Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 539
Conférences

le (1h31m29s)

LE PROBLÈME DES RAYONS COSMIQUES D'ULTRA HAUTE ÉNERGIE

Conférence donnée le 7 janvier 2003 par Etienne Parizot. Voilà près d'un siècle que les rayons cosmiques ont été découverts, mais on ignore toujours leur origine. Ces particules énergétiques sillonnent la Galaxie et l'univers entier, et certaines d'entre elles atteignent des énergies proprement stupéfiantes : macroscopiques ! Leur extrême rareté (on en compte à peine une par siècle et par kilomètre carré !) ne fait pas moins d'elles un brûlant mystère pour l'astrophysique et peut-être même la physique en général. Nous retraçons ici la riche épopée de leur découverte, et discutons les enjeux de l'effort expérimental sans précédent qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m0s)

Les sursauts gamma : les plus violentes explosions de l’Univers

Conférence donnée le mardi 5 octobre 2004 par Robert Mochkovitch. Les sursauts gamma sont les explosions les plus violentes se produisant dans l'Univers (apres le Big-Bang !). Ils ont été découverts à la fin des années soixante par des satellites espions américains surveillant les explosions nucléaires soviétiques. Pendant plus de ving-cinq ans leur distance est restée inconnue avant qu'en 1997 soient observées des émissions optiques tardives se poursuivant après le sursaut pendant plusieurs semaines. Ces "rémanences" ont permis, par spectroscopie, de montrer que les sursauts sont situés à des milliards d'années-lumière et doivent donc rayonner une puissance gigantesque. Comprendre les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h34m0s)

Osiris : une planète qui s'évapore

Conférence donnée le 3 février 2004 à l'Institut d'Astrophysique de Paris par Alain Lecavelier. 2 février 2004 : La première détection d'oxygène et de carbone dans l'atmosphère d'une planète extrasolaire vient d'être réalisée. Cette découverte, obtenue avec le Télescope spatial Hubble, fait suite à la découverte, il y a un an, de l'atmosphère d'hydrogène extrêmement étendue qui s'évapore. L'oxygène et le carbone sont soufflés par le flot d'hydrogène à fort débit comme des poussières sont emportées par le vent. Cette observation pourrait expliquer le "désert de planète", c'est à dire l'absence de planète à moins de 7 ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte