Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 355
Label UNT Documentaires

le (10s)

Groupement de podosomes dans des pré-ostéoclastes

Vidéo en microscopie à fluorescence d'un ostéoclaste exprimant de l'actine GFP, peu après la fusion des progéniteurs ostéoclastiques. Cette video en temps réel montre la dynamique des podosomes.Description: Ostéoclaste exprimant l'actine fusionnée à la protéine fluorescente GFP, filmé peu de temps après la fusion (temps d'enregistrement: 51 minutes). Les podosomes (points verts fluorescents) sont regroupés dans un "nuage" d'actine. Les podosomes existants, d'une durée de vie de 2 à 3 minutes disparaissent tandis que de nouveaux podosomes se forment dans le proche environnement donnant l’impression ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (4s)

Ceinture de podosomes

Vidéo en microscopie optique et à fluorescence montrant l'évolution du cytosquelette d'actine-GFP dans un ostéoclaste fraîchement ensemencé sur une lamelle de verre. En tout début d'étalement, on observe la formation de lamellipodes permettant à l'osteoclaste d'adhérer à la lamelle qui précèdent l'apparition des podosomes.Description: Ostéoclaste mature exprimant l'actine-GFP ( temps d'enregistrement 60 minutes): Les podosomes sont agrégés à la périphérie de la cellule. Leur demi-vie est de 2 à 3 minutes. Les polymères d'actine-GFP + se déplacent de la zone périnucléaire (noyaux en noir) vers la périphérie.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (40s)

Relation entre les microtubules et la distribution des podosomes

Vidéo en microscopie à fluorescence montrant deux ostéoclastes matures exprimant l’ actine-GFP et présentant 3 ceintures de podosomes , sont traités pendant 45 minutes au nocodazole . Les ostéoclastes se rétractent et les ceintures de podosomes se dissocient en formant des anneaux puis des groupes de podosomes. Le nocodazole est ensuite retiré par lavage (45 minutes) : les anneaux de podosomes fusionnent pour former de nouvelles ceintures en même temps que l’osteoclaste s’étale . Les anneaux et les groupements de podosomes sont microtubules indépendants. Les ceintures ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9s)

Formation de la ceinture de podosomes au cours de l’étalement

Vidéo en microscopie à contraste de phase et à fluorescence montrant l'évolution du cytosquelette d'actine-GFP dans un ostéoclaste fraîchement ensemencé sur une lamelle de verre. Les images ont été prises au cours de l’étalement. En tout début d'étalement, on observe la formation de lamellipodes permettant à l'osteoclaste d'adhérer à la lamelle qui précèdent l'apparition des podosomes. Ils présentent une structure de F-actine en "nuage". Les podosomes se formeront plus tard dans le nuage d'actine. (Délai entre 2 images: 46 secondes; Nombre d’images: 30; Temps d'enregistrement: 22 minutes.)
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (12s)

La zone de scellement est une structure dynamique d'actine révélée par FRAP

Vidéo montrant la récupération de fluorescence après photoblanchiment (FRAP) d'actine GFP dans des zone de scellement d'un ostéoclaste sur matrice d'apatite. Le temps de récupération, d'environ 30 secondes, met en évidence la dynamique des structures d'actine dans les zones de scellement.Description: Une zone rectangulaire sélectionnée dans la zone de scellement d’un ostéoclaste ensemencé sur apatite est photoblanchie ; elle récupère rapidement sa fluorescence, indiquant une forte dynamique avec un temps de retour estimé à environ 30 secondes.(Délai entre 2 images: 3 secondes; Nombre d’images: 46; Temps d'enregistrement: 139 ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m22s)

La formation de la zone de scellement et la polarisation de l'ostéoclaste sont Rho-GTPase dépendantes

Vidéo en microscopie à fluorescence montrant des ostéoclastes sur matrice d'apatite exprimant l'actine-GFP permettant de visualiser des zones de scellement. L'ajout d'un inhibiteur de Rho-GTPAse (toxine botulique C3) entraîne l’étalement des cellules et la transformation de la zone de scellement en ceinture de podosomes...Description: Des ostéoclastes exprimant l'actine-GFP sont ensemencés sur apatite. Ils montrent une zone de scellement (fluorescence verte) et sont polarisés (A= surface des cellules). De la toxine Botulique C3 (un inhibiteur de la Rho-GTpase) est ajoutée dans le milieu, induisant l’étalement des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h34s)

Aimants liquides et liquides d’aimants

Lundi 14 mars 2016 à 18h30 Florence Elias (MSC, Paris Diderot), Olivia du Roure et Marc Fermigier (PMMH, ESPCI) Nous connaissons tous les aimants, en particulier les « magnets » qui sont sur nos frigos... Ici, nous nous demanderons s’il est possible de fabriquer un aimant liquide... ou un liquide d’aimants. Et nous regarderons comment un tel liquide réagit au champ magnétique. Plus d'infos sur www.espgg.org
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (14s)

Résorption de l'apatite et zones de scellement

Vidéo en microscopie optique et à fluorescence d'ostéoclastes exprimant de l'actine-GFP ensemencés sur des lamelles recouvertes d'un complexe d'Apatite et de Collagène (ACC). La video montre la dynamique des zones de scellement au sein d'ostéoclastes en train de fusionner (visualisation de l'actine GFP) et la résorption de la matrice d'apatite et collagène par les ostéoclastes.Description: Des ostéoclastes exprimant l'actine-GFP sont ensemencés sur lamelle d'Apatite Collagen Complex (ACC). Un gros ostéoclaste montrant deux zones de scellement qui se déforment, se divisent, fusionnent. La partie inférieure de l'ostéoclaste se rétracte, laissant apparaitre la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte