Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 20
Documentaires

le (24m8s)

Rasmane du matin au soir (Kienfangue, Burkina Faso 1995) : soins au nourisson chez les Mossi (version longue)

Toilette d’un enfants mossi, précédée d’un lavement rectal insufflé à la bouche et suivie des soins de cordon. Description ethnographique des soins de maternage (Marc Egrot) Les soins sont faits deux fois par jours avec minutie par la mère ou par une femme de la cour dans l’hypothèse où la mère est considérée comme trop inexpérimentée pour les réaliser sans erreur. Ces soins commencent dès le premier jour de vie et se poursuivront pendant toute la durée de l’allaitement, soit environ deux à trois ans. Quatre opérations sont distinguées ici, bien qu’elles soient réalisées dans une ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m11s)

Naissances, gestes, objets et rituels, Kienfange, Burkina Faso, 1995. Rasmane du soir au matin : soins au nourisson chez les Mossi

Naissances, gestes, objets et rituels, Kienfange, Burkina Faso, 1995.Rasmane du soir au matin : soins au nourisson chez les MossiMontage vidéo réalisé pour l’exposition « Naissances : objets, paroles et rituels » du Musée de l’homme 2005-2006DESCRIPTION ETHNOGRAPHIQUE DES SOINS DE MATERNAGE (Marc Egrot)Les soins sont faits deux fois par jours avec minutie par la mère ou par une femme de la cour dans l’hypothèse où la mère est considérée comme trop inexpérimentée pour les réaliser sans erreur. Ces soins commencent dès le premier jour de vie et se poursuivront pendant toute la durée de l’allaitement, soit environ ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m28s)

Chronique aka,février 1987, Akungu : négociations d'une Villageoise en quête de feuilles de koko (Gnetum africanum)

Un véhicule, venu chercher de la main d'oeuvre journalière pour travailler dans une plantation de caféiers, a déposé une jeune femme villageoise acheteuse de feuilles de koko (wali koko en sango = femme Gnetum africanum), avec son bébé, sa soeur et son jeune frère Alain.Elle étale ses marchandises, vêtements, savons, colifichets, cigarettes, chanvre, alcool... incite les résidents d'Akungu à s'en saisir afin de les engager à lui fournir les feuilles alimentaires désirées.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte