Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 199
Colloques

le (0s)

Eaux sales, eaux troubles, eaux de ruissellement : La gestion des eaux indésirables dans le monde romain

Les eaux usées ou bien les eaux grises, du fait des miasmes qu’elles peuvent transporter, sont toujours vues par nos contemporains comme une véritable menace au bon fonctionnement des sociétés, bien plus que les eaux de ruissellement qui pourtant, bien qu'elles servent parfois de moyen d’alimentation, peuvent constituer un grave danger pour les communautés humaines.Ces eaux indésirables faisaient déjà durant la période romaine l’objet d’un soin particulier comme en témoignent certains vestiges monumentaux destinés à les contenir. On pense bien sûr à la Cloaca ...
Voir la vidéo
Colloques

le (0s)

Lieux de culte en Gaule du Sud (IIe s. av. J.-C. - Ve s. ap. j.-C.)

Colloque international du 26 au 28 mai 2021   Lieux de culte en Gaule du Sud (IIe s. av. J.-C. - Ve s. ap. j.-C.) Montpellier, Université Paul Valéry-Montpellier 3 Site de Saint-Charles, rue du Professeur Henri Serre, salle des colloques 2 Co-financé par L’Inrap, le LabEx Archimede, la Région Occitanie, l’Université Paul Valéry Montpellier 3 et l’UMR 5140 Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, le colloque « Lieux de culte en Gaule du Sud (IIe s. av. J.-C. - Ve s. ap. J.-C.) et dans les provinces limitrophes » constitue ...
Voir la vidéo
Colloques

le (0s)

Chaude, froide ou salée, de l’eau à profusion. Thermes et sanctuaires de l’agglomération antique de Balaruc-les-Bains (Hérault)

Au nord-est de l’étang de Thau, la presqu’île de Balaruc, située aux confins occidentaux de la cité de Nîmes, présente dès l’époque romaine une configuration urbaine originale, avec deux agglomérations distantes de moins de deux kilomètres. On laissera de côté la première, à l’emplacement du village de Balaruc-le-Vieux, qui est la moins bien connue. Elle est occupée dès l’âge du fer et sera le siège d’un castrum à l’époque médiévale. La seconde, à Balaruc-les- Bains, a fait l’objet depuis une quarantaine d’années de plusieurs fouilles de sauvetage et aujourd’hui encore d’interventions régulières au titre de l’archéologie préventive, motivées par le ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m8s)

Rock Art View 2 - Révéler les gravures: un défi technologique

« La pierre tatouée » révèle des secretsEn observant la pierre sous ses moindres détails, les scientifiques ont redécouvert des gravures presque invisibles à l’œil nu, patinées par les millénaires et parfois recouvertes par des figures plus récentes. Ces gravures permettent d'esquisser une première chronologie sur le temps long. Quatre phases stylistiques seraient représentées : - la phase contemporaine - la phase moderne - la phase libyco-berbère (correspondant au Moyen-Age) - la phase la plus ancienne, associée au Bovidien (Ier millénaire av. J.-C.) Le témoignage d’un vieux berger incite les chercheurs à utiliser les grands ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m38s)

Rock Art View 3 – Recompositions graphiques : un art rupestre contemporain

Les gravures les plus anciennes datent du premier millénaire avant Jésus-Christ, les plus récentes sont contemporaines. Les figures et les scènes de chasse de l’époque lybico-berbère, ont peu à peu laissé place à des motifs en lien avec la culture des tribus sahariennes. Plus les gravures sont récentes, plus leur style paraît enfantin. Si les premiers graveurs étaient probablement des chasseurs adultes, depuis le début du XXe siècle ce sont sans doute des enfants qui tatouent la pierre. Depuis plus d’un siècle, l’activité de berger dans la région tend progressivement à leur être confiée. Au gré des passages à proximité ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte