Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 68
Label UNT Vidéocours

le (17m28s)

Écoulement non uniforme

Un des modèles d'écoulement que nous avons vu, c'est le modèle de l'écoulement uniforme. Mais, dans la réalité, ce modèle est assez exigeant et il faut se poser la question : "que se passe-t-il quand les conditions de l'écoulement uniforme ne sont pas réalisées, entre autres quand la ligne d'eau n'est pas parallèle au fond. Cela veut dire que nous n'aurons plus, cette fois-ci, le parallélisme entre le fond, la ligne d'eau et la ligne d'énergie. Et cette situation, en fait, se présente souvent dans la réalité. Même dans une rivière relativement calme, comme la Seine à Paris. A fortiori ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (12m15s)

Modélisation hydraulique à surface libre

Principes et applications. Choix des modèles.Cette séquence aborde l’utilisation et l'application des équations de base utilisées en hydraulique fluviale : c’est l’étape de la modélisation hydraulique. Elle se focalise tout d’abord sur les enjeux de la modélisation hydraulique ; elle présente ensuite la structure des modèles et les équations physiques que l’on choisira en fonction des objectifs de l’étude et du site d’étude. Elle finit sur un exemple pour illustrer cette structure générale des modèles et les données  d’entrée nécessaires.
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (13m0s)

La modélisation hydraulique en pratique

Les étapes de sa mise en oeuvre. Ses limites.Cette séquence aborde les différentes étapes requises pour la mise en oeuvre d’un modèle hydraulique sur le terrain. La première étape consiste à effectuer un diagnostic hydraulique complet de la rivière. Ce diagnostic guidera alors notre choix de modèle et donc la collecte de données d’entrée nécessaires à sa mise en oeuvre. Viendra ensuite l’étape de calage et de validation du modèle. Cette étape permet d’assurer une cohérence entre les résultats du modèle et les observations de terrain. Enfin, une dernière étape consiste à tester la sensibilité du modèle, afin de prendre ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m47s)

Prédiction d’inondation avec Telemac 2D

Cette séquence est consacrée à l’application du modèle Telemac 2D à la prédiction de l’inondation à Hô-Chi-Minh-Ville, cas où il y a une rupture du barrage de Dau Tieng. Cette présentation comprend 5 parties : la première partie est une présentation au réservoir de Dau Tieng ; la partie suivante présente une introduction au Telemac 2D ; il s'en suivra une modélisation du problème puis les résultats obtenus ; enfin quelques conclusions seront données en clôture de cette séquence.
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m19s)

Lois physiques. Transport solide par charriage (1)

L’objectif de cette séquence est de vous faire découvrir le transport de sédiments par charriage et de déterminer les conditions de mise en mouvement des grains sur le lit sédimentaire sous l’action de l’écoulement.A cet effet, nous allons commencer par définir les hypothèses de notre problème et définir les sédiments que nous allons considérer. Ensuite, je vous présenterai les deux principaux modes de transport des sédiments, afin de bien situer ce que représente le charriage. A partir de là, nous pourrons caractériser l’écoulement, notamment en définissant le profil de vitesses type qu’on retrouve dans un écoulement uniforme. Sur cette base, ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m54s)

Lois physiques. Transport solide par charriage (2)

Plus le débit augmente, plus l’entraînement des grains va être important. Nous allons maintenant caractériser le profil de vitesses type dans un écoulement à surface libre.Voici une photo d’un écoulement sur lit granulaire prise en laboratoire. On observe que le profil de vitesses qui s’établit dans l’écoulement n’est pas uniforme sur la profondeur. Cela est dû au frottement sur le fond. En effet, l’écoulement exerce une force sur le lit, appelée la force tractrice, qui va tendre à arracher les grains du lit. Mais en retour, le lit exerce une force sur l’écoulement, tendant à le freiner, ce qui provoque ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m43s)

Lois physiques. Transport solide par charriage (3)

Nous voici donc dans la dernière ligne droite de cette leçon, au cours de laquelle nous allons découvrir les conditions de mise en mouvement des grains sur le lit sédimentaire. Pour cela, il va nous falloir donner quelques définitions. Il existe en sédimentologie une série de variables adimensionnelles caractéristiques qui permettent de définir le seuil de transport. Pour obtenir ces variables il faut procéder à une analyse dimensionnelle. Nous n’allons pas ici faire de démonstration détaillée, mais simplement vous expliquer ce que chacune de ces variables représentent. Je vais donc vous présenter le résultat de cette analyse dimensionnelle. Vous verrez ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (8m32s)

Lois physiques. Transport solide par charriage (4)

Dans cette séquence, nous allons découvrir comment calculer le débit solide charrié. Le débit solide charrié, ce sont les sédiments qui sont transportés par charriage le long du lit des cours d’eau. Cela concerne essentiellement les sédiments plutôt grossiers comme les sables ou les graviers, comme ceux que l’on peut voir sur cette photo qui montre le Rhône tel qu’il coule en Suisse. Pour cela, avant de nous attaquer directement à la définition du charriage, nous allons commencer par voir quelles sont les formes de fond que l’on peut observer dans le lit des cours d’eau. En effet, celles-ci peuvent ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m52s)

Lois physiques. Transport solide par charriage (5)

Cette séquence aborde le calcul du transport solide proprement dit, en commençant par découvrir comment Meyer-Peter et Müller ont établit leur loi de transport bien connue. Les expériences de Meyer-Peter et Müller ont été menées dans un canal comme celui qui est schématisé ici, dont les parois sont suffisamment lisses pour pouvoir négliger leur rugosité, et muni d’une trappe qui récolte les sédiments transportés par l’écoulement. Différentes conditions d’écoulement uniforme ont été étudiées, correspondant chacune à des débits liquides et solides différents, et avec des grains de diamètres différents. Pour chaque cas, Meyer-Peter et Müller ont d’une part mesuré la ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (17m10s)

Évolution morphologique. Réponses de la rivière.

Dans cette séquence, nous allons parler de l'évolution morphologique des rivières. En fait, la question que nous allons nous poser, c'est de savoir comment la rivière réagit à ses propres modifications naturelles, ou comment elle réagit à des modifications induites par l'homme. Et nous verrons que ce sera l'occasion d'utiliser à peu près toutes les notions hydrauliques et sédimentologiques que nous avons vues dans les cours précédents. Nous allons en fait utiliser un exemple pour comprendre ce qui se passe : l'exemple d'un rétrécissement local, c'est quelque chose qui est assez fréquent par exemple ici, nous avons une rivière de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte