Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10
Label UNT Conférences

le (42m48s)

Albert Camus : À l’endroit la littérature, la philosophie à l’envers

La déclaration faite un jour par Camus « Je ne suis pas un philosophe » manifeste un certain agacement devant les multiples tentatives pour le situer par rapport à cette discipline. Il s’agit d’étudier les raisons de cette interrogation récurrente sur le statut de son œuvre. A partir de l’avis superficiel selon lequel Camus serait un « mauvais philosophe », il faut considérer les véritables sources d’une œuvre dans laquelle le rocher de Sisyphe, représentation de l’immense détresse de l’homme absurde, constitue l’envers d’une œuvre littéraire où la figure romanesque de l’Etranger devient une incarnation de la Différence.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m38s)

Les excès du genre : concept, image, nudité / Geneviève Fraisse

Geneviève Fraisse, philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS, a publié de nombreux ouvrages relatifs à la généalogie de la pensée féministe ainsi qu'à la controverse sexe/genre d'un point de vue épistémologique et politique. Avec "Les Excès du genre" (éd. Lignes, 2014), Geneviève Fraisse offre une perspective sur la polémique sexe/genre, la critique des stéréotypes et l'usage de la nudité en politique. Avec l'oeil critique d'une chercheuse, elle privilégie résolument la généalogie de l'émancipation et l'examen de la tradition philosophique, plutôt que la discussion sur les catégories et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m17s)

Domestication animale et diversité

Engagée il y a plus de 10 000 ans au Proche Orient, la domestication animale compte parmi les événements majeurs de l'histoire de l'humanité. Elle s'est accompagnée de profonds bouleversements démographiques et socio-économiques à l'origine des sociétés paysannes dont nous connaissons encore aujourd'hui des modèles assez peu éloignés de celles du néolithique. Quel fut l'impact écologique des ces domestications ? Peut-on distinguer les effets immédiats et les conséquences différées à l'échelle de plusieurs siècles, plusieurs millénaires, conséquences qui ne se révèleraient qu'aujourd'hui. Existe-t-il un lien entre cette mutation économique des sociétés humaines et le grand bouleversement écologique que connaît notre ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (46m36s)

Travailler en groupe

Quoi de plus naturel que de se regrouper dans le but de résoudre un problème ? Cependant, le travail de groupe se heurte souvent aux individualités. Cela nécessite d'être à l'écoute des autres pour passer d'une vision incomplète à une analyse objective du problème. L'analyse et la résolution du problème consistent en sept points regroupés de la manière suivante : - SAVOIR : choix et analyse du problème, définition des objectifs en consensus - POUVOIR : trouver des solutions et en choisir une en consensus - VOULOIR : mettre en oeuvre les décisions, suivre et contrôler les résultats, atteindre le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h57m52s)

La politique, le croire et les représentations dans un contexte en mouvement

Patrick MICHEL est directeur de recherche au CNRS et chercheur au CERI (CNRS-FNSP). Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris tout en étant responsable des sections 40 (depuis septembre 2002) et 36 (depuis septembre 2003) du CNRS. Depuis le 1er janvier 2004, il est directeur scientifique adjoint du Département des Sciences de l’Homme et de la Société du Centre National de la Recherche Scientifique.Son travail vise à analyser les recompositions contemporaines du rapport au politique, saisies à travers l’évolution des modes de croire et des représentations. L’objectif est de «cadrer», par le politique, l'économie contemporaine du croire dans son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h15m41s)

Histoire(s) de l'ergonomie (2/7) - La conceptualisation : L'essor des concepts et méthodes en ergonomie

« La conceptualisation : l’essor des concepts et méthodes en ergonomie » constitue la deuxième partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie.Elle nous permet de comprendre comment l’ergonomie va développer ses concepts, c’est-à-dire un ensemble de prédicats qui visent à la compréhension fondamentale des interactions entre les humains et les autres composantes d’un système, et la profession qui élabore et applique des théories, des notions et des méthodes en vue d’optimiser le bien-être des personnes et la performance globale des systèmes. Globalement, l’ergonomie conceptualise un savoir sur la performance humaine, organisationnelle, sociale et technique et développe des notions sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte