Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 469
Reportages

le (14m59s)

Entretien avec Ernesto OTTONE

Cette chaire envisage la mondialisation du point de vue d’une région qui en constitue, à bien des égards, un laboratoire : l’Amérique Latine. Il s’agit d’étudier les effets économiques, sociaux, culturels, politiques de l’inscription de l’Amérique Latine dans la mondialisation, en même que les défis qu’elle constitue pour l’intégration régionale et la démocratie sur le continent. L’élaboration du programme scientifique de cette chaire est confiée à Ernesto Ottone, sociologue et politologue, directeur de la chaire « mondialisation et démocratie de l'Université Diego Portales du Chili », ancien conseiller principal du président Ricardo Lagos au ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h19m25s)

« Midi de Brésil(s) » - Tsiganes - A l'occasion de la publication du numéro 2 de la revue Brésil(s)

Brésil(s) n°2 | Tsiganes Le numéro est composé d'un dossier organisé par Marc Bordigoni et Mônica Raisa Schpun et consacré aux Tsiganes au Brésil, avec 4 articles inédits dont 3 écrits par des anthropologues sur des terrains différents (la lecture du sort par des femmes Calon de la région de São Paulo ; la relation entre nomadisme et sédentarité (ethnographie réalisée dans la région sud du Bahia) ; les enjeux politiques et symboliques créés par l'établissement de la Journée nationale des Tsiganes au Brésil. Le quatrième article, écrit par un historien, traite du bannissement des Tsiganes du Portugal vers ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h21m25s)

Entretien avec Jean-Luc RACINE, géographe et géopoliticien, Directeur de recherche émérite au CNRS

Après avoir contextualisé les origines historiques de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme, Jean-Luc RACINE nous parle de la place de la FMSH sur le plan international et nous explique son évolution au sein des communautés scientifiques. La seconde partie de l'entretien porte sur la biographie scientifique de Jean-Luc RACINE et sur quelques éléments de sa riche bibliographie en abordant les principaux champs de sa recherche. Facteurs caractérisant le développement de l’Inde, concept « d’innovation frugale », paradoxes des processus de globalisation, importance des sciences et des technologies en Inde en particulier et en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m56s)

Crises et utopies

Colloque international PENSER GLOBAL Internationalisation et globalisation des sciences humaines et sociales À l’occasion de son 50e anniversaire, la Fondation Maison des sciences de l’homme invite chercheurs et intellectuels à « penser le monde ». Avec le colloque PENSER GLOBAL, Internationalisation et globalisation des sciences humaines et sociales, la FMSH prouve qu’elle joue un rôle central dans la relance et l’internationalisation des sciences de l’homme, tout en favorisant l’émergence d’une recherche créative. Dans la lignée des missions définies par Fernand Braudel, tout en étant tournée résolument vers l’avenir, cette rencontre souhaite poser les fondements d’un dialogue innovant et construit, au-delà ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h59m26s)

Dispositifs de représentation de l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m35s)

L'opéra de Pékin

Le grand théâtre national de Chine, c'est le nom officiel de la construction dont j'ai la charge depuis plusieurs années à Pékin. De manière courante, en français et en anglais, on la nomme Opéra de Pékin. La différence est importante. Un opéra n'est jamais tout à fait un théâtre comme un autre. Il est tout éclairé de la lumière fantasmatique qui s'attache à cette recherche d'un art total qu'est l'opéra comme genre théâtral. Ce bâtiment aux fonctions si strictes et si exigeantes ne se limite jamais à elles. Il est dès sa conception un symbole au sens le plus ancien, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte