Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 253
Conférences

le (1h54m13s)

Découper l’histoire. Qu’est-ce qu’une période historique ?

"Ni thèse, ni synthèse, cet essai peut être lu comme l’aboutissement d’une longue recherche. Et d’une réflexion sur l’histoire, sur les périodes de l’histoire occidentale, au centre de laquelle le Moyen Âge est mon compagnon depuis 1950. Il s’agit donc d’un ouvrage que je porte en moi depuis longtemps, des idées qui me tiennent à cœur. Écrit en 2013, à l’heure où les effets quotidiens de la mondialisation sont de plus en plus tangibles, ce livre-parcours pose des questions sur les diverses ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h49m41s)

1 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 1ère table ronde : des classes sociales aux inégalités et aux discriminations

... Science et conscience de la société » est le titre de l’article de Raymond Aron publié dans le premier numéro des Archives Européennes de Sociologie en 1960. Il s’interroge sur la fonction sociale de la sociologie et, en partant des recherches sur les...
Voir la vidéo
Entretiens

le (27m17s)

Consentement, autonomie, égalité des sexes

La construction de la pensée de l’émancipation n’est pas seulement un acte de résistance et de subversion, mais aussi un raisonnement, une logique, une stratégie discursive. Les termes d’« autonomie », de « consentement » et d’« égalité » permettent d’éclairer la forme du débat actuel sur la controverse des sexes.L’autonomie (être source de sa propre loi) est l'aboutissement du « devenir sujet » des femmes à la fin du XXe siècle. Pourtant, ce devenir sujet dans l'autonomie économique et civique, par la maîtrise de la fécondité, le droit à l’avortement... ne supprime pas les relations qui font des femmes ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m11s)

La vulnérabilité urbaine mondiale (Michel Lussault)

Quoi que nous fassions, notre horizon urbain est celui de la vulnérabilité. Celle-ci n'est pas un dysfonctionnement, mais le régime normal du système urbain. Agir dans un monde incertain (Lascoumes), appréhender les catastrophes (Dupuy), c'est accepter de rompre avec l'idée d'arraisonnement et de maîtrise du monde comme totalité. Loin d'opposer une prise de contrôle à ce qui serait du désordre, il s'agit d'observer les régulations spontanément à l'œuvre : des événements locaux mettent parfois leurs interactions en échec, rendant perceptible leur limitation. Les sociétés urbaines ne sont pas contrôlées car elles ne sont pas contrôlables. Il s'agit d'intégrer la vulnérabilité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m0s)

Regards européens sur l’Islam (19e – 20e siècle) - François Pouillon

Il est possible de parler de regards européens sur l’islam comme du développement, en Occident, d’une curiosité, puis d’une connaissance articulée qui, progressant avec le temps, a conduit à une meilleure compréhension de civilisations lointaines - et, pensait-on un peu, à un rapprochement entre les peuples. La vigoureuse récusation lancée par Edward Saïd dans son Orentalism (1978), qui analyse cette connaissance comme un instrument de domination, dans le cadre d’un projet colonial, invite à une remise en question. Nous souhaitons le faire, sans suivre la thèse d’Ed. Saïd cependant, mais en ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (24m23s)

Tentatives de définitions du film documentaire (Penser le cinéma documentaire : leçon 2)

Leçon 1 : définitionsPartie 1 : Tentatives de définition du film documentaire- définir le documentaire occasionne un débat sans fin :- est-ce simplement l’« interprétation créative de la réalité » ?- le documentaire n’est pas un genre au sens des films de genre, caractérisés par leurs sujets ou leurs effets sur les spectateurs- il a une généalogie, il évolue au cours de l’histoire- il a une finalité particulière : donner à connaître- il véhicule bien souvent des valeurs (même contestables !), il a un but sérieux- ses caractéristiques formelles ne suffisent pas à le définir- on constate empiriquement qu’il correspond ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h41m3s)

Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme (1/3) - Passages de langues et légitimités linguistiques

« Passages de langues et légitimités linguistiques » est la première partie de la Grande Leçon Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme. Il est utile d’aborder les problèmes sociologiques touchant au plurilinguisme par l’observation des conditions de circulation entre les langues. Bilinguisme et diglossie sont parmi les formes les plus évidentes de cette circulation. Ils peuvent alors être analysés comme des expressions de rapports sociaux, qui engagent des questions globales de légitimité et de normes et non pas seulement des questions de degrés de maîtrises des langues. L’alternance codique est l’un des phénomènes marquants de ces ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h24m54s)

Sciences du Langage, Didactique des Langues-cultures et Humanisme

Né à Constantine (Algérie), Jacques CORTES est, depuis 2004, professeur émérite de l’Université de Rouen en sciences du langage et didactologie des langues-cultures. Il consacre sa vie à la défense de la langue française comme langue internationale, tant dans son usage quotidien comme langue vernaculaire que comme instrument d’expression de la pensée et d’une vision spécifique du monde. C’est ainsi qu’en 1998, il crée le GERFLINT (Groupe d’Etudes et de Recherches pour le Français Langue Internationale), rattaché à la Fondation maison des Sciences de l’Homme, dont le principe fondateur est la défense de la recherche scientifique francophone dans ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte