avaient eux aussi innové dans ce domaine, mais il est notable que c’est au Bauhaus que le meuble en acier ait été particulièrement valorisé. Entre 1925 et 1929, le problème de la chaise est devenu incontournable. Chaque architecte a dessiné un prototype. L’enseignement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m28s)

Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1

Sophie Fétro, maître de conférences à l’Université de Paris 1, s’interroge sur une continuité contrariée du modèle du Bauhaus à l’école de design la Hochschule für Gestaltung d’Ulm, en Allemagne. Fondée sous l’impulsion d’Inge Aicher-Scholl, grâce à des fonds américains, la Hochschule für Gestaltung voit le jour en 1953. Max Bill qui sera à la fois l’architecte de la HfG d’Ulm (1953-1968) et son premier directeur (1955-1957), est un ancien Bauhausler qui aura connu à la fois la direction de Walter Gropius et celle de Hannes Meyer. Entrant à 19 ans à Dessau, il suivit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m45s)

Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse

Joanne Pouzenc, enseignante et directrice de la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées s’intéresse à des questions sur l’apprentissage et le travail convivial. Quel héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines ? « Not the product, but man, is the end in view. » László Moholy-Nagy, The New Vision: Fundamentals of Design, Painting, Sculpture, Architecture, trans. Daphne M. Hoffmann, rev. ed. (New York : W. W. Norton, 1938), En 1938, László Moholy-Nagy revient sur son enseignement au Bauhaus et le définit comme portant non pas sur un produit, mais sur l’homme lui-même, comme objet du design. Cet homme, révolutionnaire, exercerait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m19s)

L’enseignement d’Oscar Schlemmer face à la crise morale Jean-Christophe Arcos commissaire d’exposition et critique d’art

Christophe Arcos, commissaire d’exposition et critique d’art, revient sur l’enseignement d’Oscar Schlemmer, les arts de la scène et leur rôle comme une mise en commun des pratiques et des modes de pensée en écho avec les franchissements des frontières disciplinaires contemporains.L’histoire du Bauhaus, telle qu’elle est écrite, nous apprend pour l’essentiel que l’architecture et les objets utilitaires aussi bien qu’artistiques étaient au centre de cette usine à idées. Mais il semble qu’autour du Bau, le chantier au sens large, ne s’investissait que la moitié du potentiel inventif de cette communauté. L’autre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (5m54s)

Françoise Blanc lit le résumé de la conférence "La réception de l’oeuvre de Marcel Breuer à Bayonne" de Bruno Fayolle Lussac, historien de l’architecture

De la ZUP de Sainte-Croix de 1963 à la résidence Breuer des Hauts de Bayonne des années 2000.La nomination de Marcel Breuer comme architecte en chef de la ZUP de Bayonne est due à sa notoriété (siège de l’UNESCO) et à son réseau de relations et notamment à Éric et Sylvie Boissonnas, les promoteurs de Flaine, depuis leur rencontre dans le village de New Canaan aux USA dans les années 1950. La construction de la ZUP apermis à Breuer de mettre en oeuvre des idées architecturales et des techniques parfois innovantes (architecture de béton, massive et sculptée en façade, procédés ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m55s)

Circulations de modèles pédagogiques : les professeurs sud-américains en France et l’application de théories « Bauhaus » dans les Unités Pédagogiques d’Architecture 1969-1990 - Ana Chatelier architecte DPLG et doctorante en histoire de l’architecture

Ana Chatelier, architecte et doctorante, aborde les circulations de modèles pédagogiques issus du Bauhaus et leurs applications dans les Unités Pédagogiques d’Architecture françaises (1969-1990) par des professeurs sud-américains. Le démantèlement de la Bauhaus en 1933 est à l’origine d’un exode de professeurs et d’étudiants.Les destinations les plus prisées furent Israël, les États-Unis ou encore l’Union soviétique.Quelques-uns décidèrent de s’installer en Amérique latine, comme se fut le cas de Hannes Meyer au Mexique ou de Tibor Weiner au Chili. Ces anciens professeurs de la Bauhaus furent à l’origine de réformes significatives au sein de certaines facultés d’architecture sud-américaines et marquèrent la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte