Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 210
Colloques

le (45m30s)

L’ensemble monumental de Saint-Romain-en-Gal : l’exemple d’un bassin de rétention romain ?

Le quartier nord-ouest de Vienna, mis au jour sur le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal, en rive droite du Rhône, est traversé d'est en ouest par un ruisseau. À partir du milieu du Ier siècle de notre ère, ce dernier est intégré dans un ensemble monumental imposant qui se développe sur une superficie estimée à huit hectares. Plusieurs bâtiments disposés autour d’une vaste esplanade le compose : au nord, l’Hémicycle, le Portique Nord, les thermes des Lutteurs, à l’est, le portique du Rhône, à l’ouest, les thermes dits « Palais du Miroir ». Au sud, les informations manquent sur les aménagements ...
Voir la vidéo
Colloques

le (38m15s)

La gestion des eaux sales, troubles et indésirables à Aix-en-Provence, durant l’Antiquité

La compréhension des modalités de gestion des eaux dans et aux abords de la ville antique d’Aix-en-Provence reste à ce jour très inégale, qu’il s’agisse des eaux propres ou des eaux sales.Alors que l’alimentation en eau d’Aquae Sextiae par des aqueducs a, dès la fin du XIXe siècle, donné lieu à plusieurs synthèses, l’utilisation des eaux thermales, pourtant mentionnées par dives auteurs grecs et latins, et, plus encore la gestion des flux urbains excédentaires ont été traitées de manière plus ponctuelle, au gré des découvertes, assez rares jusque dans les années 2000. En ce qui concerne les eaux sales, ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m42s)

Le Mas Desports : un établissement portuaire antique et médiéval sur les communes de Lunel et Marsillargues (Hérault)

L'établissement du Mas Desports est localisé sur une légère éminence bornant l'ancien rivage de la corne nord-orientale de l'étang de Mauguio. Les prospections menées par Cl. Raynaud, F. Favory et J.-L. Fiches en 1987 et 1988 ont mis en évidence sept zones de concentration de mobilier avec une première occupation datée du Néolithique et une réoccupation au milieu IIe s. av. J.-C. jusqu'à nos jours. Desports présente - en sus de son nom- tous les caractères d'un établissement portuaire : topographie d'interfluve, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m0s)

Géoarcheologie du bassin portuaire d'Ostia : localisation, chronostratigraphie et comparaison avec les bassins de Portus

D'après les textes, Ostie aurait été fondée par Ancus Marcius, le quatrième roi de Rome vers le milieu du VIIe s. av. J.-C.. L'objectif de cette fondation est triple : il fallait donner à Rome un débouché à la mer, assurer son ravitaillement en blé et en sel et enfin, empêcher une flotte ennemie de remonter le Tibre. Cependant, les fouilles archéologiques entreprises à Ostie ont montré que le noyau urbain initial (castrum) remonte au plus tôt au tournant des IVe s. et IIIe s. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m44s)

Le port fluvial d'Arles et ses avant-ports maritimes

Les recherches subaquatiques récentes menées par le DRASSM dans le Rhône à Arles et au large de la Camargue face aux Saintes-Maries-de-la-Mer apportent des informations nouvelles sur le fonctionnement du système portuaire arlésien. Ces données concernent tout d'abord un vaste espace situé à l'embouchure de l'ancien Rhône de Saint-Ferréol, où se trouvait très probablement l'un des avant-ports maritimes principaux - avec Fos-sur-Mer - de la cité d'Arles. Dans ce secteur aujourd'hui submergé, l'étude d'une vingtaine d'épaves romaines, échouées principalement au Ier ...
Voir la vidéo
Colloques

le (27m44s)

Le sanctuaire de la colline de l’Yeuse à Murviel-lès-Montpellier (34).

Le sanctuaire de la Colline de l’Yeuse est situé sur la commune de Murviel-lès-Montpellier, en périphérie de l’agglomération antique du Castellas, identifiée comme le chef-lieu des Samnagenses. Cette agglomération est occupée du début du IIème s. av. J.-C. jusqu’au début du IIème s. ap. J.-C. Le sanctuaire, inconnu jusqu’alors, a été découvert à l’occasion de sa fouille par l’Inrap, préalablement à la construction d’un lotissement, au printemps 2017. La présente communication vise à présenter le sanctuaire de sa construction à son abandon, durant toutes les phases de son évolution. Une première occupation est caractérisée par la présence d’un ...
Voir la vidéo
Colloques

le (0s)

Chaude, froide ou salée, de l’eau à profusion. Thermes et sanctuaires de l’agglomération antique de Balaruc-les-Bains (Hérault)

Au nord-est de l’étang de Thau, la presqu’île de Balaruc, située aux confins occidentaux de la cité de Nîmes, présente dès l’époque romaine une configuration urbaine originale, avec deux agglomérations distantes de moins de deux kilomètres. On laissera de côté la première, à l’emplacement du village de Balaruc-le-Vieux, qui est la moins bien connue. Elle est occupée dès l’âge du fer et sera le siège d’un castrum à l’époque médiévale. La seconde, à Balaruc-les- Bains, a fait l’objet depuis une quarantaine d’années de plusieurs fouilles de sauvetage et aujourd’hui encore d’interventions régulières au titre de l’archéologie préventive, motivées par le ...
Voir la vidéo
Colloques

le (52m11s)

Le temple antique de Saint-Jean de Todon (Laudun L'Ardoise, Gard)

Une fouille programmée, menée de 2002 à 2012 sur l’église et le cimetière du prieuré rural clunisien de Saint-Jean de Todon (IXe s. à la fin du XIIIe s.), a découvert sous l’occupation médiévale, des vestiges d’un édifice cultuel antique presque totalement spolié. L’ensemble est situé sur l’éperon nord d’un plateau calcaire occupé par l’agglomération d’époque protohistorique et romaine connue sous le nom de « Camp de César ». L’un des objectifs de la fouille était, dès l’origine du projet, de rechercher les liens possibles de l’édifice médiéval avec l’occupation antérieure. Aussi progressivement, la fouille a-t-elle tenté de mettre ...
Voir la vidéo
Colloques

le (21m0s)

Nouvelles données sur le Grand Temple de la ville romaine de Luni (La Spezia, Italie).

Le Grand Temple est situé dans l'angle nord-ouest de la ville romaine de Luni, près des murs, dans la zone la plus élevée du site. La première phase de construction remonte à l'époque républicaine, peu après la fondation de la ville en 177 avant J.-C. Le temple devait être toscan sur un podium avec une cella tripartite et une décoration en terre cuite et il était dédié probablement à Luna, la déesse locale qui avait donné son nom à la colonie romaine. À cette phase appartiennent les célèbres sculptures en terre cuite connues comme frontons “A” et “B”, dont l’identification ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte