Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 58
Conférences

le (18m37s)

La place de la bibliothèque d’histoire ancienne Gernet-Glotz dans le travail des antiquistes - Jean-Louis FERRARY

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m23s)

HUMANITÉS NUMÉRIQUES NOUVEAUX OUTILS, NOUVELLES MÉTHODES ? Dario MANTOVANI

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m51s)

CIRCULATIONS, TRANSFERTS CULTURELS ET RELIGIEUX Alain BRESSON (Chicago)

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (12m38s)

CIRCULATIONS, TRANSFERTS CULTURELS ET RELIGIEUX Corinne BONNET (Toulouse)

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m31s)

CIRCULATIONS, TRANSFERTS CULTURELS ET RELIGIEUX Kapil RAJ (EHESS/PSL)

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (53m2s)

HISTORIOGRAPHIE ET PATRIMOINE - Table ronde

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m44s)

Nikolaus DIETRICH (Heidelberg) : « Anthropologie vs interprétation historique de l´image grecque et romaine : une controverse franco-allemande »

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m56s)

Jean-Michel DAVID : « La République romaine et la suite, la culture politique et après »

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m40s)

Anna HELLER : « La cité grecque d'époque romaine : débats et perspectives » Présentations suivies d’une discussion

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m38s)

La place de la bibliothèque d’histoire ancienne Gernet-Glotz dans le travail des antiquistes Marie LERAT

Depuis une trentaine d’années, la compréhension que nous, Modernes, avons des sociétés antiques a considérablement évolué. Appuyée sur une longue tradition d’érudition ancienne, la recherche menée dans le domaine de l’Antiquité, qui nécessite de nombreuses compétences techniques (épigraphie, archéologie, numismatique, philologie et édition des textes) – et d’abord la maîtrise des langues anciennes – s’est progressivement dotée de nouveaux outils d’analyse. Que ce soit par l’intermédiaire de concepts et méthodologies forgés par les sciences sociales (anthropologues, sociologues, philosophes, linguistes, politistes) ou par ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte