Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 234
Conférences

le (1h21m47s)

L'OBSERVATOIRE DE PARIS AU 19e SIÈCLE

Conférence de l'Institut d'astrophysique de Paris (IAP) présentée par James Lequeux (astronome émérite à l'Observatoire de Paris), le 6 janvier 2015 à l'IAP.L'Observatoire de Paris au 19e siècle a été dominé par deux fortes personnalités, aussi différentes que possible : François Arago de 1810 à 1853, et Urbain Le Verrier de 1854 à 1877. Très ouvert, Arago a fait de l'Observatoire un centre de la physique, et créé l'astrophysique : ses travaux personnels, un peu oubliés, méritent d'être réhabilités. Il a cependant laissé se dégrader l'institution en raison d'un certain ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m38s)

“UNE QUESTION, UN CHERCHEUR” - NABILA AGHANIM : "LA NOUVELLE VISION DE PLANCK DE NOTRE UNIVERS"

Conférence donnée dans le cadre du cycle "Une question, un chercheur", ouverte aux élèves de classes préparatoires et aux étudiants de licence. Organisée par : L'Union des Professeurs de Classes Préparatoires Scientifiques (UPS), la Société Mathématique de France (SMF), la Société Française de Physique (SFP), l'Institut d'astrophysique de Paris (IAP) et l'Observatoire de Paris (OBSPM)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m21s)

MATIÈRE NOIRE ET ÉNERGIE SOMBRE : QUE VA NOUS APPRENDRE EUCLID ?

La découverte de l'accélération de l'expansion de l'Univers conduit les cosmologistes à postuler l'existence d'une énergie noire qui serait la composante dominante du contenu en matière-énergie de l'Univers actuel. Ainsi, 95% de l'Univers seraient constitués de matière noire et d'énergie noire dont les natures nous sont totalement inconnues. Elles présentent pour les physiciens des enjeux passionnants, d'où pourrait voir naître une nouvelle physique fondamentale autour de ces deux composantes. La mission spatiale de l'ESA Euclid a été sélectionnée par l'Agence Spatiale Européenne pour apporter ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m59s)

EXOPLANÈTES : La surprenante diversité des autres mondes du cosmos

La découverte de nombreux systèmes planétaires autour d'autres étoiles que le Soleil a bouleversé notre place dans l'Univers. La diversité de ces autres mondes pose la question de nos origines et de la chaine de processus nécessaire à l'éclosion de la vie sur la Terre. Cette conférence exceptionnelle par Didier Queloz, prix Nobel de Physique 2019, a été co-organisée avec l'Université Pierre et Marie Curie, dans le cadre du 31e colloque international de l'IAP “From super-Earths to brown dwarfs: Who's Who?”, et a eu lieu dans l'amphithéâtre Farabeuf (21 rue de l'école de médecine ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m3s)

EINSTEIN ET LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE

Après avoir parcouru les diverses étapes de l'épineux chemin suivi par Einstein pour l'établissement de la théorie de la relativité générale, de 1907 à la fin de l'année 1915 (en pleine guerre, donc), je me propose de passer en revue l'histoire des trois "tests" observationnels (courbure des rayons de lumière au voisinage du Soleil, avance du périhélie de Mercure, décalage vers le rouge des raies spectrales), suggérés par Einstein lui-même comme étant susceptibles de mettre sa théorie à l'épreuve. Ce qui me conduira à réfléchir sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m36s)

ALMA : À LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES COSMIQUES

L'observatoire ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array), situé dans le nord du Chili, a réalisé ses premières images d'objets célestes en octobre 2011. Depuis cette date, ALMA a permis de nombreux résultats scientifiques spectaculaires et fondamentaux offrant des vues nouvelles des étoiles jeunes aux premières galaxies formées dans l'Univers. Après la description de ce projet astronomique international dans lequel participent vingt-deux pays, je présenterai une sélection des découvertes scientifiques les plus remarquables les comparant aux autres avancées récentes en astrophysique et esquisserai, en conclusion, l'évolution d'ALMA dans les prochaines décennies.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m32s)

EXOPLANÈTES ET DISQUES CIRCUMSTELLAIRES OBSERVÉS DIRECTEMENT AVEC SPHERE

L'imagerie haut contraste est une méthode directe de détection de planètes extrasolaires. Elle consiste à résoudre spatialement l'orbite de la planète tout en atténuant l'étoile avec diverses techniques instrumentales ou numériques. La formation d'images directes donne également accès aux autres composantes des systèmes exoplanétaires, en particulier la poussière qui se distribue sous forme de disques, d'anneaux, de spirales ou de structures plus complexes. Ces observations sont cruciales pour comprendre les différents mécanismes de formation planétaire et les interactions entre disques et planètes après leur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m15s)

DES EXOPLANÈTES ET NAINES BRUNES PASSÉES À LA LOUPE DES MICROLENTILLES GRAVITATIONNELLES

Quand en 1995 fut découverte la première exoplanète autour de l'étoile 51 Peg, la surprise fut grande : cette planète ne ressemblait à rien de connu dans notre système solaire. Aujourd'hui, force est de constater que rares sont les systèmes extra-solaires qui y ressemblent ! La diversité exo-planétaire s'est avérée extraordinairement riche. Plusieurs méthodes de détection permettent maintenant d'explorer ces divers systèmes. Par chance, elles se complètent admirablement bien pour mettre au jour des exoplanètes couvrant une vaste plage de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m15s)

LOCALISATION D'ANDERSON D'ATOMES ULTRA-FROIDS DANS UN POTENTIEL LUMINEUX DÉSORDONNÉ

La localisation d'Anderson est un phénomène quantique imaginé par Phillip Anderson il y a plus de 50 ans pour comprendre le comportements surprenant de certains matériaux désordonnés à basse température. En physique de la matière condensée, on n'a que des indications indirectes de la validité de ce modèle. En revanche, en plaçant des atomes ultra-froids dans un potentiel lumineux désordonné (champ de tavelures laser), il a été possible d'observer directement et d'étudier le phénomène, ainsi que son précurseur, la rétrodiffusion cohérente (encore appelé localisation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m53s)

LES SITES DE FORMATION DES ÉTOILES, LES DÉCOUVERTES DU SATELLITE HERSCHEL

Le satellite Herschel, lancé en mai 2009, a fini sa mission depuis deux ans. Mais c'est loin d'être la fin de cette grande aventure scientifique car l'analyse des données récoltées durera encore des années. Dédié a l'observation du ciel dans les longueurs d'onde de l'infrarouge lointain (70 à 500 microns), un domaine de longueurs d'onde jusqu'à présent difficilement accessible, il a permis d'accéder à des observations essentielles sur la formation stellaire et planétaire, les galaxies, l'univers lointain et même le système solaire. Dans le cadre ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte