Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 75
Label UNT Vidéocours

le (13m29s)

Les ajustements fluviaux. Effets morphologiques des activités humaines

L'objectif de cette  séquence est de décrire les ajustements fluviaux et de les illustrer à travers plusieurs exemples. Nous aborderons d’abord les formes d’ajustement, nous les illustrerons par quelques exemples, puis nous analyserons les facteurs qui les contrôlent ; enfin nous introduirons les notions de sensibilité du cours d’eau et le temps nécessaire à l’ajustement. Nous allons tout d’abord voir quelles sont les évolutions qu'un cours d'eau peut enregistrer. Il peut s'inciser c'est-à-dire, creuser son lit. Inversement, il peut s'exhausser si, par exemple, tout d'un coup il dispose d'une charge plus abondante, comme dans le cas de cette rivière néo-zélandaise ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (16m28s)

Urbanisation et ajustements hydro-morphologiques. Enjeux, méthodes de diagnostic

Cette séquence abordera un exemple d’ajustement hydro-morphologique en lien avec un changement d’occupation des sols particulier : l’urbanisation. L’urbanisation est un phénomène global qui progresse très rapidement à travers le monde. Il concerne depuis 2008 plus de la moitié de la population mondiale et en concernera près de 60 % en 2030. Les enjeux socio-économiques et environnementaux associés à ces territoires sont donc considérables. On associe généralement l’urbanisation aux phénomènes d’inondation et de dégradation de la qualité de l’eau des rivières qui se jouent sur des temps plutôt courts. Or à des échelles de temps plus longues se jouent aussi, ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (2m56s)

Urbanisation et ajustements hydro-morphologiques : vidéo complémentaire (1)

Vidéo supplémentaire 1 : éléments de gestion pour limiter le risque d’incision.Dans cette vidéo complémentaire, je vais vous présenter quelques éléments de gestion pour limiter le risque d’incision de ces cours d’eau périurbains.Tout d’abord, si l’on veut limiter directement les incisions, on peut apporter des mesures de correction du cours d’eau. Une première approche consiste donc à stabiliser les berges par des enrochements ou des techniques de génie végétal, ou stabiliser la pente du fond du lit à l’aide de seuils transversaux. Toutefois, ces seuils peuvent poser des problèmes de continuité écologique importante.Des techniques d’élargissement du lit de la rivière, ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (1m46s)

Urbanisation et ajustements hydro-morphologiques : vidéo complémentaire (2)

Vidéo supplémentaire 1 : le concept de débit effectif et de débit morphogène.Pour vous présenter le concept de débit effectif et de débit morphogène, je reprends ici les explications de la publication de Wolman et Miller de 1959. A partir d’une chronique de débit suffisamment longue (plusieurs années), nous pouvons calculer la distribution fréquentielle de débit, avec ici le domaine des crues fréquentes et ici, le domaine descrues rares.On peut superposer à cette courbe une relation débit solide vs. débit liquide. Cette courbe peut être issue d’un calcul théorique (à partir d’une estimation de la pente, la granulométrie, la largeur de la ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (2m5s)

Urbanisation et ajustements hydro-morphologiques : vidéo complémentaire (3)

Vidéo supplémentaire 3 : vigilance sur quelques points méthodologiquesJ’aimerais attirer votre attention sur deux points méthodologiques importants lorsque l’on étudie des cours d’eau en milieux urbain et périurbain. Comme vous le savez, la délimitation du bassin et du réseau de drainage est essentielle en hydrologie comme en géomorphologie fluviale. Or en milieu périurbain, leur définition à partir de cartes ou de photos aériennes seules est délicate, compte-tenu de la complexité du réseau de surface et sousterrain, qu’il soit naturel ou artificiel. Un diagnostic sur le terrain et des relevés au GPS sont donc indispensables. Une attention toute particulière doit être portée ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (15m28s)

Le diagnostic géomorphologique : mesurer les changements de géométrie et les interpréter

Dans cette séquence, nous allons voir comment établir un diagnostic géomorphologique en centrant le propos sur l’étude des formes fluviales. La question ici est de savoir comment identifier les changements enregistrés par le cours d’eau. Pour établir un tel diagnostic, le géomorphologue ne s'appuie pas seulement sur des informations granulométriques ou sédimentologiques prises sur le terrain. Il va utiliser également des données planimétriques et topographiques. Au cours de cette séquence, je présenterai ces données et les informations que l’on peut en tirer, notamment pour établir un budget sédimentaire. Enfin, nous verrons comment l’ensemble de ces informations conduit à un diagnostic ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (14m47s)

Les sédiments charriés en rivière. Processus et mesures sur le terrain (1)

Pour comprendre le fonctionnement hydro-sédimentaire d’un cours d’eau et identifier des ajustements fluviaux ou des impacts sur les milieux aquatiques en lien avec des actions humaines, une étape importante du diagnostic géomorphologique consiste à étudier les sédiments grossiers transportés par le cours d’eau. L’objectif de cette séquence est de vous présenter différentes techniques de mesures sur le terrain permettant d’évaluer les caractéristiques de ces sédiments, ainsi que leur mobilité au fil des crues. Je vous présenterai tout d’abord des techniques de mesures granulométriques des sédiments déposés à la surface du lit du cours d’eau, puis une méthode permettant de mesurer ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m16s)

Les sédiments charriés en rivière. Processus et mesures sur le terrain (2)

Protocole de mesure granulométrique de Wolman (vidéo complémentaire)Voici une petite vidéo complémentaire sur la mesure granulométrique de surface. Une analyse incontournable en géomorphologie fluviale consiste à étudier la taille des sédiments se trouvant à la surface du lit du cours d’eau, en mesurant leur distribution en taille ou distribution granulométrique. La méthode la plus classique et la plus utilisée est la méthode du "Wolman PebbleCount". Ce protocole de mesure consiste à échantillonner une centaine de particules à la surface du lit de la rivière (...)
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (12m40s)

Morphologie, habitats et biocénoses : physique et écologie fluviale

Cette séquence va être consacrée aux liens entre la physique (la géomorphologie) et l'écologie. On va aborder successivement différentes notions afin de comprendre :comment s’expriment ces lienscomment une modification de la physique influence la qualité écologiquecomment et pourquoi réparer certains dommages physiques enregistrés par le cours d’eau à la suite de différentes pressions humaines
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte