Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4375
Conférences

le (5m48s)

06 - Algérie/Maroc : une mise en parallèle à l'époque coloniale

par Daniel Rivet, Professeur (Université Paris 1)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne S’agit-il de deux cas de colonisation singuliers et incomparables ? Colonisation directe et paroxystique à la manière de l’Afrique du Sud labourant et dévastant la société précoloniale d’une part et colonisation oblique traitant de manière tangentielle les hommes et les richesses à la façon du Ghana ou de l’Égypte d’autre part ?Des raisons circonstancielles militent plutôt en faveur de la première hypothèse. En Algérie, la colonisation s’attarde 132 ans et au Maroc elle dure 44 ans. Les deux modes de saisie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m58s)

05 - Du beylik ottoman au pouvoir français : débat et questions

Formes et processus de colonisationColloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Du beylik ottoman au pouvoir français : session thématique (prés. Aïssa Kadri)Dans un contexte où s’affrontent, sur le sujet sensible de l’histoire franco-algérienne, les porte-parole de groupes de mémoire adverses, et des pressions ou injonctions d’histoires des deux côtés de la Méditerranée, le colloque se propose de rendre la parole à l’histoire. Sont donc invités surtout des historiens, français, autres européens, et algériens. En effet, seule une histoire élaborée en partenariat, et fondée sur l’échange et le dialogue international, est susceptible de fortifier ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m8s)

43 - Un cas : militants anticolonialistes dans le Gard (1954-1962)

Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En 1954, les habitants du Gard, comme la plupart des Français, pensent que « l’Algérie c’est la France ». Seule une petite minorité accepte l’idée d’indépendance. L’aspiration à la paix cependant y est forte et un terrain favorable existe pour que se développe la conscience de la nécessité de la décolonisation dans ce département profondément marqué par le souvenir des Camisards et par la Résistance au nazisme.L’année 1955 ne connaît pas d’action marquante contre cette nouvelle guerre. Les élections sénatoriales du mois de juin ne s’en font ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m21s)

54 - Les dirigeants de l'Aurès-Nemencha, 1954-1957

par Ouanassa Siari-Tengour (Université Mentouri, Constantine)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Entre le 1er novembre 1954 et la disparition de Mostefa Ben Boulaïd au mois de mars 1956, la zone 1 qui recouvre la région de l’Aurès-Nemencha a connu plusieurs dirigeants que nous proposons de présenter : Bachir Chihani, Omar Ben Boulaïd, Adjel Adjoul, Abbas Laghrour, etc. Quelques-unes de ces figures sont connues des chercheurs. Mais ce n’est pas faire double emploi que d’investir à nouveau le territoire de la biographie politique, à la lumière de nouveaux matériaux et de nouvelles approches. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m59s)

56 - Radioscopie du Front de libération nationale à Oran durant la Guerre de libération

par Miloud Karim Rouina (Université d'Oran)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Il s’agit de saisir la dynamique du Front de libération nationale - FLN - à Oran durant la Guerre de libération : méthodes, organisation, composition du Front dans son évolution au cours de la guerre.1. Méthodes d’actionLes méthodes des fida’iyyn sont, d’un bout à l’autre de la guerre, radicales. Au début, le FLN compte, par le sang et la peur, secouer la léthargie des masses. De novembre 1954 à l’été 1956, trois types d’actions sont surtout menées : sabotages, manifestations puis prohibitions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m40s)

45 - Les rapports franco-allemands à l’épreuve de la question algérienne (1955-1963)

par Nassima Bougherara (Université de Grenoble 3)De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)France, guerre d'algérie et enjeux internationaux : session thématique (prés. Raphaëlle Branche)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Cette recherche spécifique s’élabore au croisement de plusieurs perspectives historiques et couvre la période des accords de Paris (1955) au traité de l’Élysée (1963). La politique de soutien pratiquée en Allemagne fédérale à l’égard de la Fédération de France du Front de libération nationale, de 1956 à 1962, et les implications qu’elle provoque sur l’évolution des rapports franco-allemands sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m6s)

67 - Qui furent les Européens d’Algérie ?

Migrations, cultures et représentations : la pérennité des liensMigrations croisées : session thématique (prés. Jean Charles Jauffret)par Valérie Esclangnon-Morin (Université Paris 7)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne L’objectif n’est pas ici de présenter une étude démographique précise de ce que fut la population européenne d’Algérie. Il est nécessaire, certes, d’en rappeler les caractéristiques principales et les origines ; mais ce qui nous intéresse, c’est d’analyser leur intégration au système colonial qui a été particulier en Algérie.L’importance numérique de cette population, dès la fin du XIXe siècle, a laissé penser que l’Algérie pourrait devenir ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m50s)

77 - Le passé franco-algérien dans les manuels algériens d'histoire

Migrations, cultures et représentations : la pérennité des liensQuels savoirs transmettre ? session thématique (prés. Benoït Falaise)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne par Lydia Aït Saadi (Institut national des langues et civilisations orientales)Quand on parle de mémoire « nationale », ce qui vient à l’esprit relève le plus souvent de la grandeur, de la beauté, de l’héroïsme, de la gloire et de l’élan de certaines aspirations ou mouvements collectifs. Cependant, c’est aussi la mémoire des crimes et des violations des Droits de l’Homme de la part de dirigeants ou de tels groupes qu’il ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h6m29s)

O nordeste do brasil, une terre d'écrivains

Grand comme trois fois la France, le Nordeste compte en l’an 2010 plus de 50 millions d’habitants. Première région peuplée du Brésil, elle a été le creuset de la culture brésilienne, où se sont mêlées les influences africaines, indiennes et européennes. Aujourd’hui encore les villes conservent de multiples témoins de ce passé colonial. On ne reste pas indifférent en présence du Nordeste : sa personnalité, sa culture nous interpellent, à tel point que tout cet ensemble a inspiré de très nombreux écrits scientifiques et littéraires.La façade littorale, vitrine urbaine et touristique du Nordeste, véhicule de fausses images de bonheur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m39s)

Gaborone, Botswana : la constitution d’un site attractif pour la recherche sur les antirétroviraux

Gaborone, Botswana : constitution of an attractive site for AIDS research : between the production of knowledge and government of populationTransnational biomedical research has played a key role for the expansion of antiretroviral medications in African countries, by providing “evidences” of the feasibility and efficacy of treatments and to sustain African health care systems.Through ethnographic research undertaken in Botswana between 2007 and 2009, I analyze the Botswana national antiretroviral program as a temporal and spatial site that was “made” through international biomedical collaboration and national projects.On a theoretical level, I was particularly interested in how different sets of actors described ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte