Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 97
Conférences

le (1h12m20s)

Rationalité et raisonnement

Conférence du 17 janvier 2000 par Gilles-Gaston Granger. La rationalité est-elle nécessairement le produit d'un raisonnement ? Pour répondre à cette question, nous distinguerons rationalité d'une pensée et rationalité d'un comportement. La rationalité d'une pensée suppose qu'elle dépende de raisonnements conformes à la logique, mais il faut y joindre une fécondité inventive, comme en mathématique, et une activité critique. La pensée scientifique en général satisfait à ces critères. Un comportement est associé à une pensée : cependant son aspect rationnel spécifique dans la vie courante dépend d'une aptitude à saisir les réalités concrètes et à en juger avec bon sens ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m50s)

Nécessité et pièges des définitions mathématiques

D'où viennent et à quoi servent les définitions mathématiques ? En quoi sont-elles nécessaires ? En quoi peuvent-elles être pernicieuses ? Sur des exemples liés à l'histoire, à l'enseignement, et au mouvement contemporain des mathématiques, je m'efforcerai de montrer les définitions comme aboutissements de processus, comme commencement de théories, comme merveilles et comme pièges.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m44s)

Rythme et temps du savoir dans la formation

La formation se constitue d'un temps que l'on peut qualifier d'exceptionnel, en ce sens qu'il n'est pas régi par les seules règles ordinairement appliquées dans l'entreprise ou l'institution. Si, au-delà des vocables en vogue selon les circonstances (formation tout au long de la vie, construction des compétences, employabilité, etc.), la formation traite du malaise dans le champ du travail et des résistances, voire des inhibitions, que celui-ci provoque, elle les traite le plus souvent à son insu, c'est-à-dire d'une manière que l'on peut qualifier à la fois de nécessaire et de décevante. Aussi la contradiction de principe qui existe entre ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m26s)

Les conflits et les guerres de demain

La conférence débutera par une présentation de l'évolution de la situation stratégique du Monde après le bouleversement introduit par la fin de la guerre froide. Il s'agira de montrer comment nous vivons une période de transition de l'ordre international bipolaire vers un nouvel ordre. Une deuxième partie proposera une typologie des crises et des conflits qui devraient marquer les années à venir. Elle précisera les cadres dans lesquels ces conflits pourraient être gérés. La troisième partie exposera les caractéristiques des armées de demain. Elle montrera l'évolution d'armées nombreuses, reposant sur la conscription, vers des forces professionnalisées utilisant le progrès technologique.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m36s)

Sommes-nous responsables de nos croyances ?

Les croyances ont des causes plutôt que des raisons, et beaucoup d'entres elles sont soumises à des déterminations sociales. Si la croyance n'est pas volontaire, comment pourrions-nous être responsables de nos croyances? Peut-on reprocher à quelqu'un de croire des choses stupides? Et pourtant on peut blâmer un individu pour ses croyances racistes ou pour ses opinions irrationnelles, et nombre de conceptions de la croyance religieuse en font des engagements volontaires. Depuis le fameux argument du pari de Pascal, on a également soutenu que les raisons pratiques de croire pouvaient, dans certains cas, l'emporter sur les raisons théoriques de croire. Y-a-t-il ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte