Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6
Conférences

le (25m18s)

Présentation, état des lieux, rétrospective et ambitions du projet RESET

Le 10 avril 2019, la Chaire RESET fête son deuxième anniversaire en organisant une journée d'étude sur les Mutations des systèmes électriques entre perspective sociétale et coopération(s) "territoriale(s)".  État des lieux de la recherche depuis avril 2017 par Christophe Bouneau, professeur d'histoire économique, titulaire scientifique et coordinateur de la Chaire, et par Thierry Gibert, ex-directeur régional Aquitaine Nord. La Chaire Reset a l'ambition de repenser le sens du service public des réseaux électriques au coeur des transitions énergétique et numérique. Pour suivre les avancées de la Chaire et découvrir plus de contenus, suivez-nous sur : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16s)

Biens communs et services publics : le volet social et sociétal comme enjeu d'identité et de reconnaissance pour les opérateurs de réseaux ?

Le 10 avril 2019, la Chaire RESET fête son deuxième anniversaire en organisant une journée d'étude sur les Mutations des systèmes électriques entre perspective sociétale et coopération(s) "territoriale(s)".    Troisième table ronde qui interroge les intervenants sur les notions de biens communs et de services publics. Animée par Stéphanie Le Gallic, maître de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne, elle accueille Thierry Gibert, ex-directeur régional Aquitaine Nord d'Enedis ; Benjamin Jouve, doctorant en thèse Cifre à Enedis et à l'Université Bordeaux Montaigne ; Stéphane Oulié, directeur général des services du Syndicat départemental d'énergie électrique de la Gironde (SDEEG33).  Cette ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h26m51s)

Les égouts et l'évacuation des déchets

Après de nombreux siècles où l'alimentation en eau de Paris, et par voie de conséquence, son réseau d'égout sont restés fort limités, un essor considérable a été donné au réseau au milieu du 19e siècle, et il s'est poursuivi jusqu'à aujourd'hui. Parmi les projets initiaux, certains prévoyaient la création d'une ville souterraine, où seraient réalisées nombreuses des basses besognes nécessaires au fonctionnement et au prestige de la partie visible (et "hygiénisée") de la ville. Les réseaux souterrains devaient ainsi assurer le transport de l'eau mais aussi de nombreuses marchandises ou déchets. Dans le même temps, l'alimentation en eau potable ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte