Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 69
Entretiens

le (1h17m31s)

JEAN-CLAUDE HAJDUK ET ANDRÉ SCHMID, ANCIENS SOUFFLEURS DE VERRE AU CHALUMEAU, MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE, USINES DE BAGNEAUX-SUR-LOING (PARTIE 2)

Dans cette deuxième partie d’entretien réalisé au musée du verre de Dordives, André Schmid et Jean-Claude Hajduk  se souviennent du concours des meilleurs ouvriers de France qu’ils ont remporté tous les deux dans les années 1960. Les deux anciens collègues abordent également la question de l’apprentissage et des compétences à acquérir pour exercer le métier de souffleur de verre au chalumeau. Au moment où l’entretien a été réalisé, le musée de Dordives était en réaménagement suite à une inondation conséquente. Cet entretien filmé a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h16m28s)

MARIE COLLIN, INGÉNIEURE DE RECHERCHE AU LABORATOIRE CEMHTI / CNRS ORLEANS : PARCOURS PROFESSIONNEL ET IMPLICATION DANS LA RECHERCHE VIVACE

Après l'obtention d'une licence en physique chimie (spécialité chimie), Marie Collin poursuit ses études en Master Techniques et méthodes analytiques appliquées aux matériaux du patrimoine à l'Université d'Artois située à Lens. Dans ce cadre, elle effectue un stage au C2RMF du Louvre. Elle entame ensuite une thèse portant sur la Géochimie en milieu nanoporeux : application aux verres nucléaires au CEA de Marcoule. Une fois sa thèse soutenue (en 2018), elle rejoint l'équipe de la recherche VIVACE, portée par Nadia Pellerin, au sein du CEMHTI du CNRS dirigé par Catherine Bessada. Elle se penche pendant une année sur la question ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h15m0s)

PASCAL MAZABRAUD, SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU À L'ICOA, UNIVERSITÉ D'ORLÉANS/ CNRS

Pascal Mazabraud se forme au métier de souffleur de verre au chalumeau dans le cadre d’un Brevet de Technicien en verrerie scientifique au lycée technique Dorian à Paris. Il intègre l'atelier de verrerie du laboratoire pharmaceutique Roussel Uclaf situé à Romainville (93) pour un emploi de fin d'études. Il y apprend « des coups de main, les combines comme ils disent dans le métier (…)… une autre façon de faire ». Après son service militaire, il est recruté en 1986 comme technicien par la Compagnie Générale d’Electricité, plus précisément par une de ses filiales, la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte